Nom de Nebty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les deux maîtresses

Le nom de Nebty (Les deux Maîtresses ou Les deux Déesses) est l'un des cinq noms qui, à partir de Khéphren, forment la titulature des pharaons. Celle-ci comprend :

Le titre Nebty, qui introduit le nom proprement dit, place le roi sous la protection des deux déesses tutélaires d'Égypte, Nekhbet, la déesse-vautour de Haute-Égypte, et Ouadjet, la déesse-cobra de Basse-Égypte, chacune étant posée sur le caractère signifiant « maître/maîtresse », d'où l'appellation « les deux Maîtresses » :

G16

Amenhotep III portait le nom de Nebty « Les deux Maîtresses : Semene-hepou segereh-taouy » (Qui établit les lois et apaise le Double Pays), Toutânkhamon celui de « Les deux Maîtresses : Néfer-hépou segereh-taouy sehetep-netcherou-nebou » (Celui dont les lois sont parfaites, qui pacifie les Deux Terres et satisfait tous les dieux).

Transcription[modifier | modifier le code]

Nebty s'écrit avec un y à la fin et non un i ; cette écriture définit un troisième nombre grammatical, le duel, qui se réfère à deux personnes, tout comme Taouy (le Double Pays ou les Deux Terres) ci-dessus qui se réfère à deux choses[1].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Grandet, Bernard Mathieu, Cours d'égyptien hiéroglyphique [détail des éditions], p. 56, Remarques