Victor Boret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boret.
Victor Boret
Victor Boret, ministre de l'Agriculture et du Ravitaillement (1917)
Victor Boret, ministre de l'Agriculture et du Ravitaillement (1917)
Fonctions
Député 1910-1927
Sénateur 1927-1936
Gouvernement IIIème République
Groupe politique GRD (1919-1924)
GR (1924-1927)
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 79 ans)
Résidence Vienne

Victor Boret né à Saumur le mort à Neuilly-sur-Marne le , négociant en grains et homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né à Saumur (Maine-et-Loire). Cultivateur sélectionneur de semences (marchand de grains), il a été conseiller municipal de Saumur, juge au Tribunal de commerce, conseiller général. Sa connaissance du monde agricole est grande et reconnue.

À la chambre des députés, il a présidé la Commission d'Agriculture. Il présida aussi la Société générale d'Encouragement, de la Fédération nationale des collectivités rurales d'électrification. Il fut aussi vice-président du Conseil supérieur de l'Agriculture. Il est ministre de l'Agriculture et du Ravitaillement de 1917 à 1919, nommé par Clemenceau. Il est élu sénateur de la Vienne en 1927.

Il a un but constant. Celui de repeupler les campagnes, de développer l'agriculture, de permettre aux agriculteurs de devenir leurs propres patrons et d'accéder à la propriété. Cause qu'il défend avec ardeur à chaque fois qu'il en est besoin. Comme beaucoup d'hommes politiques de son époque, il se rendit en URSS. C'est à partir de ce voyage d'étude qu'il écrira Le Paradis Infernal en 1933. Son analyse fut à la fois pratique et pertinente. Il était favorable aux échanges commerciaux avec la nouvelle puissance mais émettait des doutes concernant les bienfaits du collectivisme.

Bien qu'il fût né à Saumur (Maine-et-Loire), qu'il commençât sa carrière politique à Saumur et qu'il eût des responsabilités nationales, une partie de la carrière de Victor Boret se passa dans la Vienne. Il fut élu conseiller de Moncontour en 1910, député de Loudun de 1910 à 1927 et sénateur de la Vienne de 1927 à 1936. Il décède le à Neuilly-sur-Marne.

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Victor Boret », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]