Khaba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Khâba est le quatrième souverain de la IIIe dynastie (Ancien Empire). Il succède à Sékhemkhet ou Sanakht et précède Sanakht ou Houni. Il règne[1] vers -2605 à -2599.

Le papyrus de Turin le nomme Houdjefa, mais puisqu’il y a un Houdjefa antérieur, on l’appelle par convention Houdjefa II. Cependant, la liste d'Abydos donne Sedjes comme son nom.

Titulature[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Titulature des pharaons.

Règne[modifier | modifier le code]

Coupe portant le nom d'Horus de Khaba découverte à Zaouiet el-Aryan, musée des beaux-arts de Boston
Khâba
Période Ancien Empire
Dynastie IIIe dynastie
Fonction roi
Prédécesseur Sékhemkhet ou Sanakht
Prise du pouvoir
Dates de règne -2605 à -2599 (selon J. P. Allen)
-2640 à -2637 (selon I. Shaw)
-2679 à -2673 (selon D. B. Redford)
-2603 à -2597 (selon J. Málek)
v . -2670 (selon R. Krauss)
-2638 à -2614 (selon J. von Beckerath)
Durée du règne Inconnue
Successeur Sanakht ou Houni
Passation du pouvoir
Sépulture Non trouvé
Date de découverte Inconnue
Découvreur Inconnu
Fouillée par ?

Sépulture[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon Allen.
    Autres avis de spécialistes : -2679 à -2673 (Redford), -2640 à -2637 (Shaw), -2603 à -2597 (Malek), v . -2670 (Krauss), -2638 à -2614 (Beckerath)