Spice Girls

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Spice Girls

Description de cette image, également commentée ci-après

les Spice Girls au complet, (de gauche à droite) : Victoria Beckham, Melanie Chisholm, Melanie Brown, Emma Bunton et Geri Halliwell

Informations générales
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Pop/dance pop, teen pop, R&B
Années actives 1994 - 2001
2007 - 2008
2012
Labels Virgin Records
EMI
Site officiel TheSpiceGirls.com
Composition du groupe
Membres Victoria Beckham
Emma Bunton
Melanie Brown
Melanie Chisholm
Geri Halliwell

Les Spice Girls est un groupe de pop britannique formé en 1994 à Londres. Ce girls band est composé à l'origine de cinq chanteuses et danseuses : Victoria Beckham, Emma Bunton, Melanie Brown, Melanie Chisholm et Geri Halliwell.

Avec plus de 100 millions d'albums vendus dans le monde, les Spice Girls sont considérées comme étant l'un des groupes musicaux féminins les plus célèbres de l'histoire de la musique durant cette décennie. Après une série de singles numéro un à travers le monde dès la fin 1996, elles ont bâti un réel empire. Des tournées mondiales jusqu'au cinéma, en passant par une multitude de produits dérivés, elles ont constitué un réel univers et déclenché un réel phénomène de mode et culturel nommé par les médias : la "Spice Mania". À travers le Girl Power, leur musique et leurs spectacles, elles affirment défendre la tolérance, le positivisme, l'ouverture d'esprit et l'égalité des sexes, ce qui a permis d'ouvrir les portes de l'industrie musicale et du show business aux femmes plus que jamais depuis cette époque. Plus grand groupe féminin planétaire, leurs ventes d'albums et de singles sont classées en 21e du palmarès des meilleures ventes de l'histoire de la musique.

Managées par Simon Fuller, les cinq filles décrochent aisément un premier contrat avec Virgin Records en 1995 et mettent en boîte leur single Wannabe, qui sort l'année suivante. De curiosité, les Spice Girls passent au stade de phénomène en un temps record. Sorti durant l’été 1996, ce titre est en tête des ventes dans plus de trente pays et s’écoule à quatre millions d’exemplaires. Les Spice Girls s'imposent comme le groupe féminin britannique des années 1990 en seulement deux albums, Spice et Spiceworld, dont les 2 chiffres de vente combinés donnent un total de 40 millions d'exemplaires dans le monde. Leurs faits et gestes sont décortiqués; elles font les choux gras de la presse à sensation. Le Prince Charles en personne est l’un de leurs fans les plus assidus.

En mai 1998, Geri Halliwell décide de quitter le groupe à la suite de divers conflits avec les autres filles. Le groupe continue alors à quatre et publie son troisième album Forever en 2000, vendus à plus 4 millions d'exemplaires. En 2001, les membres restants décident de prendre une pause pour se consacrer à leurs carrières solos respectives.

En 2007, les cinq Spice Girls se réunissent à nouveau pour la sortie d'un nouvel album Greatest Hits regroupant leurs plus grands succès et entreprennent une grande tournée mondiale.

Avec plus de 80 millions de disques vendus, dont 55 millions de singles vendus, les Spice Girls restent le girls band qui a rencontré le plus de succès.

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

1994-1995 : Formation/Touch/Virgin Records[modifier | modifier le code]

Dès 1994, les cinq Britanniques se croisent et font connaissance durant différentes auditions pour des films et comédies musicales (Cats, Tank Girl, etc.)[réf. nécessaire] , jusqu'à la publication en 1994 d'une annonce dans le journal The Stage, au sujet d'une audition pour former un groupe féminin.

Le groupe, d'abord appelé Touch, est formé en mars 1994 à la suite d'une audition par petite annonce dans le journal The Stage. Environ 400 candidates ont auditionnées.

Parmi elles sont retenues: Victoria Adams (qui deviendra après son mariage Victoria Beckham), Melanie Brown, Melanie Chisholm, Geri Halliwell et Michelle Stephenson. Les cinq jeunes femmes vont suivre des cours de chant et de danse, en vue d'enregistrer un premier disque. Au bout de quelques mois seulement, Michelle Stephenson quitte le groupe. En effet, sa mère étant atteinte d'une maladie grave, elle préfère retourner à ses études pour pouvoir se consacrer à elle.

Après le départ de Stephenson, leur professeur de chant, Pepi Lemer, leur présente l'une de ses élèves, qui devient immédiatement sa remplaçante : Emma Bunton.

Pour faciliter le travail et cultiver une dynamique de groupe, les filles emménagent dans la même maison, où elles vivront et répèteront ensemble plusieurs mois durant. Le groupe change bientôt de nom pour se baptiser Spice puis Spice Girls (un rappeur américain portant déjà le nom Spice à l'époque).

Mécontentes de la direction prise par leur premier manager (port de vêtements identiques, chansons à l'eau-de-rose...), les Spice Girls décident de se passer des services de Chris Herbert, et d'en trouver un nouveau : il s'agit de Simon Fuller, ancien manager d'Annie Lennox. Avec son aide et après avoir frappé à la porte de plusieurs maisons de disques, elles décrochent un contrat chez Virgin. En 1995, commence donc l'enregistrement de leur premier album, Spice.

1996-1998 : Un phénomène de société[modifier | modifier le code]

En juillet 1996, après avoir fait une première tournée des clubs au Royaume-Uni, les Spice Girls sortent leur premier single, Wannabe, contre la volonté de leur maison de disques. En effet, Virgin Records souhaitait privilégier la chanson Love Thing comme premier single mais finit par céder. Dans le doute, seuls 50 000 exemplaires sont d'abord créés. À la surprise de Virgin, la chanson provoque un véritable raz-de-marée. Elle se hisse directement à la troisième place des charts britanniques, pour ensuite prendre la tête du classement huit semaines d'affilée. Au total, Wannabe sera numéro un dans plus de trente pays. Le vidéoclip a le même effet : l'émission britannique The Box reçoit des coups de fil par milliers réclamant sa diffusion.

L'ascension des Spice Girls est dès lors fulgurante. La même année, le 4 novembre, elles sortent leur premier album, Spice, qui connaît également un succès extraordinaire (18 millions d'exemplaires vendus en l'espace d'un an; 23 millions d'albums seront vendus au total). Le groupe enchaîne les tubes (Say You'll Be There, Who Do You Think You Are, 2 Become 1...) et acquiert une célébrité impressionnante. Les Spice Girls font rapidement l'objet de nombreux produits dérivés tels que : des poupées, des sucettes, du déodorant, du soda, des appareils photos, un jeu vidéo sur playstation, des verres, des vêtements, des chips, des friandises et même un scooter[1] [2], dont les ventes sont colossales. Leur succès prend les proportions d'un véritable phénomène de société, que l'on a appelé la Spicemania (en référence à la Beatlemania), et les amène à rencontrer des personnalités comme le Prince Charles ou Nelson Mandela. Uniquement en 1996, chacune amasse une fortune évaluée à plus de 45 millions de dollars.

Les médias s'emparent du phénomène. Le magazine musical britannique Top of the Pops va jusqu'à donner à chaque membre du groupe des surnoms qui sont immédiatement adoptés par les fans et font rapidement le tour du monde: Emma est ainsi rebaptisée Baby Spice, Victoria devient Posh Spice, Melanie C, Sporty Spice, Melanie B, Scary Spice, et enfin Geri, Ginger Spice.

En 1997, en même temps qu'elles préparent leur premier film, les Spice Girls enregistrent un nouvel album, Spiceworld. Paru le même jour dans le monde entier, il se vend remarquablement bien (7 millions d'exemplaires écoulés en deux semaines, un record), notamment grâce aux tubes Spice Up Your Life et Too Much. En octobre 1997, le groupe donne une série de spectacles, le Girl Power! à travers la Turquie, notamment à Istanbul où le groupe enregistre un concert live.

Contre toute attente, peu avant la parution de Spiceworld début novembre, les Spice Girls renvoient soudainement leur manager, Simon Fuller. Elles expliqueront par la suite que les exigences de leur manager, notamment en termes de calendrier, ne leur convenaient plus et qu'elles souhaitaient prendre leur indépendance. Geri Halliwell s'impose alors comme la leader non officielle du groupe. Par ailleurs, les Spice Girls jouent leur propre rôle dans le film, Spice World, le film, sorti en décembre 1997. Le film, très durement accueilli par la critique, s'avère être un succès commercial, du moins dans les pays anglophones: numéro un du box-office britannique, numéro 2 du box-office américain, il totalisera des recettes d'environ 80 millions de dollars.

Toujours est-il qu'à la cérémonie des Brit Awards de février 1998, alors que la Spicemania bats son plein, les Spice Girls subissent la concurrence des All Saints, un girls band que les médias présentent comme leurs rivales et qui remportent les prix de la meilleure chanson du meilleur vidéoclip ; les Spice Girls, avaient remporté ces récompenses l'année précédente (pour Wannabe et pour Say You'll Be There), repartent cependant avec un trophée honorant leurs ventes de disques phénoménales (Best selling British album act).

Toujours en février, elles entament leur première tournée mondiale, le Spiceworld Tour, qui commence par un concert à Dublin. La quasi-totalité des billets ont été vendus en à peine deux semaines. En France, la tournée passe en mars par deux dates au Zénith de Paris, une à Marseille, une à Lyon, puis deux nouvelles dates sont ajoutées à Bercy en mai, face à l'importance de la demande. Peu de temps après le début de la tournée, elle s'avère déjà une des tournées les plus lucratives de l'année 1998.

31 mai 1998 : Le départ de Geri[modifier | modifier le code]

Lors d'un concert à Oslo en Norvège le 29 mai 1998, les Spice Girls apparaissent à quatre sur scène. Voyant le questionnement des spectateurs, les filles affirment que Geri est malade, et qu'elle ne pourra pas faire quelques spectacles. L'affaire prend des proportions telles que les médias affirment que les Spice Girls mentent et que l'absence de Geri est le fruit de son départ du groupe. L'avocat de Geri confirme qu'il y aura une conférence de presse le 31 mai. Cette journée là, la rumeur qui disait que Ginger Spice avait quitté le groupe est bel et bien vraie. Après cette annonce, Geri Halliwell fait la couverture de pratiquement tous les magazines à potins, et tous les bulletins de nouvelles.

1999-2001 : Le déclin de la SpiceMania[modifier | modifier le code]

C'est après le départ de Ginger, que les Spice Girls envoient aussi un communiqué, disant que le reste de la tournée n'est pas annulée. La dernière représentation a eu lieu au Wembley Stadium de Londres, le devant plus de 52 000 fans.

Une partie des médias estime alors que les Spice Girls auront moins de succès à quatre et songent à la séparation du groupe. Britney Spears, Christina Aguilera et Jessica Simpson sont désormais les nouvelles coqueluches de la musique pop. Toujours est-il que fin 1998, les Spice Girls enregistrent un nouveau single, Goodbye, qui devient le tube de Noël 1998 au Royaume-Uni. Après 2 Become 1 en 1996 et Too Much en 1997, c'est donc la troisième fois d'affilée qu'elles occupent la première place des charts britanniques à Noël (le très convoité Christmas Number One), un record qu'elles partagent uniquement avec les Beatles encore à ce jour.

En 1999, les Spice Girls ne font aucun projet artistique ensemble, mis à part la mini-tournée Christmas in Spiceworld Tour au Royal Albert Hall à l'occasion du temps des fêtes. Cette année est l'année propice aux filles pour se consacrer à des projets en solo. Geri Halliwell lance son premier album, Schizophonic, qui obtiendra en partie de bonnes critiques. Son premier titre, Look At Me arrive en deuxième position du Hit-parade britannique. Ses singles suivants: Mi Chico Latino, Lift Me Up et Bag It Up se classent numéro 1 dans plusieurs pays anglophones. Melanie Chisholm lance son album Northern Star fin 1999. Il se vendra à 800 000 exemplaires au Royaume-Uni. Les deux premiers singles, Goin' Down et Northern Star rencontreront un succès plutôt frileux. Elle devra attendre jusqu'à la sortie du single Never Be The Same Again, en duo avec Lisa Lopes, qui sera numéro 1 dans les palmarès musicaux.

Emma Bunton, elle, lance la chanson What I Am en duo avec le groupe Tin-Tin Out, qui est une reprise d'Edie Brickell. Le titre se placera en deuxième position au Royaume-Uni.

Victoria Adams, attire davantage l'attention pour sa relation avec David Beckham, l'un des joueurs de football les plus populaires du moment, que pour sa carrière solo. Leur relation fait la une de la presse britannique et américaine.

Melanie Brown prend du repos en 1999. Elle donne naissance à une fille, Phoenix Chi. Le père est Jimmy Gulzar, danseur lors de la tournée Spiceworld. Bien qu'elle soit absente de la scène musicale durant cette année-là, elle débute l'enregistrement de son premier album solo.

En février 2000, les Spice Girls reçoivent à la cérémonie des Brit Awards un trophée honorant leur contribution à l'industrie du disque britannique (Outstanding contribution to the music industry). Les médias attendent un retour éventuel de Geri Halliwell au sein du groupe pour marquer l'occasion, mais les Spice Girls apparaissent sans elle sur scène et la remercient officiellement. « Sans elle, nous ne serions pas là aujourd'hui », déclarera Melanie B.

Emma, Melanie B, Melanie C et Victoria finissent d'enregistrer leur troisième album, Forever, qui sort finalement début novembre. Le premier single, Holler (sorti dans certains pays en double-face avec le titre Let love lead the way) entre directement numéro 1 des charts britanniques. C'est le neuvième single des Spice Girls à prendre la tête du classement. Même si les singles lancés rencontrent un bon succès commercialement parlant, l'album connaîtra un succès moins important que les albums précédents. Les filles apparaissent très rarement ensemble et donnent quelques interviews séparément pour promouvoir le disque. On apprendra plus tard que le groupe (notamment Melanie C, elle-même en tournée solo au même moment) ne faisait plus preuve d'autant de motivation. Les carrières solos deviennent nettement prioritaires par rapport au groupe.

En 2001, les Spice Girls ne font plus aucune promotion pour leur dernier album. D'ailleurs, elles confirment que le groupe prend une pause, pour une durée indéterminée. On ne les reverra pas ensemble avant l'année 2007. En solo, elles ont publié à elles cinq douze albums et plus de cinquante singles, qui ont rencontré plus ou moins de succès au Royaume-Uni ainsi que dans le reste de l'Europe, mais sans comparaison avec le succès phénoménal du groupe.

En 2000, Melanie B lance son premier album, Hot, qui ne se vendra pas très bien. L'album est jugé explicite par moment, et peu commercial. Toutefois, le titre I Want You Back sorti en 1998, sera son seul numéro 1. L'album L.A. State of Mind sort en 2005. Le seul extrait sorti est Today. Le peu de promotion explique le faible impact du single dans les palmarès.

Dans le courant de l'année 2001, les Spice Girls, en solo, lancent leur albums. Victoria Adams, devenue Beckham, lance son premier album, VB. L'album connaît un certain succès, mais pas assez pour dire qu'il s'est très bien vendu. Son premier single, Out Of Your Mind en duo avec les DJ Truesteppers et le chanteur Dane Bowers, se hisse numéro 2 des classements britanniques. Les autres chansons, Not Such An Innocent Girl, A Mind Of It's Own, Let Your Head Go et This Groove n'arriveront pas à atteindre la première position d'aucun palmarès au monde. Ce sera son seul album sans les Spice Girls.

Geri Halliwell lance son deuxième album, Scream If You Wanna Go Faster, qui obtiendra beaucoup moins de succès que le premier. La chanson It's Raining Men, reprise des Weather Girls, provoque un réel buzz à travers le monde. Ce sera le single le plus vendeur de l'album. Ce qui ne sera pas le cas pour les autres, Scream If You Wanna Go Faster et Calling. Son troisième album, Passion sort en 2005. Le premier extrait est Ride It. Il lui permettra de revenir en première position de plusieurs palmarès. Le deuxième et dernier extrait est Desire. Malgré une moyenne promotion, le single ne sera pas classé très haut dans les charts.

Melanie Chisholm revient avec l'album Reason sorti en 2003. Il est un quasi échec commercial, ne se vendant qu'à 101 889 copies au Royaume-Uni mais récoltera un disque d'or. Les singles extraits de l'album sont Here It Comes Again, On The Horizon (c'est le simple qui rencontra le plus de succès), Let's Love et le double single Melt / Yeh Yeh Yeh. En 2005, elle sort Beautiful Intentions qui aura un meilleur succès. This Time sort en mars 2007. Le disque est encore un échec dans les ventes d'album.

Emma Bunton sort elle aussi son premier album, A Girl Like Me en 2001. Les chansons lancées, What Took You So Long?, Take My Breath Away et We're Not Gonna Sleep Tonight auront un succès relatif. Elle renoue avec la musique en 2004 avec l'album Free Me. Le premier extrait, Free Me rencontre un certain succès. Mais c'est Maybe qui fera décoller les ventes de l'album, en étant en première position dans plusieurs palmarès. Mais ce sera tout le contraire avec les deux autres singles, I'll Be There et Crickets Sing For Anamaria qui ne seront pas très bien placés dans les classements. Life in Mono sort en 2006, mais les ventes sont décevantes.

Depuis 2002, plusieurs rumeurs concernant le retour du groupe sont constamment relayées par la presse. Mais, elles seront toutes démenties, sous le prétexte qu'aucune des filles n'est prête à remonter sur scène. Alors qu'on croit à un éventuel retour en 2004 pour marquer les dix ans de la formation du groupe, ce n'est qu'en 2006 que les filles songent à se reformer. Il n'y a que Melanie C qui hésite. Après plusieurs moments d'hésitation, elle finit par accepter...

2007-2008 : Le retour des Spice Girls[modifier | modifier le code]

Les cinq Spice Girls annoncent officiellement le jeudi leur reformation pour une tournée mondiale. Leur tournée a débuté à Vancouver le 2 décembre. En outre, un Greatest Hits et un documentaire retraçant la carrière du groupe voit le jour à la fin de l'année 2007.

La tournée se veut un "merci" aux fans, comme le précisent les Spice Girls pour qui il s’agira surtout de « célébrer le passé », voire « pour que nos enfants nous voient en Spice Girls », selon Victoria Beckham. Il est vrai que toutes les Spice Girls sont désormais mères de famille. L'idée de départ était de faire un concert unique, qui réunirait les cinq femmes pour la sortie de leur Greatest Hits, et célébrer leur succès passé. Jamie King qui avait été choisi comme metteur en scène et chorégraphe, a notamment travaillé avec Madonna sur sa tournée The Confessions Tour et avait déclaré que « collaborer avec les Spice Girls est une occasion unique de créer un show live vraiment emblématique. Les réintroduire au monde sera sans aucun doute un évènement inoubliable. »[3].

Au vu de l'engouement du public et des producteurs, Virgin Music, 19 Management et les Spice Girls conviennent d'un concert par continent afin que l'évènement soit total, finalement 11 dates sont annoncées à travers le monde. Durant les vingt-quatre heures qui suivent l'annonce de ces concerts le 28 juin 2007, plus d'un million de personnes s'inscrivent sur le site officiel du groupe afin d'obtenir des places. En octobre 2007, une vingtaine de dates sont annoncées et la mise en vente des places commence. La première date mise en vente, et unique à l'O2 Arena de Londres, se vend en 38 secondes[réf. nécessaire]. Dix-sept spectacles y seront finalement donnés et afficheront tous complets. Aux États-Unis, l'événement déclenche un réel engouement. Alors que les Spice Girls n'avaient pas prévu d'être si longtemps sur les routes, à cause d'engagements en solo dans d'autre projets avant ces quelques concerts prévus, qui finalement ont rapidement pris des allures de tournée internationale. La tournée totalisera finalement 47 dates à travers le monde dont 35 complètes et fera étape notamment à New York, Londres, Pékin, Madrid, Sydney, Le Cap et Buenos Aires. Elles se sont également produites à Toronto, à Montréal, qui a été nommé la Spice City grâce à tous les votes des fans.

La tournée s'est classée au premier rang des records de ventes de billets à l'O2 Arena de Londres dans le classement mondial Billboard. Une tournée qui s'est également classée numéro huit dans le classement mondial des tournées 2008, par rapport au nombre de spectateurs, le nombre de spectacle, et le nombre de salles complètes. Et elle est la troisième tournée la plus rentable de l'année. Un million d'exemplaires de leur album Greatest Hits s'est vendu en cinq jours. Un documentaire de deux heures réalisé par Bob Smeaton (notamment à l'origine du documentaire "The Beatles Anthology"), retraçant toute la carrière du groupe, a été diffusé en décembre 2007 sur les télévisions australienne et britannique[4],[5]. 750 000 tickets ont été vendus jusqu'en décembre pour leur tournée mondiale "The Return Of The Spice Girls", du 2 décembre 2007 au 26 février 2008[réf. nécessaire].

Après plus de six ans d'absence, sans actualité musicale du groupe à part la volonté de célébrer leur succès, et sans beaucoup de promotion, le retour des Spice Girls obtient un succès inimaginable[réf. nécessaire] et confirme le succès du groupe. La tournée officialise aussi leur grand retour en musique.

2009-2011 : Des rumeurs et des projets[modifier | modifier le code]

Les années suivant leurs retrouvailles, montreront que les cinq membres du groupe continuent à échanger des idées, se réunissant régulièrement. Toutefois aucun projet commun ne verra le jour durant cette période.

Victoria, Melanie B, Emma, Geri et Melanie C démentent les rumeurs de leur réunion lorsque quatre des cinq membres du groupe partagent un souper dans un restaurant de Londres, le 21 septembre 2009. Au lendemain de leur rencontre qui devait demeurer secrète, Geri déclare dans une émission britannique qu’elle et les autres membres du groupe sont à la recherche de projets artistiques intéressants: « Pour l’instant, nous échangeons des idées pour une possible réunion, mais nous ne voulons pas partager la nouvelle avec le monde entier jusqu'à ce que nos plans se concrétisent...» Des rumeurs émergent racontent que les filles vont donner une prestation lors du match final de la Coupe du monde de football qui se déroulera en Afrique du Sud, en . Melanie Brown aurait confiée sur son compte Twitter qu'il n'était pas certain qu'elles fassent cette représentation. Une comédie musicale sur leur carrière est en cours de préparation. Elle s'appellera Viva Forever, du nom de leur chanson dans l'album Spiceworld, sorti en 1997. Le 31 mai 2010, le quotidien anglais The Mirror a révélé qu'Emma, Geri, Melanie B et Melanie C se seraient retrouvées pour un dîner secret il y a quelques semaines afin de finaliser leur prochain retour. Ce comeback devait donner lieu à l'édition d'un nouvel album (leur quatrième si on exclut le Greatest Hits), d'un DVD, des produits dérivés et d'une immense tournée. Rumeur démentie par la suite.

2012 : La comédie musicale "Viva Forever" et le retour sur scène aux Jeux Olympiques[modifier | modifier le code]

Depuis 2008 (fin de la tournée mondiale "The return of the Spice Girls Tour"), les Spice Girls n'avaient pas eu de projets concrétisés en tant que groupe et n'étaient pas apparues toutes les 5 ensemble. En 2012, elles lancent leur comédie musicale Viva Forever qui sera à l'affiche à partir de novembre 2012 au Picadilly Theatre à Londres. Les cinq Spice Girls ont donné une conférence de presse, mardi 26 juin 2012, à l'hôtel Saint Pancras de Londres pour le lancement de ce nouveau projet. Une avant première officielle avec les 5 Spice Girls a eu lieu le 11 décembre 2012.

La même année, le groupe est invité à participer au Jubilé de la Reine. Elles déclinent l'invitation, mais acceptent de faire une prestation pour la cérémonie de clôture des jeux olympiques à Londres le 12 août 2012. Dans une mise en scène utilisant des taxis londoniens, elles interprètent un medley de leurs plus grands succès "Wannabe" et "Spice up your life". Leur passage suscite un engouement mondial incroyable, leurs albums remontent subitement dans les charts mondiaux et elles obtiennent un record de 116 000 tweets par minute pendant la cérémonie de clôture qui les classent numéro 1 de l'événement pour la sphère Twitter. Suite à cette prestation, un documentaire "Viva Forever" avec la participation des chanteuses est confirmé, pour une diffusion fin 2012.

Les membres[modifier | modifier le code]

Touch/Spice Spice Girls
Member 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2007 2008 2012
Defaut.svg Lianne Morgan
(1994)
Defaut.svg Michelle Stephenson
(1994)
Halliwell2008UJDress.jpg Geri Halliwell (Ginger Spice)
(1994–1998, 2007–2008, 2012)
Victoria Beckham and the Spice Girls in Las Vegas 2007.jpg Victoria Beckham (Posh Spice)
(1994–2001, 2007–2008, 2012)
Melanie B 2011.jpg Melanie Brown (Scary Spice)
(1994–2001, 2007–2008, 2012)
Melanie Chisholm byte.jpg Melanie Chisholm (Sporty Spice)
(1994–2001, 2007–2008, 2012)
Emma bunton at Britain Pride 2011.jpg Emma Bunton (Baby Spice)
(1994–2001, 2007–2008, 2012)

Best Performance of the 30th Year[modifier | modifier le code]

Les Spice Girls ont remporté le Brit Award de la meilleure performance live depuis les 30 ans des Brit Awards, le 16 février 2010 avec leur prestation du medley Wannabe/Who Do You Think You Are pour l'ouverture des Brit Awards en 1997. 30 ans d'histoire d'un des événements les plus célèbres de la musique internationale, marqué par les 5 britanniques.

Ainsi elles ajoutent à leur carrière, une récompense de plus. 13 ans après avoir ouvert la cérémonie avec la robe mythique en drapeau du Royaume-Uni revêtue par Geri, les Spice Girls sont encore adulées du public. En plus, en gagnant cette récompense, elles devancent des artistes mythiques, comme The Who, Kylie Minogue, Coldplay ou encore Michael Jackson également nommés dans cette catégorie.

Melanie Brown, qui présentait la cérémonie & Geri Halliwell, les 2 fortes têtes du groupe étaient présentes pour recevoir cette récompense prestigieuse. Il s'agit du 5e Brit Award qui récompense la carrière des Spice Girls. Nommées 5 fois en 1997, les Spice Girls ont déjà reçu 2 récompenses cette année la pour le meilleur single avec Wannabe et la meilleure vidéo avec Say You'll Be There. En 1998 elles sont nommées pour la meilleure vidéo avec Spice Up Your Life et reçoivent une récompense pour l'artiste britannique ayant vendu le plus d'albums dans le monde. Et en 2000 alors que Melanie C et Geri Halliwell sont nommées pour la catégorie de la meilleure chanteuse solo de l'année, chaque membre du groupe reçoit la prestigieuse "récompense d'honneur de contribution à l'industrie musicale britannique". Une récompense que seuls les groupes (et chanteurs) majeurs de l'histoire de la musique britannique reçoivent. Parmi eux, Les Beatles, Eric Clapton, Oasis, Queen, David Bowie ou encore Fleetwood Mac.

Des légendes de la pop[modifier | modifier le code]

Le groupe est à la 21e place du classement des meilleures ventes de disques mondiales, avec 100 millions de disques vendus (les premiers sont les Beatles). Elles restent le girls band qui ont vendu le plus de disques pour un si petit nombre d'albums publiés, à savoir quatre ; à titre de comparaison, Madonna a vendu 320 millions de disques avec 11 albums publiés.

Le premier single des Spice Girls, Wannabe, paru en 1996, s'est classé numéro un dans plus de 30 pays. La chanson se classe en outre directement onzième au hit-parade américain; aucun groupe non américain et débutant n'avait directement atteint ce niveau depuis les Beatles, dont la chanson I Want To Hold Your Hand s'était classée en douzième position des charts en 1964. Le premier album des Spice Girls, Spice, paru en 1996, s'est vendu à 24 millions d'exemplaires en un an (mais leur record a par la suite été battu par la bande originale du film Titanic, composée par James Horner). Autre record, l'album Spiceworld s'est vendu à sept millions d'exemplaires en l'espace de deux semaines.

Le groupe peut aussi se prévaloir de tournées à travers le monde affichant complet, de deux albums en tête des ventes mondiales, de 10 singles en tête des ventes et d'être à l'origine d'une large gamme de produits dérivés : 50 000 paires de plateforme-shoes (chaussures à talon compensé) vendues, 100 000 habits, des poupées Barbies, du déodorant, du soda, des appareils photos, un jeu vidéo, des sucettes, du parfum, du chocolat à leur effigie, et un film (Spice World, le film, réalisé par Bob Spiers).

En outre, les Spice Girls ne sont peut-être pas le premier girls band (dans les années 1980, il y avait déjà Bananarama, même si on ne parlait pas encore de « girls band »), mais ce sont elles qui ont mis en vogue ce genre de formation : depuis les Spice Girls sont apparues les All Saints, Atomic Kitten et les Destiny's Child et bien d'autres groupes du même type.

Un succès monté de toutes pièces ?[modifier | modifier le code]

Les Spice Girls ont souvent été accusées dans les médias d'être un groupe sans réel talent, dont le succès commercial extraordinaire ne s'expliquerait que par une promotion extrêmement bien rodée. On leur a notamment reproché de ne pas être des musiciennes de formation (elles écrivaient elles-mêmes les paroles de leurs chansons, mais n'en composaient pas la musique) et d'avoir été pour la plupart recrutées sur audition (selon certains, plus pour leur physique que pour leurs talents artistiques), avant qu'on ne leur fasse suivre des cours de chant et de danse. Pour ces raisons, les Spice Girls ont souvent été qualifiées par leurs détracteurs de "groupe préfabriqué".

Depuis, l'industrie mondiale du disque est allée bien plus loin dans la « préfabrication », en profitant de la vague des fameuses « téléréalités musicales » (type Popstars) pour tenter de créer les "nouvelles Spice Girls". Pourtant, jamais aucun groupe issu de ce type d'émissions n'aura rencontré un succès comparable à celui de leurs aînées, ce qui peut soit laisser penser que certains ingrédients ne sont pas « manufacturables », soit que c'est l'effet originalité du concept plus que le contenu qui a fonctionné, soit que le public est moins attiré par ce type de formation depuis quelques années.

Idées prônées par le groupe[modifier | modifier le code]

les Spice Girls en concert.

« Girl Power! »[modifier | modifier le code]

Les Spice Girls se voulaient féministes: elles avaient pour slogan Girl Power (« le pouvoir des filles »), et présentaient le Girl power comme un nouveau mode de pensée féministe, selon lequel une femme peut être indépendante et libérée tout en s'habillant de manière sensuelle, ou même sans s'habiller du tout: lors de la tournée Spiceworld Tour, les Spice Girls iront jusqu'à interpréter la chanson Naked nues, cachant simplement leurs parties intimes aux yeux du public derrière une chaise retournée. Selon les membres du groupe, une femme peut être aguicheuse tout en étant libérée : il s'agit avant tout de se plaire à soi-même, et non de plaire aux hommes.

En outre, les textes de plusieurs de leurs chansons, telles que Wannabe ou Who Do You Think You Are?, sonnent comme des appels lancés aux femmes pour qu'elles ne se laissent pas dominer par les hommes. Le Girl Power selon les Spice Girls va de pair avec un certain goût pour la provocation, que ce soit envers la gent masculine (confère le clip de la chanson Say You'll Be There, représentant un homme attaché au sol, dans une position de soumission aux femmes autour de lui) ou envers les codes de la bienséance (par exemple, la première rencontre des Spice Girls avec le Prince Charles, lors de laquelle Geri Halliwell a touché les fesses de ce dernier, devant les caméras de télévision).

Néanmoins, les détracteurs des Spice Girls avancent que les textes de leurs chansons (qu'ils jugent enfantins et sans réelle portée politique) et leurs tenues vestimentaires ne plaident guère en faveur de la cause des femmes, et ne voient dans le "Girl Power" qu'un pseudo-féminisme.

« Sois toi-même ! »[modifier | modifier le code]

Les Spice Girls se voulaient également les chantres d'une certaine conception de la liberté d'expression et d'action, pouvant se résumer par la phrase "sois toi-même". Dans leurs interviews, elles clamaient haut et fort avoir chacune leur propre personnalité, que leurs tenues vestimentaires étaient censées refléter : Mel C est la sportive garçon manqué, souvent en pantalon de survêtement et en chaussures de sport, d'où son surnom de "Sporty Spice"; Victoria est la "snob" ne s'habillant qu'en Gucci, ce qui lui a valu le surnom de "Posh Spice" (Posh voulant dire "snob"); Emma, la plus jeune membre du groupe, est la gamine, "Baby Spice"; Geri est la coquine, "Ginger Spice" (ginger voulant dire "gingembre", rapport à sa chevelure rousse et à sa personnalité provocante, "piquante"); et Mel B est l'extravagante "Scary Spice" (Scary voulant dire "effrayante"). Leurs fans féminins pouvaient ainsi s'identifier assez facilement à une Spice Girl en particulier plutôt qu'aux autres, tandis que leurs fans masculins pouvaient facilement en trouver une qui les attirait. Cependant, après leur retour en 2007, les Spice Girls veulent faire comprendre qu'elles sont des femmes et ont adopté un nouveau look plus mature.

Par cette démarche, les Spice Girls se sont démarquées de la plupart des boys bands et des girls bands d'alors, dont tous les membres étaient vêtus de la même manière dans leurs vidéoclips ou en concert.

Références[modifier | modifier le code]

  • Le titre Wannabe est l'objet d'une chorégraphie de la part des actrices de la série One Tree Hill lors du dernier épisode de la saison 4.
  • Ce même titre peut être entendu dans l'épisode 3 de la première saison de Daria ou fait encore office de générique pour l'émission On a échangé nos mamans.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Année Nom Classement
Drapeau du Royaume-Uni Drapeau des États-Unis Drapeau du Canada Drapeau de l'Australie Drapeau de Nouvelle-Zélande Drapeau du Japon Drapeau de l'Allemagne Drapeau de la France Drapeau de l'Italie Drapeau de la Suisse Drapeau de l'Autriche Drapeau du Brésil Drapeau de l'Espagne Drapeau de la Norvège Drapeau de la Suède Drapeau des Pays-Bas Drapeau de la Finlande Drapeau de l’Irlande Drapeau : Philippines Drapeau de la Russie
1996 Spice
  • 1er album studio
1
1
1
3
1
4
6
1
2
1
1
1
1
1
1
1
4
1
1
3
1997 Spiceworld
  • 2e album studio
1
1
2
1
1
2
4
2
1
2
1
1
3
1
3
1
1
1
1
3
2000 Forever
  • 3e album studio
2
9
6
9
5
2
6
13
11
1
10
1
26
26
24
1
12
5
1
5
2007 Greatest Hits
  • 1er best-of
2
23
11
1
5
8
26
21
10
22
14
3
13
11
20
33
5
1
15

Singles[modifier | modifier le code]

Année Nom Classement Album
Drapeau du Royaume-Uni Drapeau de l’Irlande Drapeau des États-Unis Drapeau du Canada Drapeau de l'Allemagne Drapeau de la France Drapeau de l'Italie Drapeau de l'Autriche Drapeau de l'Espagne Drapeau de la Suisse Drapeau de la Suède Drapeau de la Finlande Drapeau de l'Australie Drapeau de Nouvelle-Zélande Drapeau : Philippines Drapeau de la Russie
1996 "Wannabe" 1 1 1 1 1 1 3 2 1 1 1 1 1 1 1 1 Spice
"Spice Up Your Life" 1 2 18 2 14 3 2 12 1 5 2 2 8 2 1 7
"Say You'll Be There" 1 2 3 1 16 2 25 7 2 4 4 1 12 2 1 3
"2 Become 1" 1 1 4 2 13 4 6 9 1 10 7 9 2 3 1 2
1997 "Mama/Who Do You Think You Are" (Double Single) 1 1 ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ 6 5 ~ 13 6 ~ 3
"Mama" -- -- -- -- 4 -- 10 1 -- -- -- 15 -- -- 1 --
"Who Do You Think You Are" -- -- -- -- 22 16 26 -- -- -- -- -- -- -- 1 --
"Too Much" 1 4 9 9 21 20 10 15 9 18 18 3 9 9 1 8 Spiceworld
1998 "Stop" 2 3 16 3 35 12 15 12 ~ 20 8 6 5 9 1 1
"Viva Forever" 1 2 ~ ~ 4 18 2 4 ~ 3 6 ~ 2 1 1 1
"Goodbye" 1 1 11 1 17 21 1 13 8 8 2 2 3 1 1 1 Forever
2000 "Holler" / "Let Love Lead The Way" (Double Single) 1 3 -- -- 17 44 -- 24 5 -- -- -- 2 2 -- 8
"Holler" -- -- 107 2 -- -- 3 -- -- 15 8 6 -- -- 1 --
"Let Love Lead the Way" -- -- -- 5 -- -- 31 -- -- ~ ~ ~ -- -- 1 --
2007 "Headlines (Friendship Never Ends)" 11 29 90 42 46 ~ 2 ~ 2 ~ 3 ~ 74 ~ 5 8 Greatest Hits

B-Sides[modifier | modifier le code]

Année Nom Single
1996 "Bumper to Bumper" Wannabe
"Take Me Home" Say You'll Be There
"One of These Girls" 2 Become 1
"Sleigh Ride"
1997 "Baby Come Round" Mama / Who Do You Think You Are
"Spice Invaders" Spice Up Your Life
"Outer Space Girls" Too Much
"Walk of Life"
1998 "Ain't No Stoppin' Us Now"
with Luther Vandross
Stop
"Christmas Wrapping" Goodbye
"Sisters (Are Doin' It For Themselves)"
(Live at Wembley Stadium)
"We Are Family"

Autres[modifier | modifier le code]

Année Nom Notes
1997 "Move Over" CD exclusif par Pepsi
1998 "(How Does It Feel to Be)
On Top of the World"
Single pour la Coupe du Monde 1998 par un collectif d'artistes (regroupés sous le nom England United): Spice Girls, Echo and the Bunnymen, Space et Ocean Colour Scene. Le clip de cette chanson est le dernier où l'on voit les Spice Girls à cinq.
1999 "My Strongest Suit" Concept Album produit par Elton John pour la comédie musicale Aida.
"It's Only Rock 'N' Roll" Single de charité mené par Mick Jagger avec un collectif d'artistes dont les Spice Girls ont fait partie.

Vidéographie[modifier | modifier le code]

VHS[modifier | modifier le code]

Année Nom Notes
1997 The Official Video Vol. 1 "One Hour Of Girl Power" Interview + clips de Wannabe, Say You'll Be There, 2 Become 1, Mama et Who Do You Think You Are
Girl Power! Live In Istanbul + Girl Talk! The Story So Far Interview + Live : If U Can't Dance, Who Do You Think You Are, Something Kinda Funny, Saturday Night Divas, Say You'll Be There, Step to Me, Naked, 2 Become 1, Stop, Too Much, Spice Up Your Life, Love Thing, Mama, Move Over and Wannabe.
1998 Spice World, le film
Live At Wembley Stadium + Back In Britain Interview + Live : If U Can't Dance, Who Do You Think You Are, Something Kinda Funny, Do It, Too Much, Stop, Where Did Our Love Go?, Love Thing, Lady Is A Vamp, Say You'll Be There, Naked, 2 Become 1, Sisters (Are Doin'It For Themselves), Wannabe, Spice Up Your Life, Mama, Viva Forever, Never Give Up On The Good Times, We Are Family
1999 In America "A Tour Story" Reportage + Interview

DVD[modifier | modifier le code]

Année Nom Notes
2000 Forever More Clips de Goodbye, Holler et Let Love Lead The Way
2004 Spice World, le film
2007 Spiceworld, The Movie - 10th Anniversary Edition
2007 Girl Power! Live In Istanbul + Girl Talk! The Story So Far Version DVD de la VHS
2008 Live At Wembley Stadium + Back In Britain Version DVD de la VHS

Tournées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :