Étienne de Byzance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Étienne de Byzance (en grec byzantin Στέφανος Βυζάντιος / Stéphanos Byzántios) est un écrivain byzantin du VIe siècle, auteur d'un lexique géographique dédié à l'empereur Justinien vers 528535, les Ethniques (Ἐθνικά / Ethniká).

On ignore tout de ce personnage. Sur la base des renseignements contenus dans son œuvre, on doit se borner à dire qu'il était un grammairien constantinopolitain.

Constantin VII Porphyrogénète est le dernier érudit à avoir eu l'intégralité des Ethniques (60 livres) à sa disposition : la Souda et Eustathe de Thessalonique n'en utilisent qu'un abrégé, œuvre d'un certain Hermolaos, lui aussi contemporain de Justinien.

Étienne utilise principalement des géographes antiques, dont Ptolémée, Strabon et Pausanias, des grammairiens et des commentateurs d'Homère. Son ouvrage demeure précieux pour ses anecdotes, récits de miracles, oracles et proverbes.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • W. Buchwald (dir.), Dictionnaire des auteurs grecs et latins de l'Antiquité et du Moyen Âge, article « Étienne », Paris, 1991 (trad.), 282.
  • Oxford Dictionary of Byzantium, article “Stephen of Byzantium”, vol. III, 1953-1954.
  • Margarethe Billerbeck (dir.), Stephani Byzantii Ethnika, vol. 1, éd. Alpha-Gamma, Berlin-New-York, 2006 (ISBN 3-11-017449-9).
  • Margarethe Billerbeck, Christian Zubler, Stephani Byzantii Ethnica Volumen II. Berolini: De Gruyter, 2011. (Corpus Fontium historiae byzantinae, series Berolinensis, XLIII/2).
  • Margarethe Billerbeck (dir.), Stephani Byzantii Ethnica Volumen III. Berolini: De Gruyter, 2014. (Corpus Fontium historiae byzantinae, series Berolinensis, XLIII/3).