DreamWorks SKG

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

DreamWorks SKG

alt=Description de l'image DreamWorks Studios logo.svg.
Création 1994
Fondateurs David Geffen
Jeffrey Katzenberg
Steven Spielberg
Siège social Drapeau des États-Unis Glendale, États-Unis
Activité Cinéma
Produits Cinéma
programmes télévisés
Société mère Reliance ADA Group (50%)
Steven Spielberg (50%)
Effectif 1 940
Site web dreamworks.com
Chiffre d’affaires 17,3 milliard de dollars (2010)

34° 09′ 26″ N 118° 17′ 06″ O / 34.157326, -118.285096

DreamWorks SKG est une société de production et de distribution américaine spécialisée dans le cinéma, la musique et les programmes télévisés.

Spielberg, Katzenberg et Geffen ne sont pas parvenus à créer le grand studio multimédia dont ils rêvaient, les activités musique et télévision de DreamWorks n'ayant que rarement rencontré le succès escompté. Par contre, la branche cinéma du studio est particulièrement active. Parmi ses productions, on peut citer Fourmiz, Gladiator, Shrek, Gang de requins, Shrek 2, Madagascar, Madagascar 2 et tous les films de Spielberg depuis Amistad.

Histoire[modifier | modifier le code]

La compagnie a été créée en octobre 1994 par Steven Spielberg, Jeffrey Katzenberg (l'ancien responsable de Walt Disney Feature Animation) et David Geffen (le fondateur de Geffen Records). Le mot SKG dans DreamWorks SKG est un acronyme qui signifie Spielberg, Katzenberg et Geffen. DreamWorks a installé ses studios à Glendale juste à côté des studios de ABC à Los Angeles et du campus de Walt Disney Imagineering. Le 5 mars 1996, DreamWorks achète 40 % du studio d'animation numérique Pacific Data Images et projète un film d'animation commun pour 1998[1].

En 1998, DreamWorks SKG crée une nouvelle division, DreamWorks Animation, pour la production de films d'animation au cinéma.

Le 11 décembre 2005, Paramount Pictures a racheté DreamWorks SKG pour 1,6 milliard de dollars.

En 2008, la société redevient indépendante puis passe peu de temps après dans le giron du conglomérat indien Reliance Anil Dhirubhai Ambani Group.

Le 8 février 2009, Steven Spielberg annonce achever la signature d'un contrat de 6 ans pour accorder à Disney la distribution de 30 films de DreamWorks SKG[2],[3]. La distribution des productions du studio désormais indépendant sera assurée par Walt Disney Studios Distribution.

Le 15 juillet 2009, la société indienne Reliance ADA Group annonce que DreamWorks pourrait recevoir un refinancement de 825 millions de $ dont 175 de Disney et 325 de Reliance, les 325 millions restant provenant de banques[4].

Le 29 avril 2011, Gaylord Hotels annonce que ses hôtels comprendront des « expériences DreamWorks, » avec des personnages et des chambres thématisées[5]. Gaylord compte quatre hôtels centre de conventions à Nashville, Dallas, Kissimmee (en bordure du Walt Disney World Resort) et National Harbor (en) au sud de Washington DC.

Le 23 juillet 2012, DreamWorks achète Classic Media pour 155 millions de $[6]. Classic Media est une société créée en 2000 pour regrouper les droits sur plusieurs séries dont Casper le gentil fantôme, Lassie, Rocky and Bullwinkle et The Lone Ranger[6]. 29 août 2012, DreamWorks ne renouvelle pas son contrat de distribution international avec Disney au profit de Mister Smith Entertainment une nouvelle société fondée par David Garrett, cofondateur de Summit Entertainment[7].

En février 2013, Dreamworks annonce être déficitaire pour la première fois en 9 ans. Suite à ces mauvaises performances, le groupe va devoir supprimer des postes. Le journal The Hollywood Reporter évoque le licenciement de 400 personnes des studios basés à Glendale en Californie[8].(Le logo de 1994 à 2003 ) nous voyons le reflet de la lune en premier croissant puis un flotteur brun tombe dans l'eau puis la caméra monte vers les nuages ensuite nous voyons un garçon pêchant sur la lune et nous voyons aussi le visage de la lune en haut du croissant puis la lune prend la forme de la lettre d majuscule et d'autres lettres viennent puis un nuage passe vers la caméra puis les lettres écrivent dreamworks skg .

Filmographie[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie dédiée à ce sujet : Film de DreamWorks.

Production[modifier | modifier le code]

Par première date de sortie en salle

1997[modifier | modifier le code]

1998[modifier | modifier le code]

1999[modifier | modifier le code]

2000[modifier | modifier le code]

2001[modifier | modifier le code]

2002[modifier | modifier le code]

2003[modifier | modifier le code]

2004[modifier | modifier le code]

2005[modifier | modifier le code]

2006[modifier | modifier le code]

2007[modifier | modifier le code]

2008[modifier | modifier le code]

2009[modifier | modifier le code]

2010[modifier | modifier le code]

2011[modifier | modifier le code]

2012[modifier | modifier le code]

2013[modifier | modifier le code]

2014[modifier | modifier le code]

Architecture informatique[modifier | modifier le code]

DreamWorks utilisait jusqu'en juillet 2008 des processeurs AMD, remplacés par des Intel, pour ses serveurs de calculs[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]