Woincourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Wiencourt
Woincourt
La place.
La place.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Somme
Arrondissement Abbeville
Canton Friville-Escarbotin
Intercommunalité Communauté de communes du Vimeu
Maire
Mandat
Arnaud Petit
2014-2020
Code postal 80520
Code commune 80827
Démographie
Population
municipale
1 354 hab. (2014)
Densité 324 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 04′ 01″ nord, 1° 32′ 18″ est
Altitude Min. 80 m – Max. 129 m
Superficie 4,18 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Somme

Voir sur la carte administrative de la Somme
City locator 14.svg
Woincourt

Géolocalisation sur la carte : Somme

Voir sur la carte topographique de la Somme
City locator 14.svg
Woincourt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Woincourt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Woincourt
Liens
Site web http://www.commune-woincourt.fr/

Woincourt est une commune française, située dans le département de la Somme en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Woincourt est un bourg de la côte picarde, situé à 6 kilomètres de la Manche, à proximité de l'ancienne route nationale 25 (actuelle RD 925) reliant notamment Abbeville au Tréport. La commune est également traversée par l'axe routier Saint-Valery - Beauchamps.

L’accès au bourg peut se faire à partir des autoroutes A16 (Paris - Dunkerque) ou A28 (Abbeville - Rouen). Les transports en commun desservent Woincourt, par car en provenance d’Abbeville ou par train avec gare de Woincourt (à 2 kilomètres), sur la ligne Abbeville - Le Tréport.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Dès 1110, la forme latinisée de Dominica curtis nous est fournie dans Les miracles de Saint-Angilbert. Waincort apparait en 1223 dans un cartulaire de Fouilloy. Un pouillé de 1301 donne Waincourt. En 1468, M. de Cagny cite Wincourt. Les coutumes locales relèvent Woincourt dès 1507[1],[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Longtemps dépendance de l'abbaye de Saint-Riquier, Woincourt est ensuite passé à l'hospice d'Abbeville[3].

L'agglomération a compté une usine importante de serrurerie et fabrication de fusils « Chassepot ». Elle était tenue par la maison « Bricard et Gauthier », médaille d'argent à Paris en 1867[3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1800 1813 Adrien Rouget    
1813 1815 Antoine François Dufrien    
1815 1822 Antoine Hocquet    
1822 1831 Henri Ferdinand Paucher    
1831 1840 Antoine François Beauvais    
1840 1849 Jean-Baptiste Hénin    
1849 1855 Antoine François Beauvais    
1855 1871 Louis Paul Dufrien    
1872 1892 Henri Martel    
1892 1901 Gustave Gauthier   Banquier, ingénieur diplômé de l'École des arts industriels et des mines en 1871
1902 1903 Oscar Obel    
1903   Joseph Biet    
    Martin Louchel SFIO Tourneur sur métaux. Conseiller général d'Ault (1926-1931)
  mars 1977 Charles Saint-Germain PS  
mars 1977 avril 1998 Jean Franquelin PCF  
mai 1998 mars 2014 Daniel François PCF  
mars 2014[4] en cours Arnaud Petit PCF  

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[6],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 1 354 habitants, en diminution de -8,58 % par rapport à 2009 (Somme : 0,32 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
936 523 556 585 704 720 732 772 735
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
811 868 934 937 949 980 992 966 908
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
917 924 974 951 914 1 000 1 059 1 022 1 158
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2014
1 422 1 451 1 541 1 511 1 511 1 531 1 453 1 419 1 354
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Garnier, Dictionnaire topographique du département de la Somme. - Tome 2 : de Machaux à Zoudainville, accompagné d'un appendice sur les noms de bois du département de la Somme, 1867-1878.
  2. Woincourt sur le site des Archives départementales de la Somme, p.422, vue 214/267.
  3. a et b Site communal, consulté le 29 mai 2015.
  4. « Liste des maires de la Somme » [xls], Liste des élus du département de la Somme, Préfecture de la Somme, (consulté le 9 juin 2014)
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  9. « Usine de Matériel d'Equipement Industriel, Usine de Serrurerie, Robinetterie dite Usine de Matériel d'Equipement Industriel Bricart et Gauthier, puis Usine de Serrurerie Bricart et Gauthier, puis Bricard J. et G., puis Bricard et Cie, puis Robinetterie B à Woincourt (80) », sur le site de Patrimoine de France (consulté le 24 mai 2009)