Lionel Richie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lionel Richie

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Lionel Richie en 2012.

Informations générales
Nom de naissance Lionel Brockman Richie, Jr
Naissance 20 juin 1949 (65 ans)
Tuskegee (Alabama - USA)
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Soul
Années actives Depuis 1968
Labels Motown
Island Records
Mercury
Site officiel www.lionelrichie.com

Lionel Brockman Richie, Jr, né le 20 juin 1949 à Tuskegee (Alabama), est un chanteur et musicien soul américain auteur de plusieurs tubes pendant les années 1980. Il a vendu plus de 100 millions de disques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts de Lionel Richie se font avec The Commodores (Milan Williams, Ronald LaPread, William King Jr, Thomas McClary et Walter « Clyde » Orange), un groupe qu'il fonde avec ses copains d'université. Le nom du groupe fut trouvé par hasard dans le dictionnaire. Le groupe se fait connaître et obtient, lors d'une audition en 1971, l'occasion de faire partie des concerts des Jackson Five. Richie signe des succès auprès des Commodores comme l'instrumental funky Machine Gun en 1974, Brick House en 1977, Easy en 1977, Three Times A Lady en 1978, Still en 1979. D'ailleurs la ballade Easy connaîtra de nouveau le haut des charts avec une reprise surprenante du groupe rock Faith No More en 1993.

Les médias s'intéressant de plus en plus à Richie, en 1980, il commence une carrière solo. Il écrit et produit pour Kenny Rogers le tube Lady, gros succès de la fin de l'année 1980 et du début de 1981. Cette année son duo avec Diana Ross Endless Love (BO du film du même nom) reste en tête des ventes neuf semaines de suite, un record à l'époque.

Son album Lionel Richie (1982) caracole en tête des ventes avec notamment les tubes planétaires You Are, Truly et My Love. Il obtient même un disque de diamant avec plus de 10 millions d'albums vendus. Can't Slow Down élève Richie au rang de superstar. L'album Can't Slow Down est à l'instar de Thriller de Michael Jackson ou de Let's Dance de David Bowie, l'un des grands gagnants de l'année 1983. Les tubes et les récompenses pleuvent pour Lionel Richie, et ce pendant 2 ans... Avec le tubesque All Night Long (All Night) titre no 1 dans le monde, qui suivra un chapelet de hits : Penny Lover, Running With The Night avec un long clip (tel un court métrage musical) de Bob Giraldi, la ballade Hello classée no 1 au Billboard et la vie promotionnelle de l'album Can't Slow Down prendra fin avec un autre slow Stuck On You en 1984. Des hits accompagnés de vidéo clips qui contribueront à la popularité mondiale du chanteur.

Lors des Jeux olympiques de Los Angeles en 1984, les organisateurs ont annoncé un invité surprise pour la cérémonie de clôture. Beaucoup ont pensé à Michael Jackson, mais c'est Lionel Richie qui fit le spectacle avec All Night Long devant plus de 2,3 milliards de téléspectateurs par le monde.

En 1985, il coécrit avec Michael Jackson We Are the World, quadruple disque de platine et rapporte des millions de dollars au bénéfice de la lutte contre la famine en Afrique.

La même année, il compose Say You, Say Me, cette chanson sera incluse dans la bande originale du film White Nights, réalisé par Taylor Hackford avec notamment Mikhail Baryshnikov, Gregory Hines, Helen Mirren et Isabella Rossellini sorti en France sous le titre Soleil de nuit, le 22 janvier 1986. Elle sera distinguée par l'Oscar de la meilleure chanson originale de film 1986.

Durant l'été 1986, il sort l'album Dancing on the Ceiling un succès mondial, avec le clip vidéo Dancing on the Ceiling voyant Lionel Richie, ses musiciens et ses danseurs danser sur un plafond d'un appartement. En France, Dancing on the Ceiling fait son entrée dans le TOP 50 le 18 octobre 1986 à la 46e place, restant 6 semaines dans les 50 meilleures ventes. Aux États-Unis, c'est un tube, il est classé no 2 dans les charts américains. En 1987, l'ex-leader des Commodores sort Ballerina Girl, un clip moins spectaculaire et plus modeste que Dancing on the Ceiling, un vidéo clip racontant la séance d'un cours de danse classique d'une petite fille avec Lionel au piano. Cette jolie ballade connaîtra en France un succès pendant le printemps 1987, il sera classé à la 18e place du TOP 50 avec un total de 14 semaines de présence. Un peu plus tard dans la même année 1987, il sort Se La encore un autre tube, avec une rythmique cool et imparable. À la fin des années 1980, le natif de Tuskegee, a aligné des albums de qualité, des tubes qui deviendront des classiques et des clips populaires qui l'installeront parmi les artistes incontournables et respectés internationalement.

Son palmarès de récompenses est impressionnant : dix American Music Awards, six People's Choice Awards et un Golden Globe Award.

Après ses trois albums, Lionel Richie épuisé par un programme surchargé décide de s'arrêter, de prendre du recul vis-à-vis de son métier, pour lui et pour son père gravement malade, Lionel Sr., qui décédera en 1990. Il revient discrètement en 1992 avec l'album compilation Back to Front avec un nouveau titre Do It to Me, un tube supplémentaire et planétaire, le premier de la décennie 90. En France, Do It to Me sera très bien accueilli avec une entrée dans le Top 10 des singles les plus vendus en atteignant la 6e place.

En 1990, Richie et sa première femme adoptent une fille de neuf ans Nicole Escovedo, plus connue désormais sous le nom de Nicole Richie. Il s'agit de la fille de Peter Escovedo, frère de Sheila E et d'une femme dont on saura qu'elle fut l'assistante de Richie pendant sa tournée mondiale des années 1980. Nicole vivait déjà avec les Richie depuis l'âge de deux ans. Elle fit une apparition dans les médias avec sa comparse Paris Hilton dans l'émission de télé-réalité The Simple Life. Michael Jackson était son parrain.

En 1996, Richie fait un autre come-back avec l'album Louder Than Words qui connut un succès mitigé. En 2001, il revient avec Renaissance.

En 2004, son album Just for You, malgré une promotion importante à la télévision et à la radio, n'atteint que la 47e place dans les charts américains.

Le 12 septembre 2006 sort son huitième album Coming Home.

Il est devenu en 2006, le parrain officiel de Star Academy 6e édition diffusée sur TF1. Lionel Richie clôture la cérémonie des NRJ Music Awards 2007 par une prestation avec le MC Nemesis et le DJ Bob Sinclar.

Le 7 juillet 2009, il chante Jesus is Love lors de la cérémonie en mémoire de Michael Jackson, au Staples Center de Los Angeles.

En 2010, il reprend avec plusieurs artistes la chanson écrite avec Michael Jackson et lui-même: We Are the World pour aider les rescapés du tremblement de terre à Haïti.

En 2012 il fait partie des 4 coaches du nouveau télé-crochet d'ABC, Duets[1] au côté notamment de Kelly Clarkson. Finalement il décide de ne pas participer au programme. Il est donc remplacé par John Legend.

L'année 2012 est aussi la sortie de son 10e album (réalisé le 5 mars) Tuskegee, un album de duo et de reprises de ses plus grands succès avec Kenny Rogers pour Lady, Willie Nelson, Shania Twain...

Discographie[modifier | modifier le code]

Lionel Richie en mars 2012.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Lionel Richie a aussi participé à l'un des morceaux de la bande originale de La Maison des Milles Morts de Rob Zombie.

Concerts[modifier | modifier le code]

Derniers concerts en France :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]