Ministre chargé des sports (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ministre des Sports
(appellation depuis 2017)
Image illustrative de l’article Ministre chargé des sports (France)
Titulaire actuel
Roxana Maracineanu
depuis le

Création 1921 (Éducation physique)
1936 (Sports et Loisirs)
Premier titulaire Henry Paté (Éducation physique)
Léo Lagrange (Sports et Loisirs)
Site internet http://www.sports.gouv.fr/

Le ministre chargé des Sports est membre du gouvernement français. Il est généralement chargé aussi de la Jeunesse.

Depuis le , le poste de ministre des Sports est occupé par Roxana Maracineanu.

Le nom exact de la fonction peut varier à chaque nomination. Les dates indiquées sont les dates de prise ou de cessation des fonctions, qui sont en général la veille de la date de publication du décret de nomination au Journal officiel.

Liste des ministres[modifier | modifier le code]

Troisième République[modifier | modifier le code]

  • de 1921 à 1936, il y avait un sous-secrétaire d'État chargé de l'Éducation physique (auprès du ministère de la Guerre, du ministère de l'Instruction publique, du ministère de l’Éducation nationale ou du ministère de la Santé)[1]
  • 4 juin 1936 au 21 juin 1937 : Pierre Dézarnaulds (radical), sous-secrétaire d'État[2] ;
  • 1936-1938 : Léo Lagrange, (SFIO) sous-secrétaire d'État aux Sports et à l'organisation des Loisirs.

Régime de Vichy[modifier | modifier le code]

  • 7 août 1940 - 18 avril 1942 : Jean Borotra, commissaire général à l’Éducation et aux Sports
  • 18 avril 1942 - 20 août 1944 : Joseph Pascot, commissaire général aux Sports

Quatrième République[modifier | modifier le code]

  • 24 juin 1946 - 22 janvier 1947 : Andrée Viénot, (SFIO) sous-secrétaire d'État à la Jeunesse et aux Sports.
  • 22 janvier 1947 - 22 octobre 1947: Pierre Bourdan, (UDSR) ministre de la Jeunesse, des Arts et des Lettres.
  • 11 septembre 1948 - 11 août 1951 : André Morice, (rad.-soc.) secrétaire d'État à la Jeunesse, aux Sports et à l'Enseignement technique.
  • 11 août 1951 - 12 août 1951 : Pierre Chevallier, (UDSR) secrétaire d'État à l'Enseignement technique et à la Jeunesse et aux Sports.
  • 12 août 1951- 20 janvier 1952 : Claude Lemaître-Basset, (rad.-soc.) secrétaire d'État à la Jeunesse, aux Sports et à l'Enseignement technique.
  • 20 janvier 1952 - 28 juin 1953 : Jean Masson, (rad.-soc.) secrétaire d'État à l'enseignement technique, à la Jeunesse et aux Sports.
  • 1er février 1956 - 14 mai 1958 : René Billères, (rad.-soc.) ministre de l'Éducation nationale, à la Jeunesse et aux Sports.

Cinquième République[modifier | modifier le code]

Ministre ou secrétaire d'État Intitulé Ministre de tutelle Intitulé Gouvernement Début Fin
Présidence de Charles de Gaulle
Maurice Herzog
(à partir du 27/09/1958)[3],[4]
Haut-commissaire à la Jeunesse et aux Sports Michel Debré
(intérim)
Ministre de l'Éducation nationale[5],[6] Debré
Louis Joxe
Pierre Guillaumat
(intérim)
Lucien Paye
Pierre Sudreau Pompidou 1
Louis Joxe
(intérim)
Christian Fouchet Pompidou 2
François Missoffe Ministre de la Jeunesse et des Sports Plein exercice Pompidou 3
Pompidou 4
Roland Nungesser
Joseph Comiti Secrétaire d'État chargé de la Jeunesse et des Sports Maurice Couve de Murville Premier ministre Couve de Murville
Présidence de Georges Pompidou
Joseph Comiti Secrétaire d'État chargé de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs[7],[8] Jacques Chaban-Delmas Premier ministre Chaban-Delmas
Pierre Messmer Messmer 1
Pierre Mazeaud Messmer 2
Secrétaire d'État chargé de la Jeunesse et des Sports Joseph Fontanet Ministre de l'Éducation nationale Messmer 3
Présidence de Valéry Giscard d'Estaing
Pierre Mazeaud Secrétaire d'État chargé de la Jeunesse et des Sports André Jarrot Ministre de la Qualité de la vie Chirac 1
Jean-Pierre Soisson Vincent Ansquer Barre 1
Plein exercice Barre 2
Paul Dijoud
Jean-Pierre Soisson Ministre de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs Barre 3
Présidence de François Mitterrand
Edwige Avice Ministre délégué chargé de la Jeunesse et des Sports André Henry Ministre du Temps libre Mauroy 1 et 2
Ministre délégué au Temps libre, à la Jeunesse et aux Sports Plein exercice Mauroy 3
Alain Calmat Ministre délégué à la Jeunesse et aux Sports Fabius
Christian Bergelin Secrétaire d'État chargé de la Jeunesse et des Sports Jacques Chirac Premier ministre Chirac 2
Roger Bambuck Secrétaire d'État chargé des Sports Lionel Jospin Ministre d'État, ministre de l'Éducation nationale, de la Recherche et des Sports Rocard 1
Secrétaire d'État chargé de la Jeunesse et des Sports Ministre d'État, ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports Rocard 2
Frédérique Bredin Ministre de la Jeunesse et des Sports Plein exercice Cresson et Bérégovoy
Michèle Alliot-Marie Balladur
Présidence de Jacques Chirac
Guy Drut Ministre de la Jeunesse et des Sports Plein exercice Juppé 1
Ministre délégué à la Jeunesse et aux Sports Alain Juppé Premier ministre Juppé 2
Marie-George Buffet Ministre de la Jeunesse et des Sports Plein exercice Jospin
Jean-François Lamour Ministre des Sports Raffarin 1 et 2
Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative Raffarin 3 et Villepin
Présidence de Nicolas Sarkozy
Aucun Roselyne Bachelot Ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports Fillon 1
Fillon 2
Bernard Laporte Secrétaire d'État chargé des Sports
Secrétaire d'État chargé des Sports, de la Jeunesse et de la Vie associative Ministre de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative
Roselyne Bachelot Ministre de la Santé et des Sports Bernard Laporte Secrétaire d'État chargé des Sports Fillon 2
Rama Yade
Chantal Jouanno Ministre des Sports[9] Aucun Fillon 3
David Douillet
Présidence de François Hollande
Valérie Fourneyron[10] Ministre des Sports, de la Jeunesse, de l'Éducation populaire et de la Vie associative Aucun Ayrault 1 et 2
Najat Vallaud-Belkacem Ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports[11] Thierry Braillard Secrétaire d'État chargé des Sports Valls 1
Patrick Kanner Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Valls 2
Cazeneuve
Présidence d'Emmanuel Macron
Laura Flessel Ministre des Sports[12] Aucun Philippe 1 et 2
Roxana Maracineanu Philippe 2 en fonction

Anciens sportifs devenus ministres des Sports[modifier | modifier le code]

Le poste de ministre des Sports est confié, à plusieurs reprises, à d'anciens sportifs de haut niveau :

Attributions[modifier | modifier le code]

Selon le décret du 24 mai 2017 relatif aux attributions du ministre des sports, le ministre des sports prépare et met en œuvre la politique du Gouvernement relative à la promotion et à l'organisation des activités physiques et sportives. A ce titre, il élabore et met en œuvre, en liaison avec les ministres intéressés, la politique du Gouvernement en faveur du développement de la pratique sportive. Il coordonne les actions menées dans ce domaine lorsqu'elles relèvent de plusieurs départements ministériels.

Il est notamment chargé de la définition et de la mise en œuvre des politiques relatives à la préparation des candidatures et à l'organisation des grands événements sportifs, en particulier la candidature de Paris à l'organisation des Jeux olympiques d'été de 2024.

Il assure, conformément à leurs dispositions statutaires, la tutelle des établissements publics relevant de ses attributions, notamment du Centre national pour le développement du sport, de l'Institut national du sport, de l'expertise et de la performance, du Musée national du Sport, de l'École nationale de voile et des sports nautiques et de l'École nationale des sports de montagne.

Article détaillé : Ministère des Sports.

Il a autorité sur

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]