Apollonios de Rhodes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Apollonios.

Apollonios de Rhodes

Activités Écrivain.
Naissance 295 av. J.-C.
Décès 215 av. J.-C.
Langue d'écriture Grec
Genres épopée, poésie.

Œuvres principales

Apollonios de Rhodes, en grec Ἀπολλώνιος / Apollốnios (Alexandrie, 295-215 av. J.-C.), est un poète et grammairien grec. Il a été le directeur de la bibliothèque d'Alexandrie.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Disciple de Callimaque de Cyrène[1], il compose une longue épopée, les Argonautiques, qui s'éloigne des enseignements de son maître et vise à se rapprocher de la simplicité homérique. À la suite de sa querelle avec Callimaque, « vaincu et humilié »[2], il s'exile à Rhodes, où il fonde une école de rhétorique. En même temps, il retravaille son poème. Rentré à Alexandrie, il connaît le succès et Ptolémée III Évergète[3] le nomme directeur de la bibliothèque d'Alexandrie, en succession d'Ératosthène.

Les Argonautiques étaient très appréciées des Romains, et ont été une source d'inspiration notamment pour Valerius Flaccus dans la composition de ses propres Argonautiques, et de Virgile pour l'Enéide.

Il était considéré comme l'un des sept poètes de la Pléiade poétique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Émile Delage,Biographie d’Apollonios de Rhodes, Bordeaux-Paris, Feret-De Boccard/Klincksieck, 1930, p. 22.
  2. Ibid., p. 52.
  3. Suzanne Saïd, Monique Trédé et Alain Le Boulluec, Histoire de la littérature grecque, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Premier Cycle »,‎ 1997 (ISBN 2130482333 et 978-2130482338), p. 318.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :