Canton de Rignac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Rignac
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Midi-Pyrénées
Département Aveyron
Arrondissement(s) Rodez
Chef-lieu Rignac
Code canton 1227
Disparition 2015
Démographie
Population 5 400 hab. (2012)
Densité 33 hab./km2
Géographie
Superficie 161,85 km2
Subdivisions
Communes 8

Le canton de Rignac est une ancienne division administrative française située dans le département de l'Aveyron et la région Midi-Pyrénées.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour de Rignac dans l'arrondissement de Rodez. Son altitude variait de 248 m (Auzits) à 734 m (Mayran) pour une altitude moyenne de 493 m.


Histoire[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1844 Christian Alary   Maire de Conques
1844 1848 Alphonse Auzouy   Propriétaire à Rignac
1848 1868
(décès)
Raymond Edouard Alphonse
Auzouy
  Juge au Tribunal civil de la Seine
puis de Troyes (Aube
Propriétaire à Paris)
1868 1871 Alfred Nicolas Deseilligny Centriste Ancien proviseur du Lycée Louis-le-Grand
Ancien maire du Creusot
Député (1869-1870, 1871-1875)
1871 1882
(décès)
Guillaume Joseph Casimir
Brunet[1]
  Notaire, expert-géomètre
Maire de Rignac
1882[2] 1914
(démission)[3]
Achille Fraysse Gauche Notaire, maire de Rignac (1893-1911)
1914[4] 1919 Casimir Vernhes Libéral Maire de Rignac (1911-1919)
1919 1938
(décès)
Casimir Fraysse Républicain
puis Rad.ind.
Médecin - Maire de Rignac (1919-1938)
1938[5] 1940 Adolphe Nevoltry Rad. Propriétaire à Lestrunie, commune d'Auzits
1943 1945 Léopold Lacombe   Conseiller municipal de Rignac
Nommé conseiller départemental en 1943[6]
1945 1957
(décès)
Emile Imbert Rad. Maire de Rignac (1947-1957)
1957 1958 Armand Cérès DVD Gendarme retraite à Anglars-Saint-Félix
1958 1970 M. Greffeuille Rad. Industriel à Rignac
1970 2008 Jean Puech RI puis UDF
puis UMP
2008 2015 Anne-Marie Escoffier PRG
  • Haut fonctionnaire - Inspectrice générale de l'Administration ;
  • Ministre déléguée auprès de la ministre de la Réforme de l’État,
    de la Décentralisation et de la Fonction publique,
    chargée de la Décentralisation (2012-2014) ;
  • Sénatrice de l'Aveyron du 21 septembre 2008 au 21 juin 2012, et 3 mai 2014-30 septembre 2014 ;
  • Préfète de l'Aveyron entre 1999 et 2002 et préfète de l'Yonne en 2002.

Résultats électoraux détaillés[modifier | modifier le code]

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Rignac, d'une superficie de 162 km2, était composé de huit communes [9].


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Anglars-Saint-Félix 12008 CC du Pays Rignacois 22,22 782 (2014) 35
Auzits 12016 CC du Pays Rignacois 24,34 859 (2014) 35
Belcastel 12024 CC du Pays Rignacois 10,74 192 (2014) 18
Bournazel 12031 CC du Pays Rignacois 16,35 332 (2014) 20
Escandolières 12095 CC du Pays Rignacois 13,50 226 (2014) 17
Goutrens 12111 CC du Pays Rignacois 25,99 510 (2014) 20
Mayran 12142 CC du Pays Rignacois 15,36 645 (2014) 42
Rignac 12199 CC du Pays Rignacois 33,35 1 894 (2014) 57

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
6 0255 6965 2304 9774 7604 6184 9825 3905 400
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[10] puis population municipale à partir de 2006[11])
Histogramme de l'évolution démographique

Âge de la population[modifier | modifier le code]

La pyramide des âges, à savoir la répartition par sexe et âge de la population, du canton de Rignac en 2009[12] ainsi que, comparativement, celle du département de l'Aveyron la même année[13] sont représentées avec les graphiques ci-dessous. La population du canton comporte 49,9 % d'hommes et 50,1 % de femmes. Elle présente en 2009 une structure par grands groupes d'âge légèrement plus âgée que celle de la France métropolitaine[Note 1]. Il existe en effet 81 jeunes de moins de 20 ans pour cent personnes de plus de 60 ans, alors que pour la France l'indice de jeunesse, qui est égal à la division de la part des moins de 20 ans par la part des plus de 60 ans, est de 1,06. L'indice de jeunesse du canton est par contre supérieur à celui du département (0,67) et inférieur à celui de la région (0,89)[14].

Pyramide des âges du canton de Rignac en 2009 en pourcentage[12].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,9 
90  ans ou +
1,4 
10,5 
75 à 89 ans
13,9 
14,6 
60 à 74 ans
16,9 
20,2 
45 à 59 ans
17,3 
20,4 
30 à 44 ans
20,5 
14,7 
15 à 29 ans
12,0 
18,6 
0 à 14 ans
18,0 
Pyramide des âges du département de l'Aveyron en 2009 en pourcentage[15].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,6 
90  ans ou +
1,7 
10,2 
75 à 89 ans
14,2 
16,9 
60 à 74 ans
17,5 
21,6 
45 à 59 ans
20,3 
18,9 
30 à 44 ans
17,8 
15,1 
15 à 29 ans
13,4 
16,7 
0 à 14 ans
15,1 

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes

  1. L'âge est la durée écoulée depuis la naissance. Il peut, selon l'Insee, être calculé selon deux définitions : l'âge par génération (ou âge atteint dans l'année ou encore âge en différence de millésimes), qui est la différence entre l'annLes résultats du recensement de la population sont désormais présentés en utilisant l'âge en années révolues.

Références

  1. http://gw.geneanet.org/jlrobert2001?n=brunet&oc=&p=guillaume+joseph+casimir
  2. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6223487g/f4.item.r=canton.zoom
  3. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6521312h/f2.item.r=canton.zoom
  4. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k241885r/f5.item.r=canton.zoom
  5. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2637228/f4.item.r=canton.zoom
  6. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 24 janvier 1943, (https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k97296925/f4.item.r=canton.zoomlire en ligne]).
  7. Résultats de l’élection cantonale 2001 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 10 mai 2013.
  8. Résultats de l’élection cantonale 2008 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 10 mai 2013.
  9. « Liste des communes du canton de Rignac », sur insee.fr (consulté le 9 mai 2013)
  10. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  11. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  12. a et b « Évolution et structure de la population du canton de Rignac en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr (consulté le 9 mai 2013)
  13. « Recensement de la population du département de l'Aveyron en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr, Insee (consulté le 9 mai 2013)
  14. « Bases de données du recensement 2009 - départements et régions (à télécharger, 265 ko) », sur le site de l'Insee (consulté le 9 mai 2013).
  15. « Résultats du recensement de la population de l'Aveyron en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr (consulté le 9 mai 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]