Maurice Raynaud (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maurice Raynaud.
Maurice Raynaud
Maurice Raynaud (1913)
Maurice Raynaud (1913)
Fonctions
Député 1906-1924
Gouvernement IIIème République
Groupe politique RRRS
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 66 ans)
Résidence Charente

Maurice Étienne Raynaud, né le [1] à Marthon (Charente) et décédé le à Paris, est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Jérôme Raynaud, juge de paix[2], après le lycée d'Angoulême il fait des études de droit à Bordeaux et à Paris, où il obtient sa licence.

Il commence sa carrière politique à Marthon, comme conseiller municipal. Il devient ensuite conseiller d'arrondissement de Montbron.

En 1906 il est candidat aux législatives dans le nord de la Charente, à Ruffec, et est élu député au premier tour.

Il est membre de l'Alliance républicaine démocratique quand il est nommé ministre de l'agriculture et des colonies.

Il achète dans les années 1900 le Château-Neuf[3] de Marthon et le restaure.

Il dirige le journal L'heure de 1916 à 1917.

Sa défaite aux élections législatives de 1924 marque la fin de sa carrière politique.

Officier de la Légion d'honneur en 1925, il décède quatre ans plus tard, à l'âge de 76 ans.

Fonctions ministérielles[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Maurice Raynaud (homme politique) », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Références[modifier | modifier le code]