Josef Proksch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Josef Proksch

Description de l'image  JosefProksch.jpg.
Naissance 4 août 1794
Liberec, Drapeau de Bohême Bohême
Décès 20 décembre 1864 (à 70 ans)
Prague, Drapeau de l'Autriche Empire d'Autriche
Activité principale Pianiste, compositeur, pédagogue
Maîtres Johann Antonin Kozeluch
Enseignement Musikbildungsanstalt
Descendants Marie Proksch

Œuvres principales

  • Versuch einer rationellen Lehrmethode im Pianoforte-Spiel
  • Die Kunst des Ensembles im Pianoforte-Spiel

Josef Proksch, né le 4 août 1794 à Liberec et mort le 20 décembre 1864 à Prague, est un pianiste et professeur tchèque.

Sa fille, Marie Proksch, a été aussi une pianiste et une compositrice connue.

Biographie[modifier | modifier le code]

Proksch, qui est devenu aveugle à l'âge de 17 ans, est un élève de Johann Antonin Kozeluch[1]. En 1830, Proksch a ouvert le Musikbildungsanstalt (Académie de Musique) à Prague[1]. Sa méthode de travail d'avoir plusieurs élèves jouant simultanément lors des leçons de piano, a été poursuivie pendant plus de cent ans. Son élève le plus fameux a été Bedřich Smetana, à qui Prosch a enseigné le piano et la théorie de la musique de 1843 à 1847[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

À côté des compositions pédagogiques pour le piano, Proksch a écrit un concerto pour trois pianos, des sonates pour piano, des messes, et des cantates, et a effectué des transcriptions de nombreuses œuvres orchestrales pour quatre à huit pianos afin d'être utilisées lors des leçons.

  • Versuch einer rationellen Lehrmethode im Pianoforte-Spiel – 50 volumes, méthode pédagogique (1841–1864)
  • Die Kunst des Ensembles im Pianoforte-Spiel – 7 volumes, méthode pédagogique (1859)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Gracián Černušák, Bohumír Štědroň et Zdenko Nováček, Československý hudební slovník II. M-Ž, Prague, Státní hudební vydavatelství,‎ 1963, 376–377 p.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Theodore Baker et Nicolas Slonimsky (trad. Marie-Stella Pâris, préf. Nicolas Slonimsky), Dictionnaire biographique des musiciens [« Baker's Biographical Dictionnary of Musicians »], t. 3, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins »,‎ 1995 (réimpr. 1905, 1919, 1940, 1958, 1978), 8e éd. (1re éd. 1900), 4728 p. (ISBN 2-221-07778-4)