Daniel Hoeffel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Daniel Hoeffel
Illustration.
Daniel Hoeffel en 2013.
Fonctions
Sénateur français

(8 ans, 11 mois et 28 jours)
Élection 24 septembre 1995
Circonscription Bas-Rhin
Groupe politique UC puis UMP
Prédécesseur Philippe Richert
Successeur Joseph Ostermann

(11 ans, 7 mois et 1 jour)
Élection (partielle)
Réélection 28 septembre 1986
Circonscription Bas-Rhin
Groupe politique UCDP puis UC (président de 1986 à 1993)

(7 mois et 2 jours)
Élection 25 septembre 1977
Circonscription Bas-Rhin
Groupe politique UCDP-R
Ministre délégué à l'Aménagement du territoire et aux Collectivités locales

(2 ans, 1 mois et 11 jours)
Président François Mitterrand
Gouvernement Balladur
Prédécesseur Jean-Pierre Sueur
Successeur Fonction supprimée
Secrétaire d'État chargé de la Santé et de la Famille

(2 ans, 5 mois et 29 jours)
Président Valéry Giscard d'Estaing
Gouvernement Barre III
Prédécesseur René Lenoir
Successeur Monique Pelletier (indirectement)
Biographie
Date de naissance (92 ans)
Lieu de naissance Strasbourg (Bas-Rhin, France)
Nationalité Française
Parti politique CDS, UDF, UMP

Daniel Hoeffel, né le à Strasbourg (Bas-Rhin), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille protestante engagée[1], il est le petit-neveu de Jean Hoeffel et le frère aîné du pasteur Michel Hoeffel.

Diplômé de l'Institut d'études politiques de Strasbourg, il est maire de Handschuheim, sénateur du Bas-Rhin, secrétaire d'État puis ministre, président de l'Association des maires de France et président de l'Association des maires du Bas-Rhin. Il n’est pas réélu aux élections sénatoriales de 2004, sa liste dissidente ayant obtenu 12,8 % des voix.

Il se retire de la vie politique en 2008, ne se représentant pas à la mairie de Handschuheim, dont il était maire depuis 1965.

Détail des mandats et fonctions[modifier | modifier le code]

Au niveau national[modifier | modifier le code]

  • Sénateur du au (démissionne après son entrée au gouvernement)
  • Secrétaire d'État auprès du ministre de la Santé et de la Famille du au , puis ministre des Transports du au du gouvernement Raymond Barre III
  • Ministre délégué auprès du ministre d'État, ministre de l'Intérieur et de l'Aménagement du territoire, chargé de l'Aménagement du territoire et des Collectivités locales du gouvernement Édouard Balladur du au
  • Premier vice-président du Sénat de 2001 à 2004
  • Vice-président de l'Institut de la décentralisation

Au niveau local[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Patrick Cabanel, Les protestants et la République : de 1870 à nos jours, Ed. Complexe, Bruxelles, 2000, 270 p. (ISBN 2-87027-780-6)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]