Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fonctions
Souverain d'Égypte
29652955 avant notre ère[1].
Prédécesseur Sémerkhet
Successeur Hotepsekhmouy (IIe dynastie)
Biographie
Dynastie Ire dynastie
Période thinite
Date de décès v. 2955 avant notre ère
Père Adjib
Mère Batirytes
Grand-père paternel Den
Grand-mère paternelle Seshemetka
Fratrie Sémerkhet
Enfant(s) 1 fille(épouse d'Hotepsekhmouy)

Horus Qâ (Son bras est puissant) est le dernier souverain connu de la Ire dynastie. Manéthon l'appelle Oubienthis ou Bieneches et lui compte vingt-six ans de règne. Saqqarah le nomme « Qebehu » et Abydos et Turin « Qebeh » et lui compte soixante-trois ans de règne.

Généalogie[modifier | modifier le code]

 
Egypte icon pharaon.png
Den
 
 
 
Seshemetka
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Egypte icon pharaon.png
Adjib
 
 
 
Batirytes
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Egypte icon pharaon.png
Sémerkhet
 
 
 
Egypte icon pharaon.png
 

Selon quelques spécialistes (comme Hermann Schlögl), il serait le fils de l'Horus Adjib. D'autres (comme Nicolas Grimal et Michael Rice ou même Manéthon) pensent qu'il est celui de Sémerkhet que Jürgen von Beckerath présente comme un usurpateur du trône.

Titulature[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Titulature dans l'Égypte antique.

Règne[modifier | modifier le code]

On situe son règneaux alentours de -2955 à -2930[1].

Il marque la fin de la Ire dynastie. Il semble avoir eu le plus long règne de la dynastie. Il poursuit les campagnes en Palestine, mais sous son règne la division du pays continue. Elle est due à sa cession du pouvoir à des Thinites originaires d’Abydos. Deux « souverains » auraient tenté de prendre le pouvoir après sa mort et seraient entrés en lutte contre Hotepsekhemoui premier roi de la IIe dynastie. Les égyptologues citent les noms d'Horus Sa ou Geb, comme Hans Wolfgang Helck (ou Horus Ba pour Nabil Swelim) et Horus Sneferka (ou Seneferka), ce dernier que Peter Kaplony place dans la dynastie suivante. Toby Alexander Howard Wilkinson pense que le nom Seneferka pourrait être un deuxième nom d'Horus que Qâ aurait porté seulement sur un temps très court.

Sépulture[modifier | modifier le code]

Sa tombe (Q 26) dans la nécropole à d'Oumm el-Qaab à Abydos a révélé une architecture en plein épanouissement. Y ont notamment été mises au jour deux stèles de basalte, maintenant dans les musées du Caire et celui de Pennsylvanie.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Autres avis de spécialistes : -2960 à -2926 (N. Grimal), -2870 à -2850 (R. Krauss), -2853 à -2828 (J. von Beckerath), -2818 à -2793 (J. Málek)

Références[modifier | modifier le code]