Woignarue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Woignarue
Woignarue
Une des croix de tuf typiques du Vimeu.
Blason de Woignarue
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Somme
Arrondissement Abbeville
Canton Friville-Escarbotin
Intercommunalité Communauté de communes des Villes Sœurs
Maire
Mandat
Alain Hénocque
2014-2020
Code postal 80460
Code commune 80826
Démographie
Population
municipale
854 hab. (2015 en augmentation de 3,89 % par rapport à 2010)
Densité 52 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 06′ 38″ nord, 1° 29′ 46″ est
Altitude Min. 0 m
Max. 87 m
Superficie 16,51 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Somme

Voir sur la carte administrative de la Somme
City locator 14.svg
Woignarue

Géolocalisation sur la carte : Somme

Voir sur la carte topographique de la Somme
City locator 14.svg
Woignarue

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Woignarue

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Woignarue

Woignarue est une commune française située dans le département de la Somme, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Woignarue
Manche Cayeux-sur-Mer Brutelles
Manche Woignarue Bourseville
Ault Friaucourt Allenay

Woignarue est une station balnéaire picarde, située entre l'embouchure de la Bresle et la baie de Somme, dont le bourg est à 3 km du rivage de la Manche.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le ruisseau Wargnier aurait donné son nom au village de Warnierrue (1301) puis Woignarue (1587)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

De nombreuses traces gallo-romaines ont été retrouvées sur le territoire communal.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[2]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1811 ? 1811 ? François Claude Cardinaux    
1935   François Defacque    
1941   Joseph Defacque    
Les données manquantes sont à compléter.
1947 mars 1959 Léon Depoilly    
mars 1959 mars 1965 Ricard Devillers    
mars 1965 mars 1977 Jacques Lambert    
mars 1977 mars 1983 Guy Lejeune    
mars 1983 mars 1989 Henri Mongrenier   Directeur d'école
mars 1989 juin 1995 Christiane Laurens    
juin 1995 mars 2001 Claude Devillers    
mars 2001 mars 2008 Didier Caru PCF  
mars 2008 en cours
(au 6 mai 2014)
Alain Hénocque   Réélu pour le mandat 2014-2020[3]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

D’après le recensement Insee de 2007, Woignarue compte 802 habitants (soit une augmentation de 9 % par rapport à 1999).

La commune occupe le 11 317e rang au niveau national, alors qu'elle était au 11 273e en 1999, et le 114e au niveau départemental sur 782 communes.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5].

En 2015, la commune comptait 854 habitants[Note 1], en augmentation de 3,89 % par rapport à 2010 (Somme : +0,2 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
424526572582606600624667655
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
674706712720753719732755789
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
750745766675670674672637674
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
711762756735708735793802810
2013 2015 - - - - - - -
845854-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (23,5 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (21 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est égale à la population féminine.

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 50 % d'hommes (0 à 14 ans = 16,3 %, 15 à 29 ans = 14,3 %, 30 à 44 ans = 20,2 %, 45 à 59 ans = 25,7 %, plus de 60 ans = 23,4 %) ;
  • 50 % de femmes (0 à 14 ans = 16 %, 15 à 29 ans = 15,6 %, 30 à 44 ans = 20,5 %, 45 à 59 ans = 24,4 %, plus de 60 ans = 23,5 %).
Pyramide des âges à Woignarue en 2007 en pourcentage[8]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,5 
90  ans ou +
0,5 
8,6 
75 à 89 ans
9,4 
14,3 
60 à 74 ans
13,6 
25,7 
45 à 59 ans
24,4 
20,2 
30 à 44 ans
20,5 
14,3 
15 à 29 ans
15,6 
16,3 
0 à 14 ans
16,0 
Pyramide des âges du département de la Somme en 2007 en pourcentage[9]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,3 
90  ans ou +
1,0 
5,9 
75 à 89 ans
9,1 
12,1 
60 à 74 ans
13,3 
20,6 
45 à 59 ans
20,0 
21,0 
30 à 44 ans
19,8 
20,6 
15 à 29 ans
19,3 
19,5 
0 à 14 ans
17,5 

Enseignement[modifier | modifier le code]

Dépendant de l'académie d'Amiens, une école primaire accueille les enfants de la commune.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Sainte-Marie-Madeleine (XVIe siècle et XIXe siècle). Son arc triomphal a été construit en deux fois, au XVIe siècle et au XVIIe siècle. Elle doit être fermée en 2009, des fissures rendant sa fréquentation dangereuse. Les travaux de réparation sont entrepris en 2015[10].
  • Anciens bâtiments industriels du XIXe siècle[11].
  • Au cœur du cimetière, le monument aux morts de Woignarue comporte le nom des disparus de la Grande Guerre mais aussi ceux des conflits qui ont suivi et, plus original, de la guerre 1870-1871[12].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Philippe Desloubières, sculpteur né en 1950, installé à Woignarue.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Woignarue Blason Coupé : au 1er parti au I de sable à la bande d'argent chargée de trois mouchetures d'hermine de sable, au II d'argent à trois bandes de sable, au 2e d'argent à trois tourteaux de gueules ; sur le tout, d'argent à la bordure de gueules.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Magazine Baie de Somme, automne 2016 », sur http://www.baiedesomme.org/, (consulté le 30 mai 2017), p. 5
  2. « Liste des maires de Woignarue », sur le site www.quiélire.fr (consulté le 15 juillet 2009)
  3. Le Courrier picard, édition d'Abbeville, 12 avril 2014, p. 14.
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  8. « Évolution et structure de la population à Woignarue en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 15 novembre 2010)
  9. « Résultats du recensement de la population de la Somme en 2007 » [archive du ], sur le site de l'Insee (consulté le 15 novembre 2010)
  10. « L'église va être sauvée », Vincent Héry, le Courrier picard, édition maritime, 20 octobre 2015, p. 13.
  11. « Usine de Serrurerie (Usine de Coffres Forts) à Woignarue (80) », sur le site de Patrimoine de France (consulté le 24 mai 2009)
  12. [1] Mémoire des soldats de ma commune, lycée Anguier.

Ouvrages[modifier | modifier le code]