Ulcinj

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ulcinj - Ulqin
(sr) Улцињ
Blason de Ulcinj - Ulqin
Héraldique
Vue générale d'Ulcinj
Vue générale d'Ulcinj
Administration
Pays Monténégro Monténégro
Municipalité Ulcinj
Maire Nazif Cungu
Indicatif téléphonique international +(382)
Indicatif téléphonique local 85
Immatriculation UL
Démographie
Population 10 828 hab. (2003)
Densité 42 hab./km2
Population de l'agglomération 20 290 hab. (2003)
Géographie
Coordonnées 41° 55′ N 19° 12′ E / 41.92, 19.241° 55′ Nord 19° 12′ Est / 41.92, 19.2  
Altitude 0 m
Superficie 25 500 ha = 255 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Europe

Voir sur la carte administrative d'Europe
City locator 14.svg
Ulcinj - Ulqin

Géolocalisation sur la carte : Monténégro

Voir la carte administrative du Monténégro
City locator 14.svg
Ulcinj - Ulqin

Géolocalisation sur la carte : Monténégro

Voir la carte topographique du Monténégro
City locator 14.svg
Ulcinj - Ulqin
Liens
Site web http://www.ulcinj.co.me

Ulcinj (Ulqin en albanais, Ulkinon en illyrien, Dulcigno en italien, Улцињ en serbe cyrillique) est une ville et une municipalité du sud-est du Monténégro. En 2003, la ville comptait 10 828 habitants et la municipalité 20 290[1]. En 2009, la population de la ville était estimée à 11 056 habitants.

Ulcinj est la ville la plus au sud du Monténégro, située au bord de la mer Adriatique. Commune limitrophe de l'Albanie, la population de la municipalité est essentiellement composée d'Albanais (73,14 %)[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Ulcinj est la plus importante ville albanophone du Monténégro, c'est aussi une station balnéaire très populaire bordée par la bien nommée Velika Plaža (Grande plage) qui se prolonge jusqu'à la frontière albanaise à une quinzaine de kilomètres à l'est.

Ulcinj est encadrée à l'ouest par la ville de Bar, au nord par des reliefs abrupts qui la séparent du lac de Skadar, à l'est par l'Albanie et au sud par la mer Adriatique.

Histoire[modifier | modifier le code]

La présence humaine dans la région d'Ulcinj remonte à l'Age de Bronze, des tumuli ayant été découverts dans le village proche de Zogaj. La ville fut fondée au Ve siècle av. J.-C. par les Grecs et assieger par les Illyriens, ce qui en fait une des plus anciennes villes de la côte Adriatique. Une colonie provenant de Colchide se serait installée ici, un poème d'Apollonios de Rhodes attestant de leur présence au IIIe siècle av. J.-C. En illyrien le nom de la ville était Ulkinon, où le racical Ulk signifie loup. En latin la ville était connue sous le nom de Ulcinium ou Olcinium

Au Moyen Âge, un navire sarrasin fit naufrage sur la côte et les esclaves africains survivants furent accueillis par les locaux, qui les acceptèrent dans la ville. En 1571 le corsaire Uludj Ali d'origine italienne et converti à l'Islam s'empara de la ville.

La ville est aussi connue pour avoir accueilli Sabbataï Tsevi (1629-1676), faux messie juif ; après sa conversion à l'Islam il y passa ses derniers jours et l'on peut voir sa tombe dans la vieille ville.

Ulcinj ne devint partie intégrante du Monténégro qu'en 1880 suite à la guerre russo-turque qui prit fin en 1870 et vit la victoire des Russes alliés aux Monténégrins face aux Turcs.

En 1998 lors de la guerre du Kosovo, des milliers de Kosovars albanophones affluèrent vers Ulcinj et ses environs, où ils furent accueillis dans les meilleures conditions possibles par la population albanophone.

Localités de la municipalité d'Ulcinj[modifier | modifier le code]

La municipalité d'Ulcinj compte 39 localités :

La municipalité d'Ulcinj

Démographie[modifier | modifier le code]

Ville[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la ville[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2003
4 385 4 919 5 705 7 459 9 140 11 144 10 828[1]


Pyramide des âges (2003)[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges de la ville de Ulcinj
Pyramide des âges de la ville d'Ulcinj en 2003 (population totale : 10 828 - n.c. 30[3] :
Hommes Classe d’âge Femmes
164 
75 et plus
206 
159 
70-74
195 
222 
65-69
246 
257 
60-64
250 
251 
55-59
248 
349 
50-54
353 
417 
45-49
395 
356 
40-44
395 
335 
35-39
355 
335 
30-34
352 
357 
25-29
370 
425 
20-24
392 
486 
15-19
448 
459 
10-14
422 
411 
5-9
417 
382 
0-4
349 

Répartition de la population par nationalités dans la ville[modifier | modifier le code]

Répartition de la population par nationalités (2003)[2]
Nationalités Nombre %
Albanais 6 658 61,48
Monténégrins 1 868 17,25
Serbes 1 168 10,78
Musulmans 436 4,02
Bosniaques 262 2,41
Roms 115 1,06
Croates 48 0,44
Yougoslaves 13 0,12
Hongrois 12 0,11
Macédoniens 8 0,07
Russes 6 0,05
Slovènes 5 0,04
Allemands 3 0,02
Inconnus/Autres 0 0,00

Politique[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr) Књига 9, Становништво, упоредни преглед броја становника 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991, 2003, подаци по насељима, Републички завод за статистику, Подгорица, септембар 2005, COBISS-ID 8764176
  2. a et b (sr) Књига 1, Становништво, национална или етничка припадност, подаци по насељима, Републички завод за статистику, Подгорица, септембар 2004, ISBN 86-84433-00-9
  3. (sr) Књига 2, Становништво, пол и старост, подаци по насељима, Републички завод за статистику, Подгорица, октобар 2004, COBISS.CG-ID 8489488

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]