Bedřich Smetana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections « Smetana » redirige ici. Pour les autres significations, voir Smetana (produit laitier).

Bedřich Smetana

Description de l'image  Smetana.jpg.
Naissance
Litomyšl, Bohême,
Drapeau de l'Autriche Empire d'Autriche actuelle république Tchèque
Décès (à 60 ans)
Prague, Drapeau de l'Autriche-Hongrie Autriche-Hongrie actuelle république Tchèque
Activité principale Compositeur tchèque

Bedřich SmetanaPrononciation, né le à Litomyšl et mort le à Prague, est un compositeur tchèque. Il est célèbre pour son poème symphonique Vltava (en allemand, La Moldau), le second d'un cycle de six intitulé Má Vlast (Ma patrie), ainsi que pour son opéra La Fiancée vendue.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bedřich Smetana est né en Bohême d'un père brasseur et bon musicien. Le seul parmi onze enfants à atteindre l'âge adulte, il apprit le piano et le violon dans son enfance. À huit ans, il composait déjà, mais son père voyait sa carrière musicale d'un mauvais œil et voulait faire de Bedřich un économiste. Pourtant, après ses études au lycée de Pilsen, Bedřich étudia la musique à Prague, où il devint maître de musique chez le comte Leopold Thun. Franz Liszt le soutint financièrement lors de l'édition de ses premières œuvres et de la fondation d'une école de musique en 1848. Il s'engagea dans le mouvement nationaliste tchèque.

Il doit différer un mariage avec une jeune pianiste Katerina Kolarova, mais se marie quand même en août 1849. Après quelques années, il perdit trois de ses quatre filles, et son épouse fut atteinte de tuberculose. En 1856, Smetana s'installa à Göteborg en Suède, où il mena une activité d'enseignant, de chef d'orchestre et de musicien de musique de chambre. De retour à Prague en 1863, il fonda une autre école de musique, dans le but de promouvoir la musique tchèque. Il fut nommé chef d'orchestre de l'Opéra de Prague en 1866, où Antonín Dvořák jouait de l'alto et composait également. Les deux hommes se lièrent rapidement d'amitié.

En 1874, atteint de surdité due à la syphilis, il dut mettre fin à ses fonctions de direction d'orchestre et se consacra alors exclusivement à la composition. En 1875, sa santé déclinant, il se réfugia à Jabkenice, un village de Bohême centrale. Il fut interné (en hôpital psychiatrique) en 1883 à Prague, et décéda le . Il est enterré au cimetière de Vyšehrad.

Musique[modifier | modifier le code]

La statue de Smetana, près du Pont Charles à Prague

Smetana fut le premier compositeur à utiliser des éléments spécifiquement tchèques dans sa musique. Ses opéras sont fondés sur des thèmes tchèques, et il utilisa beaucoup de rythmes et de mélodies du folklore tchèque dans ses compositions. Les Brandebourgeois en Bohême est le premier opéra entièrement écrit en tchèque. Il influença profondément la vie musicale des pays de Bohême, non seulement par son art de la composition mais par son implication dans la vie artistique praguoise. L'influence de son œuvre ne se limita pas à ses compatriotes (Antonín Dvořák, Zdeněk Fibich…) puisqu'un compositeur comme Arnold Schönberg saura reconnaître sa dette envers Smetana.

Le Printemps de Prague, célèbre festival de musique classique, s'ouvre chaque année le 12 mai, date anniversaire de la mort de Smetana, par une interprétation de Ma Patrie, son cycle de six poèmes symphoniques.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Opéras[modifier | modifier le code]

Œuvres symphoniques[modifier | modifier le code]

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

Musique pour piano[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :