Hor-Aha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hor-Aha
Fonctions
Souverain d'Égypte
v. 3100 – 3095 avant notre ère[1].
Prédécesseur Narmer ou Ménès
Successeur Djer
Biographie
Dynastie Ire dynastie
Période thinite
Père Narmer
Conjoint Beneryb
Deuxième conjoint Khenthap
Enfant(s) avec le 2e conjoint Djer

Horus Aha (Le combattant) également connu sous les noms donnés par Manéthon : Atote, Atoti ou Athôtis (en grec) est le nom d'un souverain de la Ire dynastie. Son nom d'Horus, Her Aha ou Hor Aha, signifie « l'Horus combattant ».

Il aurait succédé à Narmer (ou Ménès). Manéthon lui compte vingt-sept ans de règne.

Généalogie[modifier | modifier le code]

 
 
 
 
Egypte icon pharaon.png
Narmer
 
 
 
Neith-Hotep
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Beneryb
 
 
 
Egypte icon pharaon.png
Hor-Aha
 
 
 
Khenthap
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Egypte icon pharaon.png
Djer

Originaire de Thinis, Aha est probablement le fils de Narmer. Il est le troisième souverain de la Ire dynastie (dynastie dite thinite), ou le second pour certains égyptologues qui considèrent que Narmer et Ménès sont un seul et même roi, voire le premier si Narmer et Aha sont aussi un seul et même roi.

Si Aha est assimilé à Narmer, alors il y a eu le règne d'un autre roi qui pourrait être la reine Neith-Hotep. Son histoire se perd dans les légendes de la fondation de l'empire pharaonique. Il aurait fondé Memphis, la capitale de l'Ancien Empire.

Il épouse Beneryb, « Celle dont le cœur est doux », et Khenthap avec laquelle il a un enfant, Djer qui lui succède.

Titulature[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Titulature dans l'Égypte antique.

Règne[modifier | modifier le code]

On situe son règne vers -3100 à -3095[1].

Aha réforme le système fiscal en organisant des prélèvements d’impôts.

Il mène une campagne en Nubie et consolide les possessions de l'Égypte en Palestine et en Libye.

C’est sous son règne qu'on assiste au début de l’extension de l’écriture et à l’élaboration d’un calendrier.

Sépulture[modifier | modifier le code]

Aha se fait enterrer dans son tombeau avec son épouse et un groupe de lions, dans la nécropole d'Oumm el-Qa'ab à Abydos (tombes B10-B15 et B19).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Autres avis de spécialistes : -3125 à -3100 (N. Grimal), -3050 à -3049 (I. Shaw), -3040 à -3020 (Sitek), -3032 à -3000 (Höveler-Mueller), -3000 à -2980 (R. Krauss), -2972 à -2939 (J. Málek).

Liens externes[modifier | modifier le code]