Cypsélos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cypsélos (homonymie).

Cypsélus, Cypsélos ou, Kypsélos (en grec ancien Κύψελος / Kýpselos), premier tyran de Corinthe. Il devint archonte, polémarque puis tyran et mit fin à l'aristocratie (exil, meurtre, dépouillement des citoyens les plus puissants). Il régna de 655 à environ 625, menant des guerres contre Argos et vainquant Corcyre où Corinthe fonda des colonies. Son fils Périandre lui succéda vers 627 après qu'il l'eut rappelé de Corcyre.

Bien qu'il soit un personnage sans doute historique, sa vie est associée à certains mythes. Sa mère Labda la boiteuse appartenait aux Bacchiades, la noblesse dorienne qui régnait sur Corinthe depuis la fin de la monarchie. Quand les Bacchiades apprirent de l'oracle de Delphes que son fils deviendrait le tyran de la cité, ils décidèrent de le tuer. Labda l'aurait alors dissimulé dans un réceptacle. On pense que c'était une jarre ou un coffre (en grec κυψέλη / kypsélê). Pausanias en donne une description détaillée (V, 17, 5 sqq.) et rapporte que le coffre décoré d'or et d'ivoire était encore exposé à Olympie bien des siècles après. Jean-Pierre Vernant analyse l'anecdote du coffre, racontée par Hérodote comme une contamination du mythe d'Œdipe, tyran de Thèbes.

Sur les autres projets Wikimedia[modifier | modifier le code]