Takélot III

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Takélot.
Relief représentant le pharaon Takélot III - Temple d'Osiris Héka-Djet de Karnak

Manéthon l’appelle Takélot III et lui compte trente et un ans de règne. Il est co-roi de Léontopolis de -764 à -759 avec son père, puis devient roi de -759 à -757.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Takélot III
Naissance Décès
Père Osorkon III Grands-parents paternels
Sheshonq IV
Grand-mère paternelle inconnue
Mère Tentsai Grands-parents maternels
Grand-père maternel inconnu
Grand-mère maternelle inconnue
Fratrie Chepenoupet Ire
Roudamon
1re épouse inconnue Enfant(s) cinq enfants
2e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
3e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
4e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
5e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
6e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
7e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
8e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
Mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
2e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
3e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
4e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu

Titulature[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Titulature dans l'Égypte antique.

Règne[modifier | modifier le code]

Takélot III
Période IIIe période intermédiaire
Dynastie XXIIIe dynastie
Fonction co-roi de Léontopolis avec son père puis Pharaon
Prédécesseur Osorkon III
Prise du pouvoir
Dates de règne -764 à -759 : co-roi de Léontopolis
-759 à -757
Durée du règne Trente et un ans (selon Manéthon)
Successeur Roudamon
Passation du pouvoir
Sépulture Non trouvé
Date de découverte Inconnue
Découvreur Inconnu
Fouillée par ?

Une chefferie , constituée à Saïs vers -767 et dirigée par un Osorkon, a étendu son pouvoir vers l'Ouest au détriment des chefs Libyens, vers le Nord en s'emparant de la ville de Bouto et vers le Sud en direction de Memphis. Takélot III ne contrôle plus alors que la moitié de la Haute-Égypte.