Miss Moneypenny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Miss Moneypenny
Alias Eve (Skyfall) ; Jane (The Moneypenny Diaries)
Sexe Féminin
Activité(s) Secrétaire

Membre(s) MI-6

Créé par Ian Fleming
Interprété par Lois Maxwell
Caroline Bliss
Samantha Bond
Naomie Harris
Film(s) James Bond 007 contre Dr. No
Bons baisers de Russie
Goldfinger
Opération Tonnerre
On ne vit que deux fois
Casino Royale (1967)
Au service secret de Sa Majesté
Les diamants sont éternels
Vivre et laisser mourir
L'Homme au pistolet d'or
L'Espion qui m'aimait
Moonraker
Rien que pour vos yeux
Octopussy
Jamais plus jamais
Dangereusement vôtre
Tuer n'est pas jouer
Permis de tuer
GoldenEye
Demain ne meurt jamais
Le monde ne suffit pas
Meurs un autre jour
Skyfall

Miss Moneypenny, personnage de fiction de la saga James Bond, est la secrétaire de M, le patron de James Bond. Elle entretient avec l'agent secret une relation faite d'humour, d'ambiguïté et de sous-entendus.

Moneypenny est l'un des rares personnages féminins de la franchise à tenir tête à James Bond, à ne pas toujours succomber à son charme et à répondre à ses provocations.

Romans[modifier | modifier le code]

Le personnage apparaît dès le premier roman de Ian Fleming, Espions, faites vos jeux, publié en 1953.

Série dérivée The Moneypenny Diaries[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Autres romans sur James Bond.

Samantha Weinberg, sous le pseudonyme de Kate Westbrook, a publié plusieurs romans et nouvelles centrés sur le personnage.

Romans
Nouvelle
  • Drapeau du Royaume-Uni novembre 2006 : For Your Eyes Only, James
  • Drapeau du Royaume-Uni novembre 2006 : Moneypenny's First Date With Bond

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Jane Vivien Moneypenny est née le 9 août 1931 à Nairobi (Kenya). Après la disparition de son père Hugh Moneypenny (présumé mort durant la Seconde Guerre mondiale) et la mort de sa mère Irene (durant le massacre de Lari pendant la guerre des Mau Mau), elle quitte la ferme familiale et part s'installer en Angleterre avec sa petite sœur Helena ; elle a alors 21 ans. Quelques mois après son arrivée, elle rejoint le Secret Intelligence Service. En septembre 1956, Moneypenny part en mission à Royale-les-Eaux avec James Bond. Elle doit lui fournir un alibi. En 1962, elle fréquente l'architecte Richard Hamilton et se rend deux fois à Cuba : la première pour porter secours à James Bond et la seconde pour l'aider à prendre des photos de missiles nucléaires. Elle recevra une médaille de la part du gouvernement américain pour ses actions à Cuba. Cette même année, elle est victime de chantage : on lui promet des informations sur son père en échange de quelques secrets du SIS ; elle refuse. En 1964, elle part quelques semaines à Moscou, sur les ordres de M, pour tenter de faire revenir en Angleterre Eleonor Philby, l'épouse de Kim Philby. La mission est un échec mais elle apprend cependant la vérité sur la mort de son père. En 1964, elle est persuadée de l'existence d'un traître au sein du SIS et est affectée quelques semaines en remplacement à la station J (Jamaïque). À son retour, M ne veut pas d'elle comme sa secrétaire personnelle et elle est affectée comme secrétaire de Christopher Hunter (le Deputy Chief) puis de Percy Warren (le Deputy Cabinet Office Secretary). Après la démission de M en 1965, elle est affectée comme secrétaire de son successeur, Sir Jack Gavascon. En 1983, elle prend sa retraite en Écosse à North Uist. À la mort de M, en 1989, Moneypenny reçoit de celui-ci un dossier révélant l'identité du traître de l'époque et prend contact avec lui. Elle meurt avec le traître en octobre 1990, tout deux morts du même « accident » de noyade ; elle s'était cependant préparée à mourir et voulait qu'il paye pour ses actes passés. Moneypenny a également tenu des journaux intimes depuis la disparition de son père et a eu plusieurs caniches (Rafiki, Uhuru). Il est aussi fortement sous-entendu dans Final Fling qu'elle aurait plus avoir une sorte de romance avec James Bond dans ses vieux jours.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Le personnage apparaît dans tous les films James Bond, excepté dans Casino Royale (2006) et Quantum of Solace (2008).

Interprètes[modifier | modifier le code]

Films « officiels » d'EON Productions
  1. James Bond 007 contre Dr. No
  2. Bons baisers de Russie
  3. Goldfinger
  4. Opération Tonnerre
  5. On ne vit que deux fois
  6. Au service secret de Sa Majesté
  7. Les diamants sont éternels
  8. Vivre et laisser mourir
  9. L'Homme au pistolet d'or
  10. L'Espion qui m'aimait
  11. Moonraker
  12. Rien que pour vos yeux
  13. Octopussy
  14. Dangereusement vôtre
  1. Tuer n'est pas jouer en 1987
  2. Permis de tuer en 1989.
  1. GoldenEye en 1995
  2. Demain ne meurt jamais en 1997
  3. Le monde ne suffit pas en 1999
  4. Meurs un autre jour en 2002
  1. Skyfall en 2012
  2. Spectre en 2015
Films « hors-série »[1]
Autre

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

En 2000, elle est doublée par Henrietta Bass dans Le monde ne suffit pas. En 2005, le personnage apparaît dans Bons baisers de Russie sous les traits de Lois Maxwell et avec la voix de Karly Rothenberg.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La dénomination de films « non officiels » doit être évitée, dans la mesure où lorsque ces œuvres ont été mises sur le marché, les producteurs en détenaient les droits. On leur préfèrera plutôt la dénomination de films « hors série » ou « indépendants. »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]