John Landis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Landis

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

John Landis en août 2005

Naissance 3 août 1950
Chicago, Illinois, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Réalisateur
Films notables Thriller
American College
The Blues Brothers
Le Loup-garou de Londres
Un fauteuil pour deux
Le Flic de Beverly Hills 3

John Landis est un réalisateur, acteur, producteur de cinéma et scénariste américain, né le 3 août 1950 à Chicago (Illinois, États-Unis).

Biographie[modifier | modifier le code]

L'ombre au tableau[modifier | modifier le code]

La carrière de John Landis fit face au drame qui s'est déroulé au cours du tournage du segment de La Quatrième Dimension, qu'il réalisait, où Vic Morrow incarnait un soldat américain sauvant deux enfants lors de la guerre du Viêt Nam. Le 23 juillet 1982, l'acteur Vic Morrow et deux enfants My-ca Ding Le et Renee Shin-Yi Chen, respectivement 7 et 6 ans, sont morts lors d'un accident impliquant un hélicoptère.

L'hélicoptère, qui volait tout au plus à une altitude de 8 mètres, n'a pu éviter les explosions provoquées par les effets pyrotechniques utilisés pour la scène, alors qu'il survolait l'étendue d'eau où l'acteur avançait, tenant les deux enfants dans ses bras. Les explosions ayant endommagé le rotor et de manière générale rendu difficile le contrôle de l'appareil, celui-ci est venu s'écraser sur Renee Chen, que Morrow avait lâché sous l'effet du souffle, puis les pales ont décapité l'acteur et le deuxième enfant[1]. L'équipe embarquée dans l'hélicoptère sortira indemne de l'accident.

À la suite de cet accident, les parents des deux victimes ainsi que les deux filles de Vic Morrow, Carrey Morrow et Jennifer Jason Leigh, ont attaqué en justice les différents acteurs du drame, dont le réalisateur John Landis, son producteur, le responsable des effets spéciaux ainsi que Warner Bros, pour homicide involontaire. Tous les accusés ont été acquittés.

Relation avec Michael Jackson[modifier | modifier le code]

John Landis a réalisé le célèbre Thriller (1983), les deux hommes avaient alors développé des liens d'amitié qui ont perduré puisqu'en 1991 ils se retrouvaient pour le clip Black or White.

Cependant, ces dernières années, un litige financier entre les deux parties avait éloigné John Landis et Michael Jackson ; en effet, le réalisateur a porté plainte contre le Roi de la Pop : selon lui, Michael aurait oublié de lui verser les royalties de Thriller qui lui revenaient.

Cette brouille n'empêchera pas John Landis de faire une déclaration lors de la mort de l'artiste : "J'ai été très chanceux de travailler et de connaître Michael Jackson au sommet. Michael était un talent extraordinaire et une vraie grande star internationale. Il a eu une vie trouble et compliquée malgré le don qu'il avait, il reste une figure tragique."

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Clip[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Steven Spielberg : une rétrospective, Richard Schickel, Editions de La Martinière, 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]