Barrett Strong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Barrett Strong, né le 5 février 1941 est un chanteur et compositeur américain. Il fut le premier chanteur à avoir un hit avec Motown, il est cependant plus connu pour ses compositions avec Norman Whitfield[1].

Sa carrière[modifier | modifier le code]

Son premier hit fut Money (That's What I Want), deuxième du classement rhythm and blues en 1960. Suivi de "Misery" en 1961.

Avec Norman Whitfield, il a composé de nombreux titres à succès, parmi eux : I Heard It Through the Grapevine par Marvin Gaye et Gladys Knight & the Pips, War par Edwin Starr, Smiling Faces Sometimes par The Undisputed Truth, Cloud Nine, Ball of Confusion (That's What the World Is Today) et Papa Was a Rollin' Stone interprétés par The Temptations.

Il fait partie du Songwriters Hall of Fame depuis 2004.

Il vit modestement aujourd'hui dans une maison de retraite alors que la compagnie de disques Motown l'a spolié de ses droits d'auteur[2] comme le relate le China Daily dans un article "The song is making money, but the writer isn't"

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]