Saleux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saleux
Saleux
L'église.
Blason de Saleux
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Somme
Arrondissement Amiens
Canton Amiens-7
Intercommunalité CA Amiens Métropole
Maire
Mandat
Ernest Candela
2014-2020
Code postal 80480
Code commune 80724
Démographie
Gentilé Saleusiens
Saleusiennes
Population
municipale
2 861 hab. (2016 en augmentation de 18,42 % par rapport à 2011)
Densité 357 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 51′ 33″ nord, 2° 14′ 20″ est
Altitude Min. 30 m
Max. 116 m
Superficie 8,02 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Somme

Voir sur la carte administrative de la Somme
City locator 14.svg
Saleux

Géolocalisation sur la carte : Somme

Voir sur la carte topographique de la Somme
City locator 14.svg
Saleux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saleux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saleux
Liens
Site web ville-saleux.fr

Saleux est une commune française située dans le département de la Somme en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Saleux se trouve à environ 5 km au sud-ouest d'Amiens.

Pont-de-Metz et Salouel la séparent de la métropole amiénoise.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Ferrières Pont-de-Metz Salouël Rose des vents
Guignemicourt N Dury
O    Saleux    E
S
Clairy-Saulchoix Vers-sur-Selle

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par la Selle, affluent du fleuve côtier la Somme

Quatre moulins y étaient établis dans les années 1730[1].

Voies de communication et transport[modifier | modifier le code]

Deux autoroutes empruntent le territoire communal : l'A29 et l'A16.

La localité est desservie par la ligne d'autocars no 29 (Crévecœur-le-Grand - Conty - Amiens) du réseau interurbain Trans'80 Hauts-de-France[2].

Elle est traversée par la ligne d'Amiens à Rouen, mais la gare est fermée au trafic voyageurs.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Il est couramment admis que la commune tient son nom de Salla, le nom latin de la Selle (la rivière qui traverse la localité), et de leu, terme rappelant l'eau en picard[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Préhistoire[modifier | modifier le code]

En 2006, lors de la construction de logements, des fouilles ont permis de découvrir des sites mésolithiques[4] sur des positions d’anciennes berges de la Somme et de la Selle[5].

Antiquité[modifier | modifier le code]

Un cimetière gallo-romain a fourni vases, poteries, pièces, à l'est de la bourgade, aux lieux-dits le Sépulcre et la Vierge Catherine[3].

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Le 27 août 1916, lors de la bataille de la Somme, le train présidentiel s'arrête dans la gare de la commune, une réunion d'état-major y est organisée, avec le président Raymond Poincaré, le général Pierre Auguste Roques, le ministre Aristide Briand, général de Édouard de Castelnau, le général Philippe Pétain, le général Ferdinand Foch, le général Louis Franchet d'Espèrey et le général Douglas Haig[6].

Soldats dans la cour d'un hôpital militaire en 1915, probablement installé dans une école[7].
Usine Poiret, 1915[7].

Dans les premières décennies du XIXe siècle, le village, essentiellement agricole, se transforma et accueillit les industries qui conduisirent à son développement[3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

La commune se trouve dans l'arrondissement d'Amiens du département de la Somme. Pour l'élection des députés, elle fait partie depuis 1958 de la deuxième circonscription de la Somme.

Elle faisait partie du canton de Boves[8]. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, la commune est désormais rattachée au canton d'Amiens-7.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

Saleux fait partie de la communauté d'agglomération Amiens Métropole, créée en 2000.

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Avant 1865, voir Saleux-Salouël

Liste des maires successifs depuis la création de la commune
Période Identité Étiquette Qualité
03/1865 06/1866 Désiré Payen   Ancien négociant. Rentier.
11/1866 10/1876 Édouard Decaix   Propriétaire, cultivateur.
10/1876 06/1878 Julien Prévost   Propriétaire. Démissionne en juin 1878, car il quitte la commune.
07/1878 12/1919 Ernest Cauvin   Industriel (directeur de la Manufacture de bâches et de sacs de Saleux). Conseiller d'arrondissement du canton de Sains (1877-1881). Conseiller général de Boves (1881-1886 et 1892-1922, mort en charge). Député (1898-1907). Sénateur (1907-1922, mort en charge).
12/1919 05/1929 Jules Caron   Docteur en médecine.
05/1929 05/1945 Gaston Lefèvre   Employé de banque.
05/1945 03/1969 Eugène Viandier   Ouvrier métallurgiste.
03/1969 03/1977 André Chauvin   Fonctionnaire retraité. Chevalier de la Légion d'honneur. Médaille militaire. Médaille de la Résistance.
03/1977 03/1989 Guy Leulier   Agent technique d'entretien.
03/1989 03/1995 André Chauvin    
juin 1995 mars 2001 Philippe Véret   Employé à la Caisse d'épargne.
mars 2001 2008 Teddy Covin    
mars 2008   Ernest Candela DVD Retraité de la fonction publique
Réélu pour le mandat 2014-2020[9]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[10]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[11].

En 2016, la commune comptait 2 861 habitants[Note 1], en augmentation de 18,42 % par rapport à 2011 (Somme : +0,27 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
8328628719361 0031 0411 1831 1741 290
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
1 5211 0189681 0581 2281 2661 2461 4511 379
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
1 4181 4021 3621 3771 2381 2251 1341 2081 289
1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014 2016
1 4291 8562 0692 4882 4932 4522 3802 8152 861
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

L'école primaire Curie-Dégardin accueille les enfants d'âge scolaire élémentaire et maternel. Cet établissement public est situé en zone B pour les vacances scolaires, dans l'académie d'Amiens[13].

Avec ses quatre classes de maternelle en 2018-2019, l'école Louise Dégardin est située derrière la mairie. L'école élémentaire (du CP au CM2) Joliot-Curie/Jean Catelas se trouve rue Roger Salengro. Un service de restauration est géré localement[14].

Jumelages[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Allemagne Mögglingen (Allemagne)[15].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Numa Auguez (1847-1903) , chanteur d'opéra et professeur de chant, né à Saleux.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Saleux Blason D'argent à l'épi de blé tigé de sinople posé en barre, au marteau de gueules contourné et posé en pal, à la roue crantée du même, chaque figure sur-brochant la précédente, à la bande d'azur brochant sur le tout.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. M. Le Veneur, Ingénieur du Roy pour les Ponts et Chaussées de Picardie, « Dessin aquarellé : Plan et profils d'un des quatre moulins qui réduisent en poudre les bois des Indes appellez de Sandal et bois jaune pour les teintures, lesdits moulins etablis sur la riviere de Selle, dont trois au village du Pont de Metz a une petite lieüe de la Ville d'Amiens appartiennent a M. Morgan, et le quatrieme au village de Saleu a une demie lieüe au dela appartient a M. Claude de Cour, tous marchands aud. Amien », Documents numérisés, fonds Macqueron, Bibliothèque municipale d'Abbeville, (consulté le 3 avril 2019).
  2. « Le réseau Trans'80 en ligne ».
  3. a b c et d Site municipal, page histoire.
  4. Le mésolithique va de 9 600 à 5 500 avant notre ère.
  5. [PDF] rapport d'activité 2006 de l’Inrap page 102
  6. 'Les oubliées de la somme' p. 150, Pierre Miquel
  7. a et b Archives municipales de Toulouse
  8. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. « Ernest Candela réélu maire de Saleux », Le Courrier picard,‎ (lire en ligne, consulté le 3 avril 2019) « Réuni samedi matin à la mairie le nouveau conseil municipal a élu le maire et les cinq adjoints. Tous ont été élus à l’unanimité, 19 voix chacun ».
  10. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  11. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  13. « L'école sur le site du ministère de l'Éducation nationale » (consulté le 24 août 2019).
  14. « L'école sur le site de la mairie ».
  15. « Les associations sur le site de la mairie » (consulté le 24 août 2019).
  16. Dossier de l'Inventaire du patrimoine culturel sur l'église paroissiale de Saleux
  17. Oswald Macqueron, « Aquarelles : A) Église de Saleux (canton de Sains) d'après nature, 11 juin 1867 B) Église de Salouel (canton de Sains) d'après nature, 11 juin 1867. », Documents numérisés, fonds Macqueron, Bibliothèque municipale d'Abbeville (consulté le 3 avril 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jeannick Vaquez, Saleux, mon village..., Saleux, Impr. municipale, 1990, 1994, 32 + 30 p.
  • André Chauvin, Saleux, une cité et son passé..., Amiens, Ansel Impr., [après 1975], 10 p.
  • 100 ans d'école à Saleux, Saleux, Impr. municipale, , 64 p.
  • Inventaire général du Patrimoine culturel. Églises et chapelles des XIXe et XXe siècles (Amiens métropole). Textes : Isabelle Barbedor. Photographies : Thierry Lefébure (collection Parcours du Patrimoine no 331). Lyon : Lieux-Dits, 2008, 72 pages (ISBN 978-2-914528-47-4)
  • Saleux : préhistoire de la vallée de la Selle, Amiens, Direction régionale des Affaires culturelles de Picardie, coll. « Archéologie en Picardie », , non paginé p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]