Rotten Tomatoes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rotten.
Logo de Rotten Tomatoes

URL www.rottentomatoes.com
Commercial Oui
Type de site Base de données répertoriant des critiques de films ou de DVD
Langue(s) Anglais
Inscription Facultatif
Siège social San Francisco
Drapeau des États-Unis États-Unis
Propriétaire Flixster Inc.
Lancement [1]
État actuel En activité

Rotten Tomatoes est un site Web dévolu aux critiques et aux informations sur les films. Le nom provient du cliché datant de l'époque du vaudeville, où jeter des tomates pourries (en anglais : rotten tomatoes) sur les acteurs était une façon pour le public de souligner la médiocrité d'une représentation.

Description[modifier | modifier le code]

L'équipe de Rotten Tomatoes parcourt l'Internet à la recherche de sites, amateurs ou professionnels, publiant des critiques de films ou de jeux vidéo. Chaque critique trouvée fait l'objet d'une étude statistique permettant de déterminer son côté positif ("fresh" (frais), symbolisé par une tomate rouge) ou négatif ("rotten" (pourri), symbolisé par une tomate éclatée verte).

Le site garde la trace de toutes les critiques recensées (qui peuvent approcher les 250 pour les films majeurs) et le pourcentage de critiques positives est tabulé. Si ces dernières atteignent 60 % ou plus, le film est considéré comme « frais » (fresh) dans le sens où une importante majorité de critiques ont approuvé ce film. Dans le cas contraire, c'est-à-dire quand les critiques positives sont moins de 60 % du total, le film est considéré comme "pourri" (rotten). De plus, les critiques renommés que sont Roger Ebert, Desson Thomson/Stephen Hunter (Washington Post) et Lisa Schwartzbaum (Entertainment Weekly), constituent une liste à part appelée "Cream of the Crop" (la Crème de la Récolte), et publient leurs critiques séparément, tout en incluant leurs avis dans l'évaluation générale. Quand le nombre de commentaires est suffisant pour dégager une conclusion, un texte consensus est posté afin de donner les raisons générales de l'opinion affichée.

En 2004, le site IGN Entertainment s'est porté acquéreur de Rottentomatoes.com. En septembre 2005, IGN est à son tour racheté par Rupert Murdoch's News Corp.

En novembre 2006, Rotten Tomatoes a lancé une version britannique de son site, laquelle est une copie du site principal avec un éditorial dirigé vers les utilisateurs britanniques et une sélection plus large de critiques issues du Royaume-Uni.

En 2010, Flixter Inc. rachète Rotten Tomatoes à News Corp[2].

Rotten Tomatoes fait partie des 300 sites les plus visités aux USA selon Alexa en juin 2013[3].

Fonctionnement du Tomatomètre[modifier | modifier le code]

Le « Tomatomètre » est l'instrument de mesure principal du site : il permet au lecteur, en un seul coup d'œil, d'évaluer l'avis donné sur le film. Il fonctionne sur le pourcentage de critiques positives faites sur le film :

  • à plus de 75 % : le film reçoit le label « fraîcheur certifiée » (Certified fresh) et est marqué par une tomate rouge
  • entre 70 % et 75 % : si le film a fait l'objet de beaucoup de critiques, il peut recevoir le label de "fraîcheur certifiée". Dans tous les cas, il est marqué d'une tomate rouge.
  • entre 60 % et 70 % : le film est considéré comme « frais » (fresh) et il est marqué d'une tomate rouge.
  • en dessous de 60 % : le film est considéré comme « pourri » (rotten) et il est marqué d'une tomate éclatée verte.

Certains films font l'objet d'un taux d'approbation de 100 % mais ne reçoivent pas le label de fraîcheur certifiée car le nombre de critiques émises est trop faible.

Publication des critiques[modifier | modifier le code]

Au moins un journal majeur, le Toronto Star, publie de manière hebdomadaire les valeurs du tomatomètre dans sa section « entertainment ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]