Éétès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans la mythologie grecque, Éétès, Aiétès ou Æétès (en grec ancien Αἰήτης / Aiếtês) est le fils d'Hélios (le Soleil) et de l'Océanide Persé. Il est aussi le frère de Pasiphaé (considérée comme sa fille dans certaines traditions) et de Circé. Selon Épiménide[1], il est d'origine corinthienne[2].

Il épouse la nymphe Néère qui lui donne trois enfants, Médée, Chalciopé et Absyrtos.

Régnant sur la Colchide (pays situé à la limite du Caucase), il y accueille Phrixos qui lui amène la Toison d'or. Quand plus tard les Argonautes parviennent en Colchide, il leur promet le célèbre trophée à condition que Jason triomphe des épreuves qu'il lui prescrit. Jason y parvient mais, infidèle à sa promesse, Éétès refuse de lui remettre la Toison. Jason use alors de la force pour la conquérir et, avec l'aide de Médée, s'enfuit en l'emportant. Éétès part en vain à leur poursuite, obligé de repêcher un à un les morceaux du corps de son fils Absyrtos, enlevé, tué et mis en pièces par sa propre sœur.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Scholie d'Apollonios de Rhodes, III, 240.
  2. Giorgio Colli, La Sagesse grecque, 8, B25, p. 77.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Robert Harari et Gilles Lambert, Dictionnaire de la mythologie grecque et latine, Grand livre du mois, 2000