Pierre Chantelat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre Chantelat
Pierre Chantelat.jpg
Fonctions
Député
Circonscription de la Haute-Saône de 1986 à 1988 (d)
-
Député
Première circonscription de la Haute-Saône
-
Conseiller régional
Maire
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
VesoulVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Partis politiques

Pierre Chantelat est un homme politique français né le à Besançon et mort le (à 88 ans) à Vesoul[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un gérant d'hôtel à Besançon, il devient pharmacien à Vesoul après avoir épousé en 1947 la fille du maire Georges Garret[1].

Il entre en politique tardivement, en devenant adjoint à la Culture en 1973[1]. Il succède à Pierre Rénet en 1977 et reste maire pendant douze ans (1977-1989). Pendant cette période est créé le Lac de Vesoul-Vaivre et une partie du Vieux-Vesoul est rénovée[1].

Il est également député de 1978 à 1981, sous l'étiquette du UDF-PR. Il le redevient de 1986 à 1988, en tant que suppléant de Christian Bergelin, nommé au gouvernement.

Il est élu conseiller régional en 1977. Il devient le bras droit d'Edgar Faure au conseil régional de Franche-Comté, qu'il préside au décès de son mentor (1988-1992)[1]. Il est réélu en 1992 en sollicitant les voix des quatre élus du Front national, qui obtinrent ainsi une vice-présidence. Il quitte ce poste en 1997[1].

Il fut maire de Vesoul de 1977 à 1989.

Mandats[modifier | modifier le code]

  • Adjoint au maire de Vesoul (1973-1977)
  • Maire de Vesoul (1977-1989)
  • Député de la première circonscription de la Haute-Saône (1978-1981, puis 1986-1988[2] comme suppléant de Christian Bergelin, nommé au gouvernement)
  • Président du Conseil régional de Franche-Comté (1988-1998)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f M. A., « Décès à Vesoul de Pierre Chantelat », L'Est Républicain,‎ (lire en ligne).
  2. Fiche de Pierre Chantelat, Assemblée nationale, VIIIe législature

Articles connexes[modifier | modifier le code]