Smithfield (Londres)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

51° 31′ 07.27″ N 0° 06′ 12.32″ O / 51.5186861, -0.1034222

Le marché de Smithfield à Londres, vu d’un immeuble voisin.

Smithfield est un quartier du nord-ouest de la cité de Londres, dans le Ward de Farringdon Without.

La localité est principalement connue pour son marché vieux de plusieurs siècles, consacré à la viande, et qui est aujourd’hui le dernier marché du commerce de gros de Londres[1].

Diverses institutions importantes de la Cité sont situées dans la localité, comme les vénérables compagnies des Chemisiers et des Bouchers, les églises de St Bartholomew-the-Great et de St Bartholomew-the-Less et le St Bartholomew's Hospital.

Smithfield a une histoire sanglante d’exécutions d’hérétiques et d’opposants politiques[2], parmi lesquels des figures historiques majeures comme le patriote écossais Sir William Wallace, le meneur de la révolte des paysans Wat Tyler et une longue liste de réformistes religieux.

Aujourd’hui, Smithfield est dominée par l’imposant marché couvert imaginé par l’architecte victorien Sir Horace Jones dans la seconde moitié du XIXe siècle. Certains des bâtiments d’origine ont été abandonnés et menacés de destruction, mais ils ont été sauvés consécutivement à une enquête publique et vont faire partie d’un nouveau plan urbain de développement visant à préserver l’identité historique de la zone.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. www.visitlondon.com
  2. (en) Larkin Dunton, The World and Its People, Silver, Burdett,‎ 1896, p. 24

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :