4K

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Comparaison des formats SD, HD, 4K (SHD) et 8K (UHD).

Le terme 4K désigne plusieurs définitions d'images numériques utilisées dans le domaine de l'audiovisuel et du cinéma numérique.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Le terme 4K fait référence à la largeur de l'image : 4 096 pixels dans la norme initiale, ce qui est aussi la taille de kibioctets. L'image est en 16/9 comme pour la Full HD mais double la hauteur et la largeur, ce qui en fait une image quatre fois plus grande (3 840 × 2 160 pixels contre 1 920 × 1 080 en full HD).

4K ou Ultra HD ?[modifier | modifier le code]

Le 19 octobre 2012, la Consumer Electronics Association (CEA) a officialisé la dénomination « Ultra high definition television » (Ultra HD) pour les téléviseurs proposant une définition de 3 840 × 2 160 pixels et par la même occasion aurait dû enterrer définitivement le terme « 4K » utilisé à tort par les constructeurs de téléviseurs[1]. Cependant cette recommandation n'a pas pu empêcher l'usage chaotique du terme 4K ne le renvoyant plus à sa définition d'origine de 4 096 pixels de large, exploitée presque exclusivement par le cinéma numérique à différents ratios, mais couvrant désormais abusivement un vaste champ de définition équivalent à plus ou moins quatre fois la définition d'une image Full HD. De même la dénomination « UHD » désigne aussi aujourd'hui des définitions de l'ordre du 4K ou du 8K.

Définitions[modifier | modifier le code]

4K Ultra HD[modifier | modifier le code]

Le 4K UHD adopte une définition de 3 840 pixels par ligne pour 2 160 lignes. Soit un total de 8,3 mégapixels pour un ratio 16:9. L'image est donc strictement quatre fois plus définie qu'une image Full HD 1080p et est destinée à une pleine compatibilité avec les formats d'écrans actuels. C'est cette définition que la Consumer Electronics Association a tenté de renommer en « UHD ». L'emploi du terme « Quad HD » est aussi en vigueur.

Cinéma numérique[modifier | modifier le code]

Le groupe de travail Digital Cinema Initiatives[2] fut à l'origine du format 4K basé sur une définition de 4 096 × 2 160. Soit un total de 8,8 mégapixels. Il s'agit donc de la définition originelle du 4K, basée sur un autre standard de diffusion du cinéma numérique : le DCI 2K. Le 4K arbore donc deux fois la définition verticale et deux fois la définition horizontale du DCI 2K et permet l'utilisation de plusieurs ratio d'images.

Principaux formats et définitions[modifier | modifier le code]

Format Définition Rapport de forme Pixels
4K Ultra high definition television 3840 × 2160 1.78:1 (16:9) 8 294 400
4K Ultra wide television 5120 × 2160 2.37:1 (21:9) 11 059 200
4K WHXGA 5120 × 3200 1.60:1 (16:10) 16 384 000
DCI 4K (natif) 4096 × 2160 1.90:1 (~17:9) 8 847 360
DCI 4K (CinemaScope recadré) 4096 × 1714 2.39:1 7 020 544
DCI 4K (Flat recadré) 3996 × 2160 1.85:1 8 631 360

Utilisation[modifier | modifier le code]

Cette définition d’image, d'abord utilisée par le cinéma numérique (4K), devient disponible au grand-public[3]. Le fabricant japonais Panasonic a notamment présenté un téléviseur 4K UHD de 152 pouces de diagonale lors du salon électronique CES 2010 et à l'IFA de Berlin en septembre 2010.

Depuis le 9 juin 2010, le site de partage de fichiers vidéo YouTube supporte le visionnement en continu de vidéos 4K jusqu'à une définition de 4 096 × 3 072 pixels (soit 12,6 mégapixels pour un ratio 4:3)[3]. Il en est de même pour le site de partage Vimeo.

Une première projection publique en 4K a été réalisée au CEDIA Expo à Atlanta en septembre 2010 sur des extraits du master Blu-ray 4K du film Le Pont de la rivière Kwaï.

En septembre 2011, lors de l'édition 2011 du salon IFA, ont été présentés les premiers équipements grand-public 4K (le 4K est supporté par les connexions DVI dual-link et par la norme HDMI depuis sa version 1.4).

Le premier projecteur 4K, le VPL-VW1000ES, développé par Sony, a été promu aux EISA comme meilleur produit européen 2012-2013, haut de gamme de Home Cinéma.

Le 7 novembre 2013, le groupe de rock Muse propose à ses fans européens la retransmission dans les cinémas de leur concert filmé en 4K à Rome.

Matériels[modifier | modifier le code]

Téléviseur[modifier | modifier le code]

Fin 2012, Sony sort un téléviseur capable d'afficher une image en ultra haute définition, le KD-84X9005[4].

Jeux vidéo et media center[modifier | modifier le code]

La PlayStation 4 présentée en février 2013 est annoncée comme la première console de jeux vidéo capable de lire des vidéos et des photos en 4K, en revanche, les jeux restent en Full HD maximum, même si la plupart d'entre eux se satisfont de HD standard pour garder un taux de rafraichissement correct[5].

La Xbox One est elle aussi capable de lire des vidéos en 4K[6].

Ces deux consoles, se rapprochant de plus en plus du concept de media center, proposeront vraisemblablement plus des contenus UHD que 4K puisque leur diffusion est destinée majoritairement à des moniteurs ou tout du moins à des supports dont les spécifications devraient se baser sur les standards de broadcast audiovisuel en matière de définition.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Consumer Electronics Industry Announces Ultra High-Definition - Consumer Electronics Association (CEA), 18 octobre 2012
  2. Kodak : Au cœur de la projection numérique - Philippe Binant, Actions no 29, automne 2007, pp. 12-13 [PDF]
  3. a et b 4K : ce que l’avenir des téléviseurs vous réserve - Maxime Johnson, MaximeJohnson.com, 10 juillet 2010.
  4. Avis des experts sur Sony KD-84X9005 - Eric Le Ven, 01net.com, 8 octobre 2012
  5. « La Sony PS4 Ultra HD... mais pas pour tout », CNET France,‎ 22 février 2013
  6. Xbox One : la nouvelle console de Microsoft - Frédéric Pereira, Fredzone, 21 mai 2013

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]