1863

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page concerne l'année 1863 (MDCCCLXIII en chiffres romains) du calendrier grégorien.

Années :
1860 1861 1862  1863  1864 1865 1866

Décennies :
1830 1840 1850  1860  1870 1880 1890
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (Belgique, France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Architecture Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Science Sociologie Sport Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

  • 12 mai : début du règne de Rasoherina, reine de Madagascar (fin en 1868)[6].
    • Le Premier ministre Raharo prend la tête d’une conspiration et proclame reine Rabodo, première femme du roi Radama II. Certains auteurs pensent que Radama est tué ce jour-là, d’autres estiment qu’il a pu s’échapper et se réfugier en pays Sakalava où il serait mort quarante ans plus tard. Raharo épouse la reine Rabodo qui prend le nom de Rasoherina (la chrysalide). Le pouvoir exécutif, jusqu’alors prérogative du souverain, passe dans les mains du Premier ministre qui gouverne en dictateur[7].
    • Madagascar dénonce les concessions foncières aux Européens ainsi que les « traités inégaux » conclus par Radama II en 1862 et en novembre envoie une ambassade en Europe pour expliquer son bon droit. Les Britanniques acceptent de négocier, et un traité révisé est signé à Antananarivo le 27 juin 1865. La France refuse l’abrogation du traité de 1862 et de la Charte Lambert et rompt ses relations diplomatiques en septembre[6].
  • 19 août : convention commerciale franco-marocaine dite convention Béclard. La frontière algérienne est ouverte au commerce marocain (1865-1867)[9].

Amérique[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : 1863 au Canada et 1863 au Nouveau-Brunswick.
  • 1er juillet : abolition de l’esclavage au Suriname[17].
  • 10 juillet :
    • une « assemblée de notables » du parti conservateur réunie à Mexico offre la couronne à Maximilien de Habsbourg, qui accepte conditionnellement le trône le 3 octobre, puis définitivement le 10 avril 1864[18].
    • une expédition scientifique et diplomatique espagnole, partie de Cadix le 10 août 1862, atteint le port de Callao au Pérou où elle est reçue officiellement. Après l’incident de Talambo, au cours duquel est tué un colon espagnol (4 août), l’escadre espagnole revient à Callao réclamer des réparations. Le refus des autorités péruvienne fournit un prétexte à la Guerre hispano-sud-américaine de 1864[19].
  • 16 juillet : le général Bazaine est nommé commandant en chef du corps expéditionnaire au Mexique, en remplacement du général Forey[20].
  • 22 juillet : le gouvernement Juárez décrète la vente des terres publiques au Mexique[21]. Le maximum légal de 2 500 ha par titulaires est levé, laissant se constituer d’immenses haciendas. Entre 1866 et 1883, 3 182 titres de propriétés sont distribués, portant sur 4 300 000 ha[22].

États-Unis[modifier | modifier le code]

Juillet : soldats de l'Union morts à Gettysburg
Articles détaillés : 1863 aux États-Unis et Guerre de Sécession.
  • 3 mars :
    • L’Idaho est organisé en territoire[31].
    • Loi sur la conscription dans le Nord[29]. Elle permet d’échapper au service en payant la somme de 300 $ ou en s’offrant un substitut.
  • 8 décembre : plan des 10 %. Dès que 10 % des votants à l’élection de 1860 auront prêté un serment d’allégeance à l’Union, et accepté ses décisions en matière d’esclavage, Washington en reconnaîtra les gouvernements que désigneront tous ceux qui auront juré fidélité[35].

Asie et Pacifique[modifier | modifier le code]

20 juillet : réunion entre colons et Māori à Hawke's Bay en Nouvelle-Zélande
15 août : bombardement de Kagoshima
  • 17 mars : la Porte approuve la « Constitution nationale arménienne » du 24 mai 1860, inspirée de la Constitution française de 1848[37]. Les Arméniens sont autorisés à élire au suffrage universel une Assemblée nationale, laquelle désigne deux Conseils, laïc et ecclésiastique, qui réunis sous la présidence du patriarche, forment le Conseil national représentatif. Ces mesures assurent aux Arméniens de Constantinople quelques garanties, mais restent sans effets en Anatolie orientale, où les Arméniens sont toujours victimes d’exactions.
  • Mars, Australie : un groupe d’Aborigènes de la tribu des Kulin, s’installent d’eux-mêmes dans un lieu baptisé « Corranderrk Station » pour y pratiquer l’agriculture[38]. Ils envoient un députation à Melbourne le 24 mai. Le gouvernement entérine leur choix (30 juin) et envoie d’autres Aborigènes s’installer dans cette réserve[39].
  • 3 juin : grave tremblement de terre aux Philippines[44] ; l'Église San Agustin est le seul monument intact à Manille.
  • 5 juin : ordre d'expulser les barbares, édit émis par l’empereur Kōmei appelant à rejeter l’occidentalisation du Japon. L’exécution est fixé au 25 juin[45].
    • La Cour impériale alliée aux clans seigneuriaux du Sud-ouest apparaît comme un recours national face à la faillite politique du shogounat qui fait expulser les troupes des fiefs pro-impériaux de Kyôto. Les batteries côtières de Choshu tirent sur les navires occidentaux (juin-juillet). En représailles, les forces anglo-américaines obligent le fief à payer une indemnité. Les navires occidentaux bombardent Shimonoseki.
  • 6 juin, Japon : le fief de Chôshù décide d’équiper entièrement ses troupes sur le modèle occidental et de créer une armée de conscrits (Kiheitai)[46]. Elle sera à l’origine de la future armée japonaise. Début de la guerre civile du clan de Chôshù où triomphent les partisans de l’empereur.
  • 9 juin : mort à Herat de l’émir Dost Mohammad[43]. Des luttes fratricides entre ses fils laissent le pays dans un état d’agitation permanente pendant plus d’une décennie.

Europe[modifier | modifier le code]

22 janvier : insurrection de janvier, gravure d'Artur Grottger
3 février : bataille de Węgrów.
  • 2 mai : loi Thorbecke. Création d’un enseignement secondaire public aux Pays-Bas[59].
  • 23 mai : fondation à Leipzig de l’Association générale des travailleurs allemands (Allgemeiner Deutscher Arbeiterverein)[60]. Elle prend son essor à partir des associations culturelles et poursuit l’objectif de l'instauration du suffrage universel direct et d'une législation sociale par des moyens légaux et pacifiques. Son fondateur, l’avocat Ferdinand Lassalle, défend la primauté de l’action politique sur le combat économique des salariés.
  • 8 juillet, Russie : statut des paysans des apanages leur accordant un lot de terre important et rendant le rachat obligatoire[62].
  • 12 octobre : gouvernement libéral de Mihail Kogalniceanu en Roumanie[64]. Il réalise en quelques mois les réformes essentielles : loi de sécularisation des terres et des monastères dédiés (décembre), création d’une Cour des comptes, loi d’organisation de l’armée (février 1864), création d’un Conseil d’État.
  • 19 octobre : les Roumains de Transylvanie, qui ont la majorité relative à la Diète de Sibiu, obtiennent une loi proclamant l’égalité des droits. L’empereur François-Joseph la sanctionne le 7 novembre et le roumain devient avec l’allemand et le hongrois langue de l’administration[65].
Christian IX de Danemark et sa famille en 1862.
  • 15 décembre : à la conférence de Berlin ouverte le 5 novembre, Bismarck menace de dénoncer le Zollverein pour obliger ses partenaires allemands à accepter les conditions du traité de commerce franco-prussien[70].

Chronologies thématiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Naissances en 1863[modifier | modifier le code]

Décès en 1863[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gérard A. Jaeger, Henry Dunant - L'homme qui inventa la Croix-Rouge, Archipel,‎ 2009 (ISBN 9782809802818, présentation en ligne)
  2. Louis Gabriel Michaud, Biographie universelle, vol. 37, Paris, Delagrave,‎ 1863 (présentation en ligne)
  3. Jacques Simon, Algérie : Le passé, L'Algérie française, La révolution (1954-1958), L'Harmattan,‎ 2007 (ISBN 9782296168442, présentation en ligne), p. 58
  4. Philippe Bonnichon, Pierre Gény et Jean Nemo, Présences françaises outre-mer, XVIe-XXIe siècles, vol. 1, Karthala Éditions (ISBN 9782811107376, présentation en ligne)
  5. Francis Fuller, A Vanished Dynasty - Ashanti, Routledge,‎ 2012 (ISBN 9781136249709, présentation en ligne)
  6. a et b J. F. Ade Ajayi, Histoire générale de l'Afrique : L'Afrique au XIXe siècle jusque vers les années 1880, UNESCO,‎ 1996 (ISBN 9789232017123, présentation en ligne)
  7. Jean Jolly, Histoire du continent africain : du XVIIe siècle à 1939, vol. 2, Éditions L'Harmattan,‎ 1996 (ISBN 9782738446886, présentation en ligne)
  8. Hertslet's commercial treaties, vol. 12, Butterworth,‎ 1871 (présentation en ligne)
  9. Jean Jolly, op. cit, p. 90.
  10. Eugène Mage, Voyage dans le Soudan Occidental : Sénégambie-Niger, Hachette,‎ 1868 (présentation en ligne)
  11. Eric Makédonsky, Le Sénégal. La Sénégambie, vol. 1, L'Harmattan,‎ 1987 (ISBN 9782858028214, présentation en ligne)
  12. François Buloz, Annuaire des deux mondes, vol. 12, Revue des deux mondes,‎ 1864 ([Parishttp://books.google.com/books?id=F3ILAAAAQAAJ&pg=PA849 présentation en ligne])
  13. a et b Tony Jaques, Dictionary of Battles and Sieges : P-Z, vol. 3, Greenwood Publishing Group,‎ 2007 (ISBN 9780313335396, présentation en ligne)
  14. a et b Revue des deux mondes, vol. 48, Paris, Bureau de la Revue des Deux Mondes,‎ 1863 (présentation en ligne)
  15. Sophie Chautard, Les grandes batailles de l'histoire=, Studyrama,‎ 2005 (ISBN 9782844726599, présentation en ligne)
  16. a, b, c et d Victor Duruy, Histoire populaire contemporaine de la France, vol. 4, Hachette,‎ 1866 (présentation en ligne)
  17. Journal historique et littéraire, P. Kersten,‎ 1863 (présentation en ligne)
  18. Emmanuel Domenech, Histoire du Mexique. Juarez et Maximilien, vol. 3, Paris, Libr. Internationale,‎ 1868 (présentation en ligne)
  19. Fabián Novak, Las relaciones entre el Perú y España (1821-2000), Fondo Editorial PUCP,‎ 2001 (ISBN 9789972424410, présentation en ligne)
  20. François Semur, affaire Bazaine : un maréchal devant ses juges, Éditions Cheminements,‎ 2009 (ISBN 9782844787828, présentation en ligne)
  21. Luis G. Zaldívar, Diccionario de la legislacion mexicana, vol. 1, Mexico, La Constitucion social,‎ 1868 (présentation en ligne)
  22. Olivier Dabène, L'Amérique latine à l'époque contemporaine, Armand Colin,‎ 2011 (ISBN 9782200254117, présentation en ligne)
  23. Christian Rudel, République dominicaine, Karthala Éditions,‎ 2001 (ISBN 9782845861428, présentation en ligne)
  24. F. Gavarrete, Geografia de la Republica de Guatemala,‎ 1868 (présentation en ligne)
  25. George M. Lauderbaugh, The History of Ecuador, ABC-CLIO,‎ 2012 (ISBN 9780313362514, présentation en ligne)
  26. María Angélica Semilla Durán, Utopies, enchantements et hybridité dans la ville ibérique et latino-américaine, Archives contemporaines,‎ 2012 (ISBN 9782813000590, présentation en ligne)
  27. Archives diplomatiques : recueil de diplomatie et d'histoire, vol. 2, Paris, Amyot,‎ 1864 (présentation en ligne)
  28. Jacques Portes, Histoire des États-Unis : De 1776 à nos jours, Armand Colin,‎ 2013 (ISBN 9782200288952, présentation en ligne)
  29. a, b, c, d, e et f The American Civil War, Dorling Kindersley Ltd,‎ 2011 (ISBN 9781405378703, présentation en ligne)
  30. Gregory Michno, Encyclopedia of Indian Wars : Western Battles and Skirmishes, 1850-1890, Mountain Press Publishing,‎ 2003 (ISBN 9780878424689, présentation en ligne)
  31. a, b et c Louis Strauss, Les États-Unis : Renseignements historiques, renseignements géographiques, industrie agricole, Paris, Librairie internationale,‎ 1867 (présentation en ligne)
  32. a, b, c et d Joseph T. Glatthaar, The American Civil War : The War in the West 1863-May 1865, Taylor & Francis,‎ 2003 (ISBN 9781579583774, présentation en ligne)
  33. Paul S. Boyer, The Oxford Companion to United States History, Oxford University Press,‎ 2001 (ISBN 9780195082098, présentation en ligne)
  34. a et b Joel Dorman Steele, A brief history of the United States, A.S. Barnes & Company,‎ 1871 (présentation en ligne)
  35. La Cour suprême des États-Unis, 1789-1989, Presses Paris Sorbonne,‎ 1990 (ISBN 9782904315749, présentation en ligne)
  36. Gérard Gilles Epain, Indo-Chine Une histoire coloniale oubliée, Éditions L'Harmattan,‎ 2008 (ISBN 9782296181823, présentation en ligne)
  37. La revue des deux mondes, vol. 69, Paris,‎ 1867 (présentation en ligne)
  38. Saliha Belmessous, Native Claims : Indigenous Law Against Empire, 1500-1920, Oxford University Press,‎ 2011 (ISBN 9780199794850, présentation en ligne)
  39. Mark McKenna, This Country : A Reconciled Republic ?, UNSW Press,‎ 2004 (ISBN 9780868405513, présentation en ligne)
  40. Recueil général des lois et des arrêts, vol. 42, Recueil Sirey,‎ 1863 (présentation en ligne)
  41. Robert H. Stockman, The Baha'i Faith : A Guide For The Perplexed, A&C Black,‎ 2012 (ISBN 9781441192011, présentation en ligne)
  42. Pete McDonald, Going Out for a Bike Ride : An AOK Diary, 2002–3,‎ 2003 (présentation en ligne)
  43. a et b Ram Rahul, March of Central Asia, Indus Publishing,‎ 2000 (ISBN 978-81-7387-109-2, présentation en ligne)
  44. Revue des deux mondes, vol. 87,‎ 1870 ([Parishttp://books.google.com/books?id=2XxQRG9Gok0C&pg=PA447 présentation en ligne])
  45. Antoine Rous de La Mazelière, Le Japon : histoire et civilisation=, Plon, Nourrit et Cie,‎ 1909 (présentation en ligne)
  46. Thomas M. Huber, The Revolutionary Origins of Modern Japan, Stanford University Press,‎ 1981 (ISBN 9780804717557, présentation en ligne)
  47. Jean Heffer, Les États-Unis et le Pacifique: Histoire d'une frontière, Albin Michel,‎ 2014 (ISBN 9782226297105, présentation en ligne)
  48. Evelyn Stokes et Wiremu Tamihana Tarapipipi Te Waharoa, Wiremu Tamihana : Rangatira, Huia Publishers,‎ 2002 (ISBN 9781877266928, présentation en ligne)
  49. Gérard Gilles Epain, Une histoire coloniale oubliée : Indo-Chine, découverte, évangélisation, colonisation, vol. 1, L'Harmattan,‎ 2012 (ISBN 9782296561946, présentation en ligne)
  50. Catherine Mayaux, France-Japon : regards croisés. Échanges littéraires et mutations culturelles, Peter Lang,‎ 2007 (ISBN 9783039114740, présentation en ligne)
  51. Duckett, Dictionnaire de la conversation et de la lecture, Firmin Didot,‎ 1868 (présentation en ligne)
  52. Donald Keene, Emperor of Japan : Meiji and His World, 1852-1912, Columbia University Press,‎ 2013 (ISBN 9780231518116, présentation en ligne)
  53. Mary Tiffen, Friends of Sir Robert Hart: Three Generations of Carrall Women in China, Tiffania Books,‎ 2012 (ISBN 9780957035300, présentation en ligne)
  54. Georges Castellan, Histoire des peuples d'Europe centrale, Fayard,‎ 1994 (ISBN 9782213639109, présentation en ligne)
  55. Artur Śliwiński, Powstanie styozniowe Monografie historyczne, Państwowe wydawn. ksiązek szkolnych,‎ 1938 (présentation en ligne)
  56. Jean-Paul Bled, Histoire de la Prusse, Fayard,‎ 2007 (ISBN 9782213640938, présentation en ligne)
  57. François Buloz, op. cit, p. 315.
  58. Gustave Oppelt, Galerie historique, généalogique & biographique des souverains européens, ou originaires de l'Europe, actuellement régnants (1860-1865), Galerie des souverains,‎ 1865 (présentation en ligne)
  59. Jan Jakob Kreenen, Wet van den 2 Mei 1863 (Stbl. no.50) op het middelbaar onderwijs, met de daarover vooral in de Tweede Kamer der Staten-Generaal gewisselde stukken en gehouden beraadslagingen, Roelants,‎ 1864 (présentation en ligne)
  60. Jacques Attali, Karl Marx : ou l'esprit du monde, Fayard,‎ 2005 (ISBN 9782213641683, présentation en ligne)
  61. Germer Baillière, Revue des cours scientifiques de la France et de l'étranger, vol. 6,‎ 1869 (présentation en ligne)
  62. Roger Portal, Histoire de la Russie, vol. 1, Hatier,‎ 1971 (présentation en ligne)
  63. Paul Pasteur, Histoire de l'Autriche : De l'empire multinational à la nation autrichienne (18e-20e s.), Armand Colin,‎ 2011 (ISBN 9782200275587, présentation en ligne)
  64. Mititǎ Constantinescu, L'évolution de la propriété rurale et la réforme agraire en Roumanie, 1925, Cvltvra nationalǎ (présentation en ligne)
  65. Alain Ruze, UKRAINIENS ET ROUMAINS (IXe-XXe siècle) : Rivalités carpatho-pontiques, Éditions L'Harmattan,‎ 1999 (ISBN 9782296398986, présentation en ligne)
  66. Karl Friedrich Lucian Samwer, Nouveau recueil général de traités, vol. 19, Gottingue, Dieterich,‎ 1873 (présentation en ligne)
  67. François Buloz, op. cit, p. 474.
  68. François Buloz, op. cit, p. 484.
  69. Frank A. Biletz, Historical Dictionary of Ireland, Scarecrow Press,‎ 2013 (ISBN 9780810870918, présentation en ligne)
  70. W. O. Henderson, The Zollverein, Cambridge University Press,‎ 2013 (ISBN 9781107684287, présentation en ligne)
  71. François Buloz, op. cit, p. 485.