Sheshonq V

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sheshonq.

Sheshonq V (ou IV suivant les auteurs) est un roi de Tanis de la XXIIe dynastie, dite libyenne. Il règne entre -767 et -730. Il n'est pas mentionné par Manéthon de Sebennytos.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Sheshonq V
Naissance Décès
Père Pimay Grands-parents paternels
Sheshonq III
Tentamenopet
Mère Mère inconnue Grands-parents maternels
Grand-père maternel inconnu
Grand-mère maternelle inconnue
Fratrie Fratrie inconnue
1re épouse Tadibastet II Enfant(s) Osorkon IV
2e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
3e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
4e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
5e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
6e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
7e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
8e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
Mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
2e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
3e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
4e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu

Il est le fils et successeur de Pimay, comme le révèle la stèle du Sérapeum, datée de l'an XI de son règne. Il épouse Tadibastet II et a un enfant Osorkon IV qui lui succède. Il n'y a aucun consensus quant à l'attribution de son règne à cette dynastie.

Titulature[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Titulature dans l'Égypte antique.

Règne[modifier | modifier le code]

Sheshonq V
Période IIIe période intermédiaire
Dynastie XXIIe dynastie
Fonction Pharaon
Prédécesseur Pimay
Prise du pouvoir
Dates de règne -767 et -730
Durée du règne Inconnue
Successeur Osorkon IV
Passation du pouvoir
Sépulture Non trouvé
Date de découverte Inconnue
Découvreur Inconnu
Fouillée par ?

Sous son règne, le pouvoir royal continue de s'effondrer. Le roi ne contrôle plus que le nord du pays.

En -747 trois nouveaux royaumes en plus de Léontopolis se forment : Héracléopolis, Hermopolis et Lycopolis (Assiout).

Sheshonq V laisse un très beau monument à Tanis dédié au dieu Khonsou. Les Nubiens continuent leur progression et occupent Thèbes.