Pierre-Charles Krieg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Le contenu de cet article ou de cette section est peut-être sujet à caution et doit absolument être sourcé. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous connaissez le sujet dont traite l'article, merci de le reprendre à partir de sources pertinentes en utilisant notamment les notes de fin de page. Vous pouvez également laisser un mot d'explication en page de discussion (modifier l'article).

Pierre-Charles Krieg
Fonctions
Maire du 4e arrondissement de Paris

(14 ans 3 mois et 1 jour)
Prédécesseur aucun
Successeur Lucien Finel
Président du conseil régional
d'Île-de-France
Prédécesseur Michel Giraud
Successeur Michel Giraud
Député de la 1re circonscription de Paris

(23 ans 4 mois et 7 jours)
Législature IIe législature
IIIe législature
IVe législature
Ve législature
VIe législature
VIIe législature
Groupe politique UNR-UDR-RPR
Prédécesseur Jean Legaret
Successeur circonscription supprimée
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Lille (Nord)
Date de décès (à 76 ans)
Lieu de décès Paris
Nationalité Française
Parti politique UNR
RPR
Profession Avocat

Pierre-Charles Krieg, né le à Lille et mort le , est un avocat et homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Étudiant, il participe au défilé du sur les Champs-Élysées bravant l'occupation allemande. Entré dans la Résistance, il est arrêté et déporté. Il s'évade en 1943 et rejoint, dès 1947, le RPF du général de Gaulle, dont il demeure un fidèle.

Devenu avocat, il est aussi député de la première circonscription de Paris de 1962 à 1986. Il est élu président de la commission des Lois en 1972.

Entré au conseil de Paris en 1971, il devient maire du 4e arrondissement de Paris entre 1983 et 1997.

Membre du Conseil de l'Europe comme représentant de la France de janvier 1969 au 19 mai 1972, puis du 2 juillet 1973 au 30 juin 1975, il siège ensuite dans le premier Parlement européen élu au suffrage universel.

Il préside le conseil régional d'Île-de-France entre 1988 et 1992.

Pour raisons de santé, il démissionne de la mairie du 4e en juin 1997, cédant son poste à l'UDF Lucien Finel.

Notes et références[modifier | modifier le code]