This Is England

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir This Is England (chanson)

This Is England

Réalisation Shane Meadows
Scénario Shane Meadows
Sociétés de production Film4
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Durée 101 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

This Is England est un film britannique écrit et réalisé par Shane Meadows, et sorti en 2006. L'histoire raconte l'évolution de jeunes skinheads en 1983 en Angleterre.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule dans une ville côtière du Nord de l'Angleterre en juillet 1983. Shaun, un jeune Anglais de 12 ans dont le père soldat vient d'être tué lors de la guerre des Malouines, subit les moqueries de ses camarades à cause de ses tenues vestimentaires. Les railleries se terminent par un pugilat ; Shaun et son adversaire se retrouvent dans le bureau du proviseur. Sur le chemin de retour il rencontre des skinheads avec lesquels il se lie d'amitié : ce sont Milky, Pukey, Kez, Gadget et Woody. Le fait de rejoindre la bande l'oblige à adopter son style identitaire : ce qui n'est pas sans poser de problèmes à sa mère, Cynthia. Il acquiert confiance en lui. Mais ce groupe va se diviser quand Combo, un de ses membres tout juste sorti de prison (où il a adhéré aux thèses du National Front) demande à ses amis d'entrer en guerre contre les immigrés qui envahissent le pays.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : Version française (V. F.) sur le site d’AlterEgo (la société de doublage[1])

Bande-originale[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Analyse[modifier | modifier le code]

Ce film, au-delà du récit d'apprentissage (éducation sentimentale, découverte des lois sociales, perte des illusions), analyse finement le besoin de paternité. De plus on retrouve une alternance systématique entre moments de tendresse et soubresauts de violence : ceux-ci prenant de plus en plus d'importance. « La violence sèche est rendue d'autant plus difficile à soutenir que rien ne semblait en annoncer la déflagration. Elle aboutit à l'inéluctable climax lorsque Combo s'acharne sur Milky, dont le seul tort fut d'avoir vécu une enfance heureuse auprès de parents attentionnés[3] »

This is England est, de l'aveu de son réalisateur, un film largement autobiographique, Shane Meadows ayant appartenu à une bande de skinheads au début des années 1980. Le cinéaste anglais a expliqué qu'il avait voulu faire un film sur cette culture parce que les longs-métrages antérieurement réalisés sur le même sujet, Romper Stomper et American History X, n'en montraient que « l'aspect négatif », et omettaient « la vraie culture skinhead, qui est née de l'amour pour la musique reggae »[4]. Effectivement, le réalisateur retranscrit ici de manière très juste la division qui s'est effectuée au début des années 80 : les jeunes skinheads du film semblent perdus entre les paroles fortes et pleines de violence de Combo et le message de respect que Woody tente d'introduire au sein du groupe. Le schisme entre les skinheads qui vouaient un amour profond pour la musique jamaïcaine et ceux qui, enrôlés par les partis politique extrémistes, se sont tournés vers d'autres styles musicaux est parfaitement imagé par les doutes qui parcourent l'esprit de Shaun durant tout le film.

Les allusions fréquentes à la guerre des Malouines (dont des images diffusées à l'époque par la télévision anglaise se retrouvent au début et à la fin du film) entrent en résonance avec un autre conflit dans lequel les troupes britanniques sont engagées à l'époque du tournage de This is England : le conflit irakien. « Je savais que ces parallèles seraient établis, a expliqué Shane Meadows, et je suis content qu'ils le soient[5]. »

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • This Is England est dédié à la mémoire de Sharon Turgoose, la mère de Thomas Turgoose, qui est décédée des suites d'un cancer le 29 décembre 2005, deux mois après la fin du tournage du film[6].
  • This Is England '86 est une mini-série de 4 épisodes qui raconte la suite du film, 3 ans après. Elle est diffusée sur Channel 4 depuis septembre 2010.
  • This Is England '88 a été réalisée sous la forme d'une mini-série de 3 épisodes.
  • La suite, This Is England '90, dont le tournage commencera début 2013, se focalisera sur la naissance des rave party.
  • This Is England peut être perçu comme largement inspiré par Made In Britain de Alan Clarke. Néanmoins, Meadows réalisa son film dans un aspect plus moralisateur et enfantin (en montrant la stupidité du racisme à travers les yeux de Shaun) tandis que Clarke se contenta de montrer de manière froide et objective la descente aux enfers de Trevor provoquée par son racisme obstiné.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]