Darius II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Darius II (jeu vidéo)
Darius II
Titre
Grand Roi Achéménide
424 av. J.-C.404 av. J.-C.
Prédécesseur Sogdianos
Successeur Artaxerxès II
Pharaon d'Égypte
424 av. J.-C.404 av. J.-C.
Monarque Mériamonrê
Prédécesseur Sogdianos
Successeur Artaxerxès II
Biographie
Dynastie Achéménides, XXVIIe dynastie (première domination perse)
Date de décès 404 av. J.-C.
Père Artaxerxès Ier
Conjoint Parysatis
Enfant(s) Artaxerxès II
Cyrus le Jeune

Darius II (ou Ochos ou Nothos, en perse Dārayavahusch ou Dārayavausch, -423/-404), est le fils d'Artaxerxès Ier. Il est souvent surnommé Nothus du grec νοθος, qui signifie « bâtard ». Nous savons très peu de chose au sujet du règne de Darius II si ce n'est qu'il est ensanglanté par de nombreux assassinats. Manéthon l’appelle Dareiôs ou Deuterôs ou Darius fils de Xerxês et lui compte dix-neuf ans de règne (Africanus, Eusebius)[réf. nécessaire]. Il monte sur le trône après avoir assassiné son demi-frère Sogdianos, lui-même assassin du roi légitime, Xerxès II, en -424. Une première inscription d'Ochus (Darius II) peut être datée au 10 janvier 423 av. J.-C.. Il était déjà à cette époque Satrape d'Hyrcanie et il est rapidement reconnu par les Mèdes, la Babylonie et l'Égypte.

Sous son règne, la Perse cherche à profiter des conséquences de la guerre du Péloponnèse, il intervient dans celle-ci par l’intermédiaire des satrapes Pharnabaze et Tissapherne, qui soutiennent Athènes, puis Sparte. En -412, Sparte signe le traité de Milet abandonnant les villes d'Ionie aux Perses en échange de quoi l'or de Darius II sert à l'entretien de la flotte spartiate.

En -411 et -405, des soulèvements de princes locaux à Tanis, avec à leur tête Amyrthée soutenus par les cités Grecques et tout particulièrement Sparte, vont mettre fin à la paisible occupation Perse en Égypte. Xénophon mentionne une rébellion des Mèdes en -409. Il aura aussi à faire face en -409 au soulèvement de la Médie et de la Lydie. En -408, il envoie son fils Cyrus le Jeune en Asie Mineure pour mater fermement la révolte.

Darius II meurt à Babylone et sa mort met en concurrence ses deux fils, prétendants au trône, Artaxerxès II Mnemon et Cyrus le Jeune, ce dernier étant le favori de sa mère. Dans les extraits de Ctésias de Cnide (médecin grec d'Artaxerxès II, historien de la Perse et de l'Inde, mort v. -398), qui présente Darius II comme un souverain assez faible, dominé par sa femme Parysatis ; certaines intrigues de harem sont enregistrées, dans lesquelles Darius II aurait joué un rôle douteux.

Postérité[modifier | modifier le code]

De Parysatis il a quatre enfants :

  • Deux fils, Artaxerxès II Mnemon né en -456 et Cyrus le Jeune qui meurt le 3 septembre -401.
  • Deux filles, Ostanes et Amastris, qui épouse Teritouchmès Satrape d'Arménie puis son frère Artaxerxès II Mnemon.

Bibliographie[modifier | modifier le code]