Ninetjer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ninétèr ou Ninetjer, est un roi de la IIe dynastie égyptienne thinite. Il succéda à Nebrê. Manéthon l'appelle Binôthris et lui compte quarante-sept ans de règne. Le papyrus de Turin lui en compte quatre-vingt-quinze ans.

On situe son règne de -2790 à -2754[1].

Titulature[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Titulature dans l'Égypte antique.

Règne[modifier | modifier le code]

Ninetjer
Période Période thinite
Dynastie IIe dynastie
Fonction Pharaon
Prédécesseur Nebrê
Prise du pouvoir
Dates de règne -2790 à -2754 (selon D. B. Redford)
-2785 à -2742 (selon J. von Beckerath)
-2750 à -2707 (selon J. Málek)
Durée du règne
Successeur Ouneg
Passation du pouvoir
Sépulture Non trouvé
Date de découverte Inconnue
Découvreur Inconnu
Fouillée par ?

On ne possède de lui qu’une petite statuette. La pierre de Palerme consigne des événements ayant eu lieu sous son règne, entre l'an 6 et l'an 26, parmi lesquels les fêtes de diverses divinités, la course du taureau Apis en l'an 9, une campagne militaire en l'an 13. Au cours de celle-ci a eu lieu « la destruction de la cité de Shem-Rê et de la Maison-du-Nord ». En l'an 15 survient la naissance de Khâsekhemoui, l'héritier du royaume. Par ailleurs, Manéthon écrit qu'il fut alors décidé que les femmes pourraient désormais occuper le trône. Mais cela s'était déjà produit avec Merneith, sous la Ire dynastie.

Les successeurs de Ninetjer, Ouneg et Senedj, ne sont pas très connus sauf dans les listes royales, ou sur des inscriptions gravées sur des vases provenant de la pyramide de Djéser.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon D. B. Redford. Autres avis de spécialistes : -2785 à -2742 (J. von Beckerath), -2750 à -2707 (J. Málek)

Lien externe[modifier | modifier le code]