Ounas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Unas (homonymie).
Cartouche d'Ounas sur une stèle à Saqqarah

Ounas est le dernier souverain de la Ve dynastie égyptienne. Il régna aux alentours de -2353 à -2323[1] et aurait succédé à Djedkarê Isési et précédé Téti.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Ounas
Naissance Décès
Père Djedkarê Isési ? Grands-parents paternels
Menkaouhor ?
 ?
Mère Mère inconnue Grands-parents maternels
Grand-père maternel inconnu
Grand-mère maternelle inconnue
Fratrie Khekeretnebti ?
Hedjetnebou ?
Néserkaouhor ?
Rêmkoui ?
Isésiânkh ?
1re épouse Nebet Enfant(s) Ounasânkh
2e épouse Khenout Enfant(s) Ipout Ire
Khentkaous
Hemitrê Hemi
Sechséchet Idout ?
Néferout ?
Néfertkaous ?
3e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
4e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
5e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
6e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
7e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
8e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
Mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
2e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
3e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
4e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu

Titulature[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Titulature dans l'Égypte antique.

Règne[modifier | modifier le code]

Bédouins mourant dans le désert (pièce conjoncturée de l'époque du règne d'Ounas) - Musée du Louvre
Ounas
Période Ancien Empire
Dynastie Ve dynastie
Fonction souverain
Prédécesseur Djedkarê Isési
Prise du pouvoir
Dates de règne -2353 à -2323 (selon J. P. Allen)
-2380 à -2350 (selon R. Krauss)
-2342 à -2322 (selon J. von Beckerath)
-2404 à -2374 (selon D. B. Redford)
-2341 à -2311 (selon J. Málek)
Durée du règne
Successeur Téti
Passation du pouvoir
Sépulture Non trouvé
Date de découverte Inconnue
Découvreur Inconnu
Fouillée par ?

Sépulture[modifier | modifier le code]

Ounas choisit Saqqarah pour établir son domaine funéraire. Il jouxte le complexe de Djéser recouvrant une nécropole de la IIIe dynastie qui s'était établie au sud de l'enceinte monumentale édifiée par Imhotep, le célèbre architecte.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon Allen.
    Autres avis de spécialistes : -2380 à -2350 (Krauss), -2342 à -2322 (von Beckerath) -2404 à -2374 (Redford), -2341 à -2311 (Malek)