Conseil régional du Limousin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Conseil régional du Limousin

Description de l'image Région_Limousin_(logo).svg.
Présentation
Type Conseil régional
Structure
Membres 43 conseillers régionaux[1]
Élection
Dernière élection Élections régionales françaises de 2010 (14 et )

Hôtel de région, Limoges

Description de cette image, également commentée ci-après
Photographie du lieu de réunion.
Divers
Site web regionlimousin.fr
Ancien logo de la région

Le conseil régional du Limousin est l'assemblée délibérante de l'ancienne région française Limousin, collectivité territoriale décentralisée agissant sur le territoire régional de 1974 à 2015.

Historique[modifier | modifier le code]

Elle était composée de 43 membres et présidée à sa disparition par le socialiste Gérard Vandenbroucke. Il siégeait à Limoges, au 27 boulevard de la Corderie.

Le Conseil régional du Limousin est le seul de France, avec celui de Nord-Pas-de-Calais, à avoir été constamment dominé par la gauche, et le seul à n'avoir eu que des présidents socialistes.

La loi du définit les modalités d'élection des conseillers généraux, dont le nombre doit correspondre au double du nombre total de parlementaires de la région, auquel on ajoute un siège pour éviter les éventuels blocages. Cette règle devait donner 29 sièges au conseil régional limousin, mais la pression de Louis Longequeue et Jean-Claude Cassaing permet au Limousin d'obtenir une dérogation, avec 41 sièges (43 à partir de 1991)[2].

Depuis la loi relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral, le Limousin élit ses conseillers régionaux au sein du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine.

Présidents du conseil régional[modifier | modifier le code]

Président Parti Mandat Qualité
1 André Chandernagor PS 1974 – 1981 Ministre délégué aux Affaires européennes (1981-1983)

Député de la Creuse (1958-1981)

Président du Conseil général de la Creuse (1973-1983)

Maire de Mortroux (1953-1983)

2 Louis Longequeue 1981 – 1986 Sénateur de la Haute-Vienne (1977-1990)

Maire de Limoges (1956-1990)

3 Robert Savy 1986 – 2004 Député de la Haute-Vienne (1988-1993)
4 Jean-Paul Denanot 2004 – 2014 Député européen (2008-2009, 2014-2018)
5 Gérard Vandenbroucke 2014 – 2015 Président de la communauté urbaine Limoges Métropole (2014-2019)

Hôtel de région[modifier | modifier le code]

Le bâtiment actuel a été construit entre 1986 et 1988, conçu par l'architecte Christian Langlois.

Répartition des sièges[modifier | modifier le code]

Le conseil régional était composé de 43 membres (42 pour 2010-2015), répartis de la manière suivante:

Anciens conseils régionaux[modifier | modifier le code]

De 1986 à 1992[modifier | modifier le code]

Président du conseil régional : Robert Savy (PS).

La majorité du conseil régional est de gauche.

Les sièges sont répartis ainsi :

  • 23 conseillers pour l'alliance PS-PCF ;
  • 18 conseillers pour l'alliance RPR-UDF-DVD.

De 1992 à 1998[modifier | modifier le code]

Président du conseil régional : Robert Savy (PS).

La majorité du conseil régional est de gauche.

Les sièges sont répartis ainsi :

De 1998 à 2004[modifier | modifier le code]

Président du conseil régional : Robert Savy (PS).

La majorité du conseil régional est de gauche.

Les sièges sont répartis ainsi :

De 2004 à 2010[modifier | modifier le code]

Conseil Régional du Limousin

Président du conseil régional : Jean-Paul Denanot (PS).

La majorité du conseil régional est de gauche.

Les sièges sont répartis ainsi :

De 2010 à 2015[modifier | modifier le code]

Président du conseil régional : Jean-Paul Denanot (PS) de 2010 à 2014 puis Gérard Vandenbroucke (PS) de 2014 à 2015.

La majorité du conseil régional est de gauche.

Les sièges sont répartis ainsi :

Conseillers régionaux[modifier | modifier le code]

Organismes associés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pour la mandature 2010-2015, le Conseil régional se compose de 42 conseillers.
  2. Robert Savy, Émergence d'une région : le cas du Limousin (1986-2004), Éditions L'Harmattan, 2010

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]