Skyfall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le film. Pour la chanson d'Adele voir, voir Skyfall (chanson).

Skyfall

Description de l'image  Skyfall logo.jpg.
Réalisation Sam Mendes
Scénario Neal Purvis
Robert Wade
John Logan
Acteurs principaux
Sociétés de production EON Productions
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Espionnage
Sortie 2012
Durée 143 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Skyfall est un film d'espionnage américano-britannique réalisé par Sam Mendes et sorti en 2012[1]. Ce 23e opus marque le cinquantième anniversaire de la saga James Bond, débutée en 1962.

Daniel Craig incarne pour une troisième fois l'agent secret après Casino Royale en 2006 et Quantum of Solace en 2008. Judi Dench reprend pour la septième et dernière fois le rôle de M, le supérieur de Bond.

Le film rencontre un important succès international, dépassant le milliard de dollars de recettes, ce qui en fait le plus rentable de tous les épisodes de la série. La chanson du générique, interprétée par Adele, est couronnée par l'Oscar de la meilleure chanson originale lors de la 85e cérémonie des Oscars le ainsi que le Golden Globe de la meilleure chanson originale.

Résumé du film[modifier | modifier le code]

Les agents britanniques James Bond, nom de code 007, et Eve sont à Istanbul, pour une mission impliquant le meurtre d'une section du MI6 et le vol d'un disque dur d'ordinateur contenant les identités de tous les agents de l'OTAN infiltrés dans des organisations terroristes.

Land Rover Defender de l'agent Eve

Bond et Eve prennent le meurtrier en chasse sur ordre de M dans le but de récupérer le disque dur en voiture. Une course poursuite s'engage ensuite à moto sur les toits jouxtant le grand bazar d'Istanbul et Sainte-Sophie, puis sur un train en direction de la campagne, où Bond est blessé à l'épaule. Les deux hommes luttent sur le toit du train et Bond essaie d'attraper le disque dur. Eve, risquant de voir le meurtrier s'échapper définitivement avec le disque, reçoit de M l'ordre express d'abattre la cible. Elle rate son tir et touche Bond, provoquant sa chute du train vers le précipice en contrebas sur le pont d'Adana. Bond est laissé pour mort.

Quelque temps plus tard, M rencontre Gareth Mallory, le responsable des services secrets et de la sécurité intérieure britannique, qui lui suggère de prendre sa retraite pendant qu'il en est encore temps et ainsi préserver sa dignité, ce qu'elle refuse. Au retour de la réunion, en piratant l'ordinateur de M, les terroristes provoquent l'explosion du siège du MI6 à Vauxhall Cross : la cyber-attaque tue huit employés. M jure de trouver les coupables. L’ordinateur piraté de M, quant à lui, affiche un message de menace l'enjoignant à « méditer ses péchés » : la semaine suivante, son ordinateur est de nouveau attaqué, lui donnant un lien vers une vidéo sur YouTube qui révèle les cinq premiers noms de la liste, et menace de réitérer chaque semaine.

Bond, qui a survécu à sa blessure par balle et à sa chute du train, passe le temps en buvant et en faisant l'amour avec des femmes. Lorsqu'il prend connaissance, grâce aux infos d'un journal télévisé, de l'attentat mené contre le MI6, il se résout à rentrer à Londres. Bond est immédiatement conduit dans les nouveaux locaux du MI6 : des anciens réseaux d'abris souterrains datant de la Seconde Guerre mondiale (Churchill War Rooms). Des éclats de balle prélevés dans sa blessure lui permettent d'identifier le meurtrier d'Istanbul : Patrice, un tueur à gages activement recherché. Avant de reprendre le terrain, M lui demande de faire plusieurs tests pour évaluer ses capacités. Malgré son échec aux différents tests de réhabilitation, échec dont il n'est pas informé, Bond est envoyé à Shanghai, à la poursuite de Patrice. Il fait au préalable la connaissance de Q qui lui remet une micro radio qui le localisera et un Walther PPK ne fonctionnant qu'avec ses empreintes palmaires.

Arrivé à Shanghai, Bond attend sa cible dans un hôtel de luxe. Quand Patrice débarque à l'aéroport, 007 s'y rend et le prend en chasse. Le tueur arrive à destination : il entre dans une tour où il élimine tous les gardes. James Bond le suit jusqu'à un étage élevé, dans un labyrinthe de verre kaléidoscopique illuminé par une affiche publicitaire lumineuse. Alors que Patrice installe un fusil sniper et élimine une cible dans un appartement voisin, Bond surgit et une lutte s'engage entre les deux hommes, durant laquelle le tueur tombe dans le vide sans avoir pu donner à Bond le nom de son employeur. En examinant le matériel de l'assassin, Bond découvre un jeton de casino, qui le conduit à Macao. Sur place, il fait la connaissance de Séverine, la complice du tueur d'Istanbul. Issue du marché sexuel de Macao, elle est la maitresse de son employeur. Celle-ci avertit Bond qu'il est sur le point de se faire assassiner par ses gardes, mais promet à ce dernier son aide à condition qu'il réussisse à tuer son employeur. Les gardes de Séverine, qui la surveillaient, débarquent et jettent Bond dans une fosse où se tiennent deux dragons de Komodo. L'un des gardes tombe avec Bond et domine le combat quand un des reptiles l’attrape par la jambe et l'entraîne en arrière jusque dans son antre pour le dévorer. Il réussit à se sauver avec l'aide d'Eve et parvient à rejoindre Séverine sur son voilier.

Faits prisonniers par l'équipage du bateau, 007 et Séverine sont livrés sur l'ile de Hashima à l'employeur de Séverine, Tiago Rodriguez, alias « Silva », un ancien agent du MI6 devenu cyber-terroriste et qui nourrit une grande rancœur envers M après que cette dernière l'a supposément trahi et abandonné aux mains des autorités chinoises en 1997, lors de la rétrocession de Hong Kong. Silva tue Séverine sans ciller, mais il est ensuite capturé par Bond, qui a pu au préalable prévenir les secours à l'aide de sa radio miniature. Silva est fait prisonnier et rapatrié à Londres.

De retour dans les locaux du nouveau MI6, Q s'efforce de déchiffrer les données contenues dans le portable de Silva. M rencontre Silva et se souvient de lui : ce dernier veut se venger d'elle car elle l'a trahi alors qu'il était prêt à se suicider pour éviter de parler. Malheureusement, le cyanure d'hydrogène n'a pas fonctionné et Silva est resté défiguré (une partie de sa mâchoire s'est dissoute), mais en vie. Q constate, impuissant, que l'ordinateur de Silva a été programmé pour ouvrir des trappes de sécurité qui mènent vers le métro et permettre son évasion. Bond se lance à sa poursuite dans les tunnels du métro. Silva, habillé en policier, se mêle dans la foule du métro londonien aux heures de pointe. Bond le suit dans un vaste réseau souterrain, mais Silva, faisant exploser un tunnel de métro, le sème et rejoint le palais de Westminster en compagnie de ses complices avant d'ouvrir le feu sur M durant une audience publique consacrée à sa gestion de la crise des exfiltrations d'agents en présence de Mallory et de la ministre de la Défense. Mallory arrive à la protéger mais est blessé à l'épaule. Bond arrive en renfort et parvient avec l'aide d'Eve et de Mallory à contrecarrer l'attaque et à faire évacuer les personnalités présentes. Bond s'enfuit avec M vers une destination secrète : le manoir Skyfall, en Écosse, propriété familiale où Bond a grandi. Q et Mallory sont les seuls au courant, cette évacuation vers Skyfall a pour but d'y tendre un guet-apens à Silva. En chemin, ils changent de voiture et prennent une Aston Martin DB5.

L'Aston Martin DB5 du film

Sur place, James retrouve Kincade, l'ancien garde-chasse de la famille Bond. Le trio est très faiblement armé, mais se prépare à l'assaut à venir. Ils parviennent à repousser une première vague d'assaillants à la solde de Silva en improvisant une série de pièges mortels dans l'ensemble du manoir. M essaie de se battre mais est blessée par balle à la hanche au cours d'une embuscade. Silva arrive en hélicoptère à la tête d'une seconde escouade. Bond, après avoir envoyé M et Kincade à l'abri dans la vieille chapelle via un passage souterrain, fait exploser un bâtonnet de dynamite avec deux bonbonnes de gaz. Le souffle détruit la bâtisse et fait s'écraser l'hélicoptère sur le manoir. Bond se retranche dans le souterrain et part à la recherche de M. Il décide de prendre un raccourci en prenant le lac gelé. Silva arrive et ordonne à son dernier homme de main de tuer Bond, qui décide de tirer sur la glace pour tomber à l'eau avec l'homme de main. Bond et le soldat tombent dans l'eau glacée, dans laquelle Bond étrangle son adversaire.

Silva, qui a réussi à retrouver la trace de M et de Kincade à cause de leur lampe torche allumée, les rejoint à la chapelle et supplie M de les tuer tous les deux d'une seule balle. Bond intervient de justesse et tue Silva en lui lançant un couteau dans le dos. M succombe peu après de ses blessures.

De retour à Londres, Eve décide de se retirer du service actif au profit d'un poste de secrétaire. On apprend à cette occasion que son nom de famille est Moneypenny. Mallory, qui a endossé le nom de code M et est devenu le nouveau responsable du MI6, envoie Bond sur une nouvelle mission.

Géographie et histoire de Skyfall[modifier | modifier le code]

Skyfall se situe en Écosse, à proximité de Glen Coe. Le manoir des Bond se trouve sur cette terre. C'est le lieu où a grandi James. Un soir, Kincade, le garde-chasse de la famille, annonce à James qu'il a perdu ses parents dans un accident. Bond part alors dans le souterrain secret du manoir et y reste caché deux jours avant d'en sortir. Kincade précise que c'est à ce moment que James a perdu sa nature de « petit garçon ».

Sur le film[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Skyfall est un film de rupture : on y évoque à plusieurs reprises l'obsolescence tant de M que de Bond, qui appartiendraient tous deux au passé et auraient une vision périmée de leur mission. En raison de la mort présumée de Bond, ses biens sont vendus, et notamment sa propriété familiale de Skyfall, ce qui supprime tout lien avec son passé (d'autant plus que le manoir sera détruit lors du combat final contre Silva et ses hommes). Bond lui-même n'est plus qu'un pâle reflet de ce qu'il fut : il échoue aux tests d'aptitude au service et a perdu son adresse au tir. Le passé même de Bond est présenté comme douloureux et Bond le voit disparaitre sans regret : lors de l'incendie de la maison de son enfance, il déclare qu'il n'a jamais aimé cet endroit.

Le film renvoie Bond au passé par deux moyens, d'une part en le conduisant à Skyfall où il croisera son enfance et verra la tombe de ses parents, d'autre part en faisant déménager les services dans les vieux souterrains et bunkers de Churchill, ce qui rompt avec l'exposition des services dans un vaste immeuble visible de tous, et fait le lien avec l'histoire des services secrets britanniques et de leur activité durant la Seconde Guerre mondiale (l'une des questions récurrentes du film étant de savoir qui sont désormais les ennemis de l'Occident, sans doute plus des nations, mais des organisations cachées dans l'ombre, cette même ombre où le MI6 doit retourner se cacher lui aussi pour survivre). Autre rupture, celle de la voiture : les voitures, accessoire de la virilité chez Bond, ont toujours tenu une place importante dans son existence ; pour permettre la fuite vers Skyfall, Bond renoue avec un véhicule historique, une Aston-Martin DB-5 truffée d'armes qui renvoie aux vieux films de la série, où ces gadgets abondaient. La voiture sera détruite elle aussi.

Au terme de ces ruptures, le film renvoie Bond à un nouveau départ, à une nouvelle maturité plus proche des romans, ce qui ouvre probablement la voie à de nouvelles aventures, d'autant que le héros retrouve son efficacité dans le feu de l'action. C'est en effet dans Skyfall que disparait la version féminine de M, remplacée par un nouveau M, plus jeune, et qui sera accompagné, comme dans Fleming et presque toute la saga cinématographique, par une jeune Miss Moneypenny, personnage qui avait disparu dans les deux films précédents.

Skyfall est le premier film de la série à accorder une place aussi importante au personnage de M, qui fait l'objet de menaces directes et qui doit justifier ses décisions auprès du gouvernement à l'occasion d'une enquête publique. Également, Bond fait l'objet d'avances de la part d'un homme. À leur première rencontre, Silva tente de séduire Bond et se permet même de le caresser ; « qui vous dit que c'est la première fois », va même jusqu'à lui répondre James Bond.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Daniel Craig, Javier Bardem et Bérénice Marlohe à l'avant-première française du film, en octobre 2012.

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : version française (VF) sur AlloDoublage[6]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Le projet de Skyfall a été suspendu en 2010, à la suite des difficultés financières de la MGM. En décembre 2010, la MGM étant sortie de ses ennuis, la pré-production a repris, et la sortie du film, prévue pour le 9 novembre 2012, a été annoncée par la MGM. Le film est l'un des événements de l'année du cinquantième anniversaire de la licence, née avec la sortie en 1962 de James Bond 007 contre Dr. No. La production débuta fin 2011. Skyfall a été réalisé par Sam Mendes, d'après un scénario de Neal Purvis et Robert Wade, qui avaient déjà travaillé pour la franchise[7]. Le budget du film est estimé entre 150 000 000$[8],[9] et 200 000 000$[10], comparé à celui de Quantum of Solace qui est de 200 000 000 [11].

Casting[modifier | modifier le code]

Judi Dench a confirmé qu'elle reprenait le rôle de M[12]. Le film marque le retour de l'Aston Martin DB5, et de Q, joué dans le film par Ben Whishaw ; le personnage était absent dans Casino Royale et Quantum of Solace. Bérénice Marlohe, qui rejoint le casting, devient la huitième actrice française à jouer l'un des premiers rôles féminins dans la série des James Bond.

L'acteur britannique Simon Russell Beale avait confirmé être en contact avec Sam Mendes, en vue de participer au film en tant qu'acteur, mais pas dans le rôle du méchant[13].

Le site internet deadline.com a mentionné le fait qu'EON Productions avait offert le rôle du « méchant » à Javier Bardem[14], ce que l'acteur avait confirmé quelques jours plus tard, sans toutefois préciser s'il avait accepté l'offre[15].

De son côté, Roger Deakins, directeur de la photographie de plusieurs films célèbres comme Les Évadés ou encore No Country for Old Men, a annoncé qu'il pourrait travailler avec Sam Mendes sur le prochain opus des aventures de l'agent secret[16].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage commence le par la scène 45.

Skyfall est le premier James Bond filmé intégralement en numérique, son exploitation dans les cinémas se déroule en 4K. De plus, il est également le premier de la série à être converti par le procédé DMR en IMAX 70 mm/15 perfos (disponible aussi en DIGITAL IMAX).

Le champ de course royal d'Ascot (présent dans Dangereusement vôtre) a représenté l'aéroport international de Shanghai. Des panneaux et autres éléments de signalisation identiques au vrai aéroport ont été installés par les décorateurs à cet effet. Le casino de Macao a été filmé dans les studios.

Tout au long du tournage, des vidéos sont diffusées : commentaires de Michael G. Wilson, commentaires de Sam Mendes, présentation de Bérénice Marlohe et Naomie Harris, présentation de Javier Bardem, tournage à Shanghai, tournage à Istanbul, la présentation de l'intérieur du MI6 et les commentaires de Jany Temime. Toutes ces vidéos ont été diffusées entre décembre et mai 2012. Lieux de tournage :

Musique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Skyfall (bande originale).

La musique est composée par Thomas Newman pour la première fois et non David Arnold qui avait composé celles depuis Demain ne meurt jamais jusqu'à Quantum of Solace. Thomas Newman a souvent composé pour le réalisateur Sam Mendes, notamment pour les films American Beauty et Les Sentiers de la Perdition. Début octobre 2012, la chanteuse britannique Adele annonce qu'elle sera l'interprète de la chanson du générique d'entrée[21]. Cette chanson a reçu le prix de la meilleure chanson aux Oscars 2013.

Elle poste un peu plus tard la couverture de la partition du titre Skyfall sur Twitter, celle-ci attribuant les paroles à elle-même et Paul Epworth, son partenaire habituel pour l'écriture, et les arrangements à Epworth et à l'orchestrateur J. A. C. Redford[22]. La chanson est mise en ligne à 0:07 BST le 5 octobre 2012, date considérée comme le « James Bond Day » par les producteurs puisqu'elle marque les 50 ans de la sortie de James Bond 007 contre Dr. No[23]. Mais elle n'est pas présente sur l'album de la bande originale du film commercialisé le .

Quant à la chanson Boum ! de Charles Trenet, qui illustre singulièrement une scène du film, elle est également absente de sa bande originale[24].

Accueil[modifier | modifier le code]

Réception critique[modifier | modifier le code]

Skyfall reçoit des critiques extrêmement positives[25]. Le recueil de critiques Rotten Tomatoes rapporte que 92 % des 294 critiques ont donné un avis positif sur le film, avec une très bonne moyenne de 8,2/10[26]. Le recueil de critiques Metacritic donne une note de 81 sur 100 indiquant des « critiques généralement favorables »[27].

Box-office[modifier | modifier le code]

Budgeté à environ 200 000 000 $, Skyfall avait déjà rapporté plus de 83 000 000 $ son premier week-end d'exploitation (soit celui du [28]), essentiellement au Royaume-Uni (environ 32 000 000 $), en France (environ 10 000 000 $) et en Russie (environ 8 000 000 $). Le week-end suivant viennent se rajouter environ 25 000 000 $ en provenance du Royaume-Uni, environ 21 000 000 $ d'Allemagne et 10 000 000 $ de France pour un total de 158 800 000 $, si bien qu'à cette date, avec plus de 233 millions de recettes, le film a déjà remboursé son investissement[29].

Skyfall est le plus grand succès de l'histoire du cinéma au Royaume-Uni, surpassant Avatar[30], avec 94,27 millions de livres de recettes (environ 115 millions d'euros) après 40 jours[31].

En France, Skyfall bat le record d'entrées de Goldfinger qui datait de près de cinquante ans et y est également le plus gros succès cinématographique de l'année 2012.

Avec plus d'un milliard de dollars de recettes à travers le monde, Skyfall est l'épisode le plus rentable de la saga James Bond et l'un des dix plus gros succès du box-office mondial[32].

Box-office Monde Monde : 1 108 348 855 $

Box-office Drapeau des États-Unis États-Unis - Drapeau du Canada Canada : 304 360 277 $

Box-office Drapeau de la France France : 7 003 902 entrées[33]

Précédé par Skyfall Suivi par
Intouchables
Numéro 1 du box-office annuel en France
2012
-

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir sur movies.ign.com.
  2. a et b Sociétés de production et distribution - Internet Movie Database
  3. Voir sur boxofficemojo.com.
  4. (fr) Dates de sortie - Internet Movie Database
  5. Royal Albert Hall
  6. « Fiche de doublage VF du film » sur AlloDoublage, consulté le 25 octobre 2012
  7. (en) Dave McNary, « Bond to return with Daniel Craig, Sam Mendes », Variety,‎ 11 janvier 2011 (consulté en 11/01/2011)
  8. (en) Charles Sizemore, « Bond Investing. James Bond Investing », Forbes,‎ 10 octobre 2012 (lire en ligne)
  9. (en) Grady Smith, « Box office update: 'Skyfall' blazes past $100 million internationally », Entertainment Weekly,‎ 1er novembre 2012 (lire en ligne)
  10. (en) « Skyfall », Box Office Mojo (consulté le 19 février 2013)
  11. (en) Randee Dawn, « 'Quantum' is Marc Forster's 007 art film », The Hollywood Reporter,‎ 11 novembre 2008 (consulté le 2 novembre 2012)
  12. (fr) James Bond 23 : Judi Dench demeure M
  13. (fr) James Bond 23 : Simon Russell Beale ne sera pas un vilain
  14. (en) Nikki, Mike Finke, Fleming, « Javier Bardem Offered Big Bond #23 Role; MGM Leveraging 007 Distribution With Co-Financing Deal To Improve Its Cash Flow: Jockeying Studios "Increasingly Frustrated" », Deadline.com, Mail.com Media Corporation,‎ 30/01/2011 (lire en ligne)
  15. (fr) Javier Bardem : il confirme avoir été approché pour James Bond 23
  16. (fr) James Bond 23 aura un prestigieux directeur de la photographie sur ActuCiné.com
  17. a et b Skyfall - Bond 23 (2012) sur mi6-hq.com
  18. James Bond on a budget: Skyfall being filmed in Bognor Regis after cuts, The Daily Mirror, mis en ligne le 18 janvier 2012.
  19. Voir sur mi6-hq.com.
  20. (en)Andrew Bender, « The Mystery Island From 'Skyfall' And How You Can Go There », Forbes,‎ 11 septembre 2012
  21. « Skyfall : Adele interprétera la chanson du nouveau 007 ! » (Officiel) - AlloCiné.
  22. (en) « Partition Skyfall », Twitter officiel d'Adele,‎ 1er Octobre 2012 (consulté le 5 octobre 2012)
  23. (en) « Skyfall Official Theme Song News Release to Coincide with Bond's 50th Anniversary », 007.com,‎ 1er Octobre 2012 (consulté le 5 octobre 2012)
  24. (en) « Boum ! The French Song in the New 007 Movie Skyfall », transparent.com (consulté en 2012-11-14).
  25. « Qui n'a pas aimé Skyfall ? », sur premiere.fr,‎ 2 novembre 2012
  26. (en) « Skyfall (2012) », sur rottentomatoes.com, Rotten Tomatoes (consulté le )
  27. (en) « Skyfall », sur metacritic.com, Metacritic (consulté le )
  28. (en) « Skyfall », sur www.boxofficemojo.com, Box Office Mojo,‎ (consulté le )
  29. (en) « Skyfall », sur www.boxofficemojo.com, Box Office Mojo,‎ (consulté le )
  30. (en)Latest James Bond movie breaks UK box office record
  31. "Skyfall" : plus gros succès de l'Histoire au Royaume-Uni - AlloCiné, 6 décembre 2012
  32. http://boxofficemojo.com/alltime/world/
  33. JPbox-office ; page "Skyfall"

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]