Osorkon III

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Osorkon.
Bas relief érodé d'Osorkon III donnant une statuette de Maât à Amon

Osorkon III (env. -787 à -757), pharaon d'Égypte de la XXIIIe dynastie, ne gouverne que la Haute-Égypte au sud d'Héracléopolis.

Il est le fils supposé de Sheshonq IV, et le père de Chepenoupet Ire (divine adoratrice d'Amon), de Takélot III et de Roudamon. Il règne vingt-huit ans.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Osorkon III
Naissance Décès -757
Père Sheshonq IV Grands-parents paternels
Pétoubastis Ier ?
Grand-mère paternelle inconnue
Mère Mère inconnue Grands-parents maternels
Grand-père maternel inconnu
Grand-mère maternelle inconnue
Fratrie Fratrie inconnue
1re épouse inconnue Enfant(s) Chepenoupet Ire (divine adoratrice d'Amon)
Takélot III
Roudamon
2e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
3e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
4e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
5e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
6e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
7e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
8e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
Mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
2e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
3e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
4e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu

Titulature[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Titulature dans l'Égypte antique.

Règne[modifier | modifier le code]

Osorkon III
Période IIIe période intermédiaire
Dynastie XXIIIe dynastie
Fonction Pharaon
Prédécesseur Sheshonq IV
Prise du pouvoir
Dates de règne env. -787 à -757
Durée du règne Inconnue
Successeur Takélot III
Passation du pouvoir
Sépulture Non trouvé
Date de découverte Inconnue
Découvreur Inconnu
Fouillée par ?

Sous son règne, il se produisit une crue exceptionnelle du Nil, qui inonda une partie de Thèbes, avec le temple d'Amon. Il inaugura la coutume de placer une fille royale comme épouse du dieu à Karnak, afin de garder dans sa famille les biens d'Amon. Son autorité est reconnue par la chefferie de Mâ de Mendès. Il apparaît également à Memphis et est plus présent en Moyenne Égypte que Sheshonq III. Il associe au trône son fils Takélot, grand prêtre d'Amon, qui lui succède six ans plus tard sous le nom de Takélot III.