Wilhelm Heinrich Wackenroder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Wilhelm Heinrich Wackenroder (Berlin 1773, Id. 1798) est un écrivain allemand.

L'édition critique en langue française par Olivier Schefer et Charles Le Blanc a été publiée en 2009 chez José Corti sous le titre : Épanchements d'un moine ami des arts, suivi de Fantaisies sur l'art (ISBN 978-2-7143-0976-1)

La traduction en français par Armel Guerne des textes suivants a été publiée dans Les Romantiques allemands, Desclée de Brouwer, 1956 et 1963, rééd. Phébus, 2004 :

  • Digne mémoire de notre aïeul très-vénéré Albrecht Dürer, 1796,
  • De deux Langages merveilleux et de leur pouvoir mystérieux, 1797,
  • Le merveilleux conte oriental du Saint Ermite nu, 1799.

Liens Externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :