Emanuel Leutze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Emanuel Gottlieb Leutze

Naissance 24 mai 1816
Schwäbisch Gmünd
Décès 18 juillet 1868 (à 52 ans)
Washington
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Activités peintre
Mouvement artistique peinture historique

Emanuel Gottlieb Leutze, né le 24 mai 1816 à Schwäbisch Gmünd, dans le Württemberg, mort le 18 juillet 1868 à Washington, est un peintre américain d’origine allemande, spécialisé dans la peinture historique.

Leutze arriva en Amérique alors qu’il avait neuf ans. Ses parents s’installèrent d’abord à Philadelphie puis à Fredericksburg. Il reçut un premier enseignement artistique du peintre J. A. Smith, à Philadelphie. Il est remarqué en 1840 et reçoit alors de nombreuses commandes, ce qui lui permet, en 1841, d’aller étudier avec Carl Friedrich Lessing (1808-1880) à Düsseldorf. Il se forme à l'Académie des beaux-arts de cette ville, où s'épanouira l'Ecole de Düsseldorf à laquelle il sera rattaché[1]. Il partit pour Munich en 1842 et étudia les œuvres de Cornelius et Karlbach. On le retrouve l’année suivante à Venise et à Rome. Il retourna à Düsseldorf en 1845. Sa toile la plus célèbre est sans doute Washington Crossing the Delaware (1850), conservée au Metropolitan Museum of Art de New York. Au cours des Révolutions de 1848 en Europe, Leutze voulut présenter la Révolution américaine en modèle pour tous les libéraux. De la même manière, sa série de tableaux sur Christophe Colomb correspond à l'état d'esprit de la jeune nation américaine (voir par exemple le livre Une histoire et les voyages de Christophe Colomb (The Life and Voyages of Christopher Columbus) de Washington Irving, dont Leutze s'est inspiré), qui cherchait chez l'explorateur un marquage complémentaire à la seule identité britannique[2].

En 1859, Leutze acheva un portrait de Roger Brooke Taney qui est aujourd’hui exposé à l’Harvard Law School. En 1860 il fut chargé par le Congrès américain de décorer l’escalier du capitole à Washington, pour lequel il peignit une grande composition, Westward the Course of Empire takes its Way. À la fin de sa vie, il intégra l’Académie américaine de design et fut également membre de l’Union League Club of New York, qui détient un grand nombre de ses tableaux.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dès son arrivée, il peint Christophe Colomb devant le Conseil de Salamanque où l'influence des tableaux historiques de Lessing est prégnante, notamment en comparant à son tableau La Prédication hussite. Leutze pondère cependant le style de Lessing, conscient des dissensions en cours à l'Académie : ainsi il écrit « Pour un débutant dans les Arts, Düsseldorf est probablement l'une des meilleures écoles à présent en exercice (…). Deux partis divisent l'école : l'un représenté par une tendance catholique austère voire bigote, à la tête de laquelle se tient le directeur de l'Académie (Schadow) ; et l'autre, dirigé par une inspiration libre et essentiellement protestante, dont Lessing est le représentant éminent (source : Guillaume Faroult, Le Tableau du mois n° 192, "Christophe Colomb devant le Conseil de Salamanque" d'Emmanuel Leutze, notice de présentation, musée du Louvre, juin 2012).
  2. Guillaume Faroult, Le Tableau du mois n° 192, "Christophe Colomb devant le Conseil de Salamanque" d'Emmanuel Leutze, notice de présentation, musée du Louvre, juin 2012.
  3. Le tableau représente un épisode, tiré du livre de Washington Irving, situé au couvent San Esteban de Salamanque, où un Conseil des sages, composé de savants et d'ecclésiastiques, se rassemble, à la suite de la demande du roi Ferdinand, pour étudier la proposition de Colomb d'atteindre les Indes par l'Ouest » (source : Guillaume Faroult, Le Tableau du mois n° 192, "Christophe Colomb devant le Conseil de Salamanque" d'Emmanuel Leutze, notice de présentation, musée du Louvre, juin 2012).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Anne Hawkes Hutton, Portrait of Patriotism: Washington Crossing the Delaware, Chilton Book Company, Radnor (Pennsylvanie), 1975, (ISBN 0801964180)