Ameni Kemaou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ameni Kemaou
Période Seconde période intermédiaire
Dynastie XIIIe dynastie
Fonction 4e roi de la dynastie
Prédécesseur Amenemhat V
Dates de fonction -1743 à -1742 selon D. Franke
-1793 à -1791 selon K. S. B. Ryholt
Successeur Sehetepibrê Ier
Famille
Père Amenemhat V
Enfant(s) Sehetepibrê Ier (?)
Fratrie Antef
Sépulture
Nom Pyramide d'Ameni Kemaou
Type Pyramide à faces lisses
Emplacement Dahchour

Ameni Kemaou ou Sehetepibrê[1] est un pharaon de la XIIIe dynastie égyptienne ; il régna de -1743 environ à -1742. Le papyrus de Turin ne le mentionne pas. Il se pourrait que ce pharaon change plusieurs fois de nom durant son règne d'où la confusion pour certains égyptologues.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Il est le fils d’Amenemhat V, et frère d'un Antef (qui ne régna pas). Il a peut-être un enfant Sehetepibrê Ier qui lui succède mais il n’est pas certain qu’il ne fasse pas qu'un avec ce roi qui aurait changé de nom.

Règne[modifier | modifier le code]

Selon l'opinion de Kim Ryholt dans sa chronologie, Ameni Kemaou et Sehetepibrê Ier sont deux rois différents.

Son règne est authentifié par un cylindre en galène et par un fragment de stèle récemment découvert à Gebel Zeit sur la mer Rouge.

Sépulture[modifier | modifier le code]

Sa pyramide est située dans le sud de Dahchour, sur la bordure sud d'un ancien lac, a été découverte en 1957 par une expédition américaine dirigée par Charles Arthur Musès.

Cette pyramide est sans doute l'une des dernières construites, sur un modèle plus ou moins réussi de l'Ancien Empire.

Il ne reste plus rien de la superstructure, qui à l'origine devait être haute de 52 m. L'infrastructure est mieux connue. L'entrée de la pyramide, se trouve sur la face est, puis un couloir amène à diverses petites chambres, une herse bloque l'entrée d'une plus grande chambre, avec un escalier au nord. Un passage, amène à un second escalier vers l'ouest, puis à un virage à 90° qui aboutit à la chambre funéraire au sud. La chambre funéraire se trouve presque dans l'axe vertical de la pyramide.

Dans la chambre funéraire se trouve le sarcophage royal, taillé dans un monolithe en quartz, et une niche pour les vases canopes.

Le sarcophage, dont le couvercle a été retrouvé sur le sol, a été pillé par des voleurs qui n'ont laissé que des fragments des vases canopes.

Titulature[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Titulature dans l'Égypte antique.

Références[modifier | modifier le code]