Shrek le troisième

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shrek.
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Schreck.

Shrek le troisième

Description de l'image  Shrek 3.jpg.
Titre original Shrek the Third
Réalisation Chris Miller et Raman Hui
Scénario Jeffrey Price
Peter S. Seaman
Chris Miller
Aron Warner
Histoire
Andrew Adamson
William Steig
Acteurs principaux
Sociétés de production DreamWorks SKG
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Animation 3D
Féerie
Comédie
Parodie
Sortie 2007
Durée 93 min.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Shrek le troisième (Shrek the Third) est un film en images de synthèse de Chris Miller et Raman Hui sorti en 2007. Le film a été produit par Jeffrey Katzenberg pour DreamWorks Animation, et distribué par Paramount Pictures. Il est originellement sorti aux États-Unis le 18 mai 2007 (pile six ans après le premier film). Bien que le film ait reçu certaines critiques mixtes, le revenu brut est estimé à 798 958 162 dollars, faisant de ce film un succès commercial.

Shrek le troisième est précédé de Shrek et de Shrek 2, à partir d'un conte de fées de William Steig, par DreamWorks SKG en 2007 et suivi du quatrième et dernier film Shrek 4.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après la mort du roi, Shrek et Fiona sont contraints de régner sur le royaume de Fort Fort Lointain. Toutefois, s'ils peuvent trouver Arthur Pendragon le digne héritier du trône et le ramener au royaume, ils pourront retourner dans leur marécage.

Shrek, l'Âne et le Chat Potté partent donc de leur côté, laissant Fiona seule au château et à la merci d'un coup d'État du prince Charmant qui, bien décidé à régner sur le royaume, supprime, avec l'aide de monstres et de méchants de contes de fées, tous les habitants qui s'opposent à lui…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Le film a reçu des critiques mitigées. Selon le site Rotten Tomatoes 41 % des 206 critiques recul liées étaient positives ce qui lui donne une note de 5.4 sur 10(en) [3]. Le film a aussi obtenu un score de 58 sur 100 sur Metacritic sur la base de 35 critiques[4].

Box-office[modifier | modifier le code]

En dépit des critiques, Shrek, le troisième est sorti le dans 4 122 cinémas en Amérique du Nord, et recueille $38 millions dès le premier jour, et obtient le record de la plus grosse recette brute au premier jour de sa sortie en salles pour un film d'animation (ce record a été battu par Toy Story sorti en 2010 avec $41 million). Il recueille un total de $121 629 270 lors de premier weekend, le meilleur weekend d'ouverture pour un film d'animation. Shrek, le troisième a réalisé $322.7 million aux États-Unis et $476.2 million dans le reste du monde, soit un total de $798.9 million[1]. Il se classe quatrième des plus grands succès au box-office mondial de l'année 2007 derrière Pirates des Caraïbes : Jusqu'au bout du monde, Harry Potter et l'Ordre du phénix et Spider-Man 3. Il se classe deuxième des plus grands succès du box-office nord américain de l'année 2007 derrière Spider-Man 3 et Pirates des Caraïbes : Jusqu'au bout du monde[5].

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses Categorie Nommé(s) Résultat
Annie Awards [6] Directing in an Animated Feature Production Chris Miller, Raman Hui Nomination
BAFTA Awards [7] Meilleur film d'animation Nomination
Golden Reel Award [8] Best Sound Editing in Feature Film: Animated Nomination
Kids Choice Awards [9],[10] Meilleur dessin animé Nomination
Meilleure voix dans un dessin animé Cameron Diaz Nomination
Eddie Murphy Lauréat
Mike Myers Nomination
People's Choice Awards [11] Favourite Family Movie Lauréat
Visual Effects Society [12] Outstanding Effects In An Animated Motion Picture Matt Baer, Greg Hart, Krzysztof Rost, Anthony Field Nomination
Animation de personnage dans un film d'animation John Cleese, Guillaume Aretos, Tim Cheung, Sean Mahoney Nomination

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • L'accroche française du film est : « Il a la royale attitude », ce qui renvoie à la chanson La Positive Attitude de Lorie (dont l'expression positive attitude prit de l'ampleur après avoir été utilisée par Jean-Pierre Raffarin).
  • Contrairement aux deux précédents opus, le film ne commence pas par des images de livre de conte de fées.
  • Dans la scène où l'on apprend que la princesse Raiponce est en réalité complice de Charmant, on peut observer que derrière les deux personnages se trouve, au fond de la salle, le tableau du sacre de Napoléon peint par Jacques-Louis David (48'45).
  • Une scène du film est différente de celle montrée dans la bande-annonce : dans le film, lorsque Doris parle de son attirance pour le Prince Charmant et que les autres filles expriment leur dégoût, elles sont en train de marcher dans un égout sombre en tenant des torches. Dans la bande-annonce, elles sont en extérieur, sans torches.
  • Le film a été critiqué au Québec, puisqu’il était doublé en argot parisien, le rendant parfois incompréhensible aux locuteurs québécois. L’ADQ, appuyé par l’Union des artistes, a même proposé un projet de loi obligeant tous les films présentés en terre québécoise à être doublés au Québec, un peu comme cela se passe en France. Toutefois, le projet de loi n’a pas été adopté, par crainte d'un boycott des producteurs de films comme DreamWorks[13].

Clins d'œil[modifier | modifier le code]

  • Monty Python : Sacré Graal ! : la première scène du film présente le Prince Charmant chevauchant son destrier, parti sauver sa princesse. On voit par la suite qu'il est en fait en train de jouer dans une pièce, de chevaucher un cheval en bois et que le bruit des sabots était fait par deux noix de coco frappées l'une contre l'autre par une personne. Cette technique de bruitage est retrouvée dans Sacré Graal ! : Le budget du film étant « trop bas pour acheter des chevaux », ces chevaux ont été remplacés par un serviteur suivant le chevalier et cognant des noix de coco.
  • Terminator 2 : le Jugement dernier : quand Shrek, l'Âne et le Chat Potté embarquent sur le bateau, l'Âne dit « Hasta la vista mes bébés. », en référence à la réplique culte du fameux androïde joué par Arnold Schwarzenegger.
  • Les Visiteurs : l'une des étudiantes de Wocestershire dit : « Ça puire. », réplique de Jacquouille la Fripouille. En outre, lorsque Merlin envoie Shrek, l'Âne, le Chat Potté à Fort Fort Lointain, il dit : « Ils sont partis. », à l'instar d'Eusaebius dans Les Visiteurs qui dit : « Ils sont partis dans les couloirs du temps. ».
  • Brice de Nice : Lancelot prononce la réplique fétiche de Brice (« Cassé ! ») lorsqu'il provoque Arthur.
  • Titanic : Arthur lance : « Je suis le maître du monde ! » en tendant les bras comme Leonardo DiCaprio, et ce après avoir dit : « Ce n'est que la partie cachée de l'iceberg. » en référence au même iceberg ayant coulé le Titanic.
  • Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi : la mort du roi Harold fait penser à celle de maître Yoda. Quand l'Âne, le Chat Potté et Arthur sont pris au piège par les arbres, le filet est le même que celui dans lequel Luke et ses amis sont pris sur la lune forestière d'Endor. Ensuite, le Chat Potté a le même geste que R2-D2 quand il sectionne les mailles du filet.
  • La Mélodie du bonheur : après que la Reine se cogne la tête contre les murs, elle est un peu sonnée et commence à fredonner Voilà un peu de mes joies quotidiennes. La Reine et Maria (qui chante cette chanson dans La Mélodie du bonheur) sont d'ailleurs toutes les deux jouées par Julie Andrews.
  • Charlie et ses drôles de dames : avant que les princesses ne s'introduisent dans le château, Fiona fait un bruit d'oiseau pour donner un signal à Blanche-Neige. Elle se sert des mêmes mouvements de mains que le faisait le personnage de Nathalie dans Charlie et ses drôles de dames pour faire un bruit d'oiseau. Fiona et Nathalie sont d'ailleurs toutes les deux jouées par Cameron Diaz.
  • Hook ou la Revanche du Capitaine Crochet : à la fin du film, sur la scène, la Dragonne fait tomber la tour sur le Prince Charmant qui murmure « Maman » : c'est une référence à la scène dans laquelle le crocodile empaillé tombe sur le capitaine Crochet, et que celui-ci s'écrie : « Je veux ma maman ! ».
  • Blanche-Neige et les Sept Nains : lors de sa préparation de l'assaut du château, Blanche-Neige déchire sa manche droite : on peut voir un tatouage d'un cœur dans lequel est inscrit « Dopey », le nom anglais de Simplet, nain que Blanche-Neige apprécie particulièrement.
  • Le Seigneur des anneaux : lors de l'évasion de Fiona et des autres princesses elles passent sur un pont vu de haut, comme lorsque la communauté de l'anneau passe sur le pont de Khazad-dûm quand le Balrog les poursuit.
  • King Kong : lors de l'arrivée de Shrek enchaîné sur la scène, la mise en scène ressemble à celle de la présentation de King Kong sur scène.
  • Napoléon : À la fin du film, Arthur pose lui-même la couronne sur sa tête de la même façon que l'a fait Napoléon lors de son couronnement.

Saga Shrek[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Shrek (série de films).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Shrek the Third (2007) », Box Office Mojo (consulté en 2009-02-05)
  2. (en) Shrek le troisième sur l’Internet Movie Database
  3. « Shrek the Third - Movie Reviews, Trailers, Pictures », Rotten Tomatoes (consulté le 8 juillet 2012)
  4. Shrek le troisième sur Metacritic
  5. 'Shrek' Reclaims Crown with Third Movie
  6. (en) « Legacy: 35th Annual Annie Award Nominees and Winners (2007) », The Annie Awards (consulté en 2011-08-13)
  7. (en) « Film Nominations 2007 », British Academy of Film and Television Arts (consulté en 2011-08-13)
  8. (en) « 2008 Golden Reel Award Nominees: Feature Films », Motion Picture Sound Editors (consulté en 2011-08-13)
  9. (en) « 2008 Host & Nominees Release », Nickelodeon (consulté en 2011-08-13)
  10. (en) « Nickelodeon's 2008 Kids' Choice Awards Ratings Release », Nickelodeon (consulté en 2011-08-13)
  11. (en) « People's Choice Awards 2008 Nominees », People's Choice (consulté en 2011-08-13)
  12. (en) « 6th Annual VES Awards », Visual Effects Society (consulté en 2011-08-13)
  13. L'ADQ veut modifier la loi sur le cinéma.
  14. Légende arthurienne