Hippolyte Gomot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hippolyte Gomot
Portrait d'Hippolyte Gomot par Adolphe Lalauze
Portrait d'Hippolyte Gomot par Adolphe Lalauze
Fonctions
Député (1881-1889)
Sénateur (1891-1927)
Gouvernement IIIe république
Groupe politique Union républicaine
Biographie
Date de naissance
Date de décès
Résidence Puy-de-Dôme

Hippolyte Gomot, de son nom complet Pierre, Auguste, Hippolyte Gomot, né le à Riom (Puy-de-Dôme) et décédé le à Paris, était un homme politique français, écrivain et historien local de la région riomoise.

Il était magistrat de profession.

Il fut ministre de l'Agriculture fin 1885 - début 1886.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Il fut élu pour la première fois à ce poste le 4 janvier 1891 ;
Réélu le 28 janvier 1900 ;
Réélu le 3 janvier 1909 ;
Réélu le 11 janvier 1920 ;
Fin de mandat le 8 janvier 1927 (il ne se représenta pas).

Historien local[modifier | modifier le code]

Il s'est intéressé à l'histoire locale de la région riomoise d'où il était élu. Son but était de publier une « trilogie » historique avec ce qu'il appelait « les trois symboles de la puissance du Moyen Âge[1] » :

Il écrit également une biographie de Prosper Marilhat († 1847), peintre d'origine auvergnate : Marilhat et son œuvre, 1884. (disponible sur Gallica)

Il signe en tant qu'ancien ministre le chapitre consacré à l'agriculture dans Le Mexique au début du XXe siècle. (disponible sur Gallica)

Hommage[modifier | modifier le code]

Une rue de Riom porte son nom. Elle s'appelait précédemment « rue de Mozat » puisqu'il s'agissait sous l'Ancien Régime d'une des portes de la ville de Riom qui faisait face à la route menant au village de Mozac.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hippolyte Gomot, Histoire du château féodal de Tournoël, 1881, page VII « au lecteur ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]