Once Upon a Time

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Once Upon a Time (homonymie).
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Once Upon a Time in Wonderland, la série dérivée
Once Upon a Time
Description de cette image, également commentée ci-après

Logo original de la série.

Titre original Once Upon a Time
Autres titres
francophones
Il était une fois (Québec)
Genre Série fantastique, dramatique
Création Edward Kitsis
Adam Horowitz
Production Edward Kitsis
Adam Horowitz
ABC Studios
Acteurs principaux Jennifer Morrison
Ginnifer Goodwin
Lana Parrilla
Joshua Dallas
Robert Carlyle
Jared S. Gilmore
Émilie de Ravin
Colin O'Donoghue
Michael Socha
Sean Maguire
Rebecca Mader
(Liste complète)
Musique Mark Isham
Michael Baber
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine ABC
Nb. de saisons 4
Nb. d'épisodes 89 (liste)
Durée 42 minutes
Diff. originale en production
Site web http://abc.go.com/shows/once-upon-a-time

Once Upon a Time ou Il était une fois au Québec est une série télévisée fantastique américaine créée par Edward Kitsis et Adam Horowitz, basée sur tous les contes de fées. Elle est diffusée depuis le sur le réseau ABC[1] aux États-Unis sur le réseau CTV[2] au Canada.

En Belgique, la série est diffusée depuis le sur BeTV[3] ainsi que depuis le sur RTL-TVI[4], en France, depuis le sur M6[5] puis à partir du sur 6ter[6], en Suisse, depuis le sur RTS Deux[7] et au Québec, depuis le sur AddikTV[8] puis à partir du sur le réseau TVA.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le jour du mariage de Blanche-Neige et du Prince Charmant, la « méchante » Reine fait irruption et lance une malédiction. Tout le monde est inquiet et les jeunes mariés craignent pour leur enfant à venir. Ils décident de consulter Rumplestiltskin, un étrange et dangereux personnage. Ce dernier les informe que l'enfant qu'ils attendent viendra les sauver lors de son 28e anniversaire. La petite Emma naît et la malédiction se rapproche. Le prince réussit à envoyer sa fille dans un endroit sûr. Cependant, la Reine arrive et tous sont envoyés dans un monde sans magie, où ils ne se souviennent pas de leur véritable identité.

À Boston, Emma Swan vit une existence solitaire. Le jour de son 28e anniversaire, Henry, le petit garçon qu'elle a abandonné 10 ans auparavant, lui rend visite. Elle ne souhaite pas reprendre contact avec son fils, mais accepte de le ramener chez lui. Sur le chemin, Henry lui montre un livre de contes de fées et explique à Emma que toutes les histoires sont réelles et que les personnages qui y figurent habitent en réalité à Storybrooke dans le Maine, la ville où il vit. Il ajoute aussi qu'elle est la seule à pouvoir vaincre la malédiction qui règne sur la ville, car elle est la fille de Blanche-Neige et du Prince Charmant. Emma découvre qu'Henry a été adopté par Regina Mills, le maire de la ville qui, d'après Henry, est la méchante Reine. Emma est sceptique, mais décide finalement de rester quelque temps pour s'assurer que son fils va bien. L'horloge de la ville se remet alors en marche, ainsi que le temps jusqu'alors arrêté.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Note : Ici sont listés les acteurs considérés comme principaux par leur cachet.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Note : Ici sont listés les acteurs considérés comme récurrents par leur cachet.

Sources VF : RS Doublage[10] et Doublage Séries Database[11]


Production[modifier | modifier le code]

Edward Kitsis au Wondercon 2012 à Anaheim, Californie.
Adam Horowitz, au Wondercon 2012 à Anaheim, Californie.

Développement[modifier | modifier le code]

Le , le script de l'épisode pilote a été commandé et écrit par Edward Kitsis et Adam Horowitz. Puis, le , ABC a annoncé le lancement de la production de la série[12] pour une diffusion le [1].

Le , ABC a commandé 9 épisodes supplémentaires[13], portant la série à vingt-deux épisodes.

Le , la série a été renouvelée pour une deuxième saison[14] composée de vingt-deux épisodes.

Le , la série a été renouvelée pour une troisième saison[15] composée de vingt-deux épisodes.

Le , la série a été renouvelée pour une quatrième saison[16] composée de vingt-trois épisodes.

Le , la série a été renouvelée pour une cinquième saison[17] composée de vingt-deux épisodes.

Casting[modifier | modifier le code]

Une partie du casting au Comic-Con International de San Diego en 2012.

Les rôles ont été attribués dans cet ordre : Lana Parrilla[18], Ginnifer Goodwin[19], Jennifer Morrison[20], Joshua Dallas[20], Jamie Dornan[20], Jared S. Gilmore[20] et Raphael Sbarge[21].

En juillet 2011, l'acteur Giancarlo Esposito a obtenu un rôle récurrent dans la série[22].

En août 2011, Anastasia Griffith[23], Jessy Schram[24], David Anders[24] et Alan Dale[25] ont obtenu un rôle récurrent ou le temps d'un épisode voire plus.

Le , les producteurs ont opéré des changements dans la distribution. L'actrice Paula Marshall, qui avait obtenu le rôle de Maléfique en [réf. souhaitée], a finalement été remplacée par Kristin Bauer[26].

En juin 2012, les actrices Meghan Ory (le Petit Chaperon rouge / Ruby[27]) et Émilie de Ravin (Belle / Lacey French[28]) ont été promues actrices principales lors de la deuxième saison.

En juillet 2012, Sarah Bolger (dans le rôle de la princesse Aurore[29], la Belle au bois dormant[réf. nécessaire]), Jamie Chung (dans le rôle de la guerrière Mulan[30]), Sinqua Walls (dans le rôle de sir Lancelot[31]) et Julian Morris (dans le rôle du prince Phillip[32]) ont obtenu un rôle récurrent lors de la deuxième saison.

En janvier 2013, les actrices Sonequa Martin-Green et Lesley Nicol ont obtenu respectivement un rôle récurrent et un rôle le temps d'un épisode lors de la deuxième saison[33].

En février 2013, l'acteur Colin O'Donoghue a intégré officiellement la distribution principale après 14 épisodes[34].
Le même mois, à la suite de la possibilité de lancer une série dérivée basée sur le personnage du Chapelier fou, les producteurs expliquent que son interprète, Sebastian Stan, sera recasté étant donné sa non-disponibilité[35]. En mars 2013, Edward Kitsis déclare que l'idée d'une série dérivée a simplement été évoquée et qu'il n'est pas prévu de changer l'acteur[36].

En mai 2013, l'acteur Michael Raymond-James a été promu au statut d'acteur principal lors de la troisième saison[37] et l'actrice Meghan Ory ne fera plus partie de la distribution principale puisqu'elle a été choisie pour intégrer la nouvelle série de mi-saison Intelligence sur CBS[38].

En juillet et décembre 2013, Sean Maguire[39] et Rebecca Mader[40] ont obtenu un rôle récurrent au cours de cette saison.

En juillet 2014, Elizabeth Lail décroche le rôle d'Anna, Scott Michael Foster le rôle de Kristoff[41], Georgina Haig le rôle d'Elsa (de La Reine des neiges[42]) et Elizabeth Mitchell dans le rôle d'Ingrid, la reine des neiges[43]

En juin 2015, Sean Maguire et Rebecca Mader sont promus à la distribution principale pour la cinquième saison[44].

Tournage[modifier | modifier le code]

La série est tournée à Steveston près de Richmond, à Vancouver, en Colombie-Britannique, au Canada[45].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb.

Diffusion internationale[modifier | modifier le code]

Version originale[modifier | modifier le code]

Version française[modifier | modifier le code]

Autres versions[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Deuxième logo original de la série.

La série comporte quatre saisons dont une cinquième en cours de production. Les saisons 1 à 3 et 5 sont chacune composées de vingt-deux épisodes et la saison 4 de vingt-trois épisodes.

Première saison (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 1 de Once Upon a Time.

Il était une fois une forêt enchantée où vivaient les personnages des contes et légendes que nous connaissons, ou que nous pensions connaître. Un jour, à cause d'une terrible malédiction, ils se retrouvèrent coincés dans un monde où toutes leurs fins heureuses leur furent enlevées : notre monde. Une seule personne peut rompre la malédiction : la fille de Blanche Neige et du Prince Charmant, fruit d'un amour pur.

De nos jours, dans une bourgade du Maine appelée Storybrooke, Emma Swan, une jeune femme au passé trouble, est embarquée pour un merveilleux et tragique voyage par Henry, le fils qu'elle a abandonné 10 ans plus tôt…

Deuxième saison (2012-2013)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 2 de Once Upon a Time.

La malédiction est brisée et les habitants se souviennent de leur véritable identité. Pourtant rien ne semble réglé. Durant cette saison, les héros vont croiser la route de la mère de Regina, du capitaine Crochet, et des mystérieux Greg et Tamara.

Troisième saison (2013-2014)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 3 de Once Upon a Time.

Après l’enlèvement d'Henry, Emma, Blanche Neige, Charmant, Regina, Crochet et Rumplestilskin font cap sur le Pays Imaginaire où ils vont devoir affronter un adversaire redoutable : Peter Pan.

Dans la deuxième partie de la saison, ils affrontent Zelena, la méchante sorcière de l'Ouest.

Quatrième saison (2014-2015)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 4 de Once Upon a Time.

Le voyage dans le temps d'Emma et Crochet ne reste pas sans conséquences, cela conduit à l'arrivée accidentelle d'Elsa et de Marianne, la femme de Robin. Elsa est à la recherche de sa sœur Anna, mais très vite, Emma et les habitants de Storybrooke se rendent compte qu'elle ne leur veut aucun mal et que la véritable menace vient d'une mystérieuse habitante de la ville qui est liée de façon mystérieuse à Elsa, mais aussi à Emma.

Pendant ce temps, Regina avec l'aide de Henry, est déterminée à retrouver l'écrivain du livre de conte pour avoir un dénouement heureux. Cette opération, baptisée « Opération Mangouste » par Henry, sera plus présente dans la seconde partie de la saison.

Dans la deuxième partie, Rumpelstiltskin, après avoir été banni par Belle, revient à Storybrooke en compagnie de deux nouvelles méchantes : Cruella DeVil et Ursula. Bien décidés à obtenir leurs fins heureuses, les trois antagonistes feront revenir Maléfique.

Plusieurs personnages feront leur retour, comme August (alias Pinocchio), Zelena (méchante de la seconde partie de la saison 3) ou Cora (la mère de Régina et Zelena).

Cinquième saison (2015-2016)[modifier | modifier le code]

Note : Pour les informations de renouvellement voir la section Production.

Univers de la série[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Personnages de Once Upon a Time.
L'arbre généalogique de Once Upon a Time centré sur Henry Mills.

La majorité des personnages de la série sont issus de contes de fées ou de classiques de la littérature (Alice au Pays des Merveilles, Frankenstein, Le Magicien d'Oz).

Entre relations cachées, amants, enfants inconnus, une partie des personnages principaux s'avèrent être parents.

Lieux[modifier | modifier le code]

Si l'intrigue dans le présent se déroule dans le village fictif de Storybrooke, dans le Maine, d'autres univers sont montrés, comme la Forêt Enchantée, où prennent place les contes de fées, le Pays des Merveilles, le Pays Imaginaire, Oz ou le Monde sans couleur.

Accueil[modifier | modifier le code]

Audiences[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis[modifier | modifier le code]

L'épisode pilote a été regardé par 12,93 millions de téléspectateurs avec un taux de 4 % sur les 18-49 ans[46]. Il a été premier de la saison le plus haut classé parmi cette tranche d'âge et le plus grand début d'ABC en cinq ans[47]. Les trois premiers épisodes ont obtenu des résultats cohérents chaque semaine avec plus de 11 millions de téléspectateurs[48].

La série est devenue le programme no 1 non sportifs, ayant comme téléspectateurs des jeunes adultes, le dimanche soir[49].

L'épisode 14 (Manhattan) de la deuxième saison a enregistré le score d'audience le plus bas de la série, avec 7,08 millions de téléspectateurs[50].

La série est un succès pour ABC puisque la série réalise les meilleures audiences de la chaîne pour une série dramatique avec Grey's Anatomy. La deuxième saison confirme ce succès avec une audience aux alentours de 9 millions de téléspectateurs par semaine[51].

Dans les pays francophones[modifier | modifier le code]

En France, lors de sa première diffusion le sur M6, les trois premiers épisodes de la saison 1 ont attiré 3,5 millions de téléspectateurs[52] pour une part d'audience de 16 % auprès de l'ensemble du public et une part d'audience de 26 % chez les ménagères de moins de cinquante ans. Les trois derniers épisodes de cette première saison diffusés le ont attiré en moyenne 2,8 millions de téléspectateurs pour une part de marché à 12,1 % auprès de l'ensemble du public[53].

Diffusée à partir du , la deuxième saison a eu une nette baisse d'audience puisque les trois premiers épisodes ont attiré 2,6 millions de téléspectateurs en moyenne[54], soit 12 % de part d'audience. Une baisse de téléspectateurs qui s'est poursuivie tout au long de la diffusion puisque les quatre derniers épisodes de cette même saison, diffusés dès le ont attiré en moyenne 1,8 million de téléspectateurs[55], soit une part d'audience moyenne de 9,5 % auprès de l'ensemble du public.

Face aux scores décevants de la deuxième saison sur M6, 6ter a repris la diffusion lors de la troisième saison[56]. Le choix s'est avérée payant puisque les deux premiers épisodes de cette troisième saison, diffusés le , ont attiré en moyenne 411 000 téléspectateurs[57], soit 1,5 % du public et 3,7 % auprès des ménagères de moins de cinquante ans[58], permettant notamment à 6ter d'être la deuxième chaîne TNT derrière W9 sur cette cible stratégique. De plus, il s'agit d'un record d'audience pour une série internationale sur les nouvelles chaînes de la TNT[6],[58]. Actuellement, le record de la série sur 6ter s'est établi le avec la diffusion des épisodes 11 et 12 qui ont rassemblé en moyenne 510 000 téléspectateurs[58], soit 1,9 % des 4 ans et plus et 4,4 % des ménagères de moins de cinquante ans (meilleur score sur cette cible derrière W9 une nouvelle fois). La barre des 500 000 téléspectateurs a de nouveau été franchi lors de la diffusion du dernier épisode de la saison : On n'est jamais aussi bien que chez soi[58]. Au total, la troisième saison a rassemblé en moyenne 424 000 téléspectateurs soit 1,6 % du public, un score supérieur de près d'1 point de part de marché par rapport à la moyenne de la chaîne.

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Sorties DVD et disque Blu-ray[modifier | modifier le code]

Le coffret DVD et Blu-ray de la première saison, composé de vingt-deux épisodes, est sorti le [59] ; celui de la deuxième saison, composé de vingt-deux épisodes, le [60] aux États-Unis.

Le coffret DVD de la première saison, comportant vingt-deux épisodes, est sorti le [61] ; celui de la deuxième saison, composé de vingt-deux épisodes, est sorti le [62] ; celui de la troisième saison, composé de vingt-deux épisodes, est sorti le [63] en France.

Série dérivée[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Once Upon a Time in Wonderland.

Le , ABC et ABC Studios ont commandé un pilote pour une série dérivée qui aura lieu au Pays des Merveilles. L'histoire sera racontée du point de vue d'Alice[64]. Sous le nom Once : Wonderland[65], elle mettra en vedette Sophie Lowe (Alice[65]), Peter Gadiot (Cyrus[65]) et Michael Socha (le valet de cœur[65]). Le tournage a débuté le à Vancouver, immédiatement après le tournage de l'épisode final de la deuxième saison de Once Upon a Time[65].

Le , la série dérivée a été commandée sous le nom de Once Upon a Time in Wonderland[66].

Le , après la diffusion de l'avant-dernier épisode, ABC a annulé la série suite aux audiences décevantes[67].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Robert Seidman, « ABC announces fall series premiere dates: Late starts for Once Upon a Time, Man Up », sur Zap2It.com (consulté le 27 juin 2011)
  2. (en) « Fall 2011 premiere dates for CTV and CTV Two », sur Shows.ctv.ca,‎
  3. a et b « Douze séries arrivent sur BeTV »sur Lalibre.be, consulté le 5 juin 2012
  4. « Once Upon a Time diffusée sur RTL-TVI en Belgique » sur Mon-programme-tv.be
  5. a et b « Once Upon a Time sur M6 à partir du 1er décembre 2012 » sur AlloCiné.fr, consulté le 13 novembre 2012
  6. a, b et c [1] sur Toutelatele.com, consulté le 19 juillet 2014
  7. a et b « Diffusion de la série en Suisse » sur Programme-tv.net, consulté le 31 octobre 2013
  8. a, b et c « Fiche de la série » sur Addik.tv, mis en ligne le 13 novembre 2013
  9. « Lancelot est de retour dans OUaT », sur ew.com,‎ (consulté le 27 juin 2015)
  10. a et b « Fiche du doublage de la série » sur RS Doublage, consulté le 14 mai 2012, m-à-j le 25 janvier 2014
  11. a, b et c « Fiche du doublage de la série » sur Doublage Séries Database, consulté le 10 décembre 2012, m-à-j le 20 août 2014
  12. « Once Upon a Time ABC a commandé le pilote » sur Unificationfrance.com
  13. « ABC commande 22 épisodes de Once Upon a Time », sur Hollywoodinside.net,‎
  14. « Upfronts ABC 2012 : Une deuxième saison pour Once Upon a Time, Revenge et Suburgatory ; Grey's Anatomy, Castle, Modern Family et The Middle renouvelées ; le point sur les nouveaux dramas », sur Audiencesusa.com,‎
  15. (en) « Once Upon a Time, Revenge, Grey's Anatomy, Nashville, Castle and Scandalloles filleal renewed for new seasons by ABC », sur TVbytheNumbers.Zap2It.com,‎
  16. « ABC renouvèle Scandal, Grey’s Anatomy, Revenge, Castle, Once Upon a Time, Resurrection, Modern Family, The Middle, The Goldbergs » sur Critictoo, consulté le 9 mai 2014
  17. (en) Matt Webb Mitovich, « ABC's Once Upon a Time renewed for season 5 »,‎ .
  18. (en) « Several actors board broadcast Pilots » sur Deadline.com, consulté le 28 février 2011
  19. (en) « Ginnifer Goodwin joins ABC drama Pilot Once Upon a Time as snow white » sur Deadline.com, consulté le 3 mars 2011
  20. a, b, c et d (en) « Jennifer Morrison set as the lead in ABC Pilot Once Upon a Time, three others cast » sur Deadline.com, consulté le 9 mars 2011
  21. (en) « Terry Kinney, Della Reese, Cheryl Hines among latest broadcast Pilot castings » sur Deadline.com, consulté le 11 mars 2011
  22. (en) Nellie Andreeva, « TV BITS: Giancarlo Esposito to join ABC series, Howie Mandel to produce reality format, Ben Silveran to publish Comic », sur Deadline.com, PMC (consulté le 18 juillet 2011)
  23. (en) « TV castings: Southland, GCB and Once Upon a Time add recurring players » sur Deadline.com, consulté le 1er août 2011
  24. a et b (en) « Falling Skies star Jessy Schram is Once Upon a Time’s Cinderella » sur Zap2It.com, consulté le 15 août 2011
  25. (en) « ABC's Once Upon a Time gets Lost, taps Alan Dale for royal role » sur TVLine.com, consulté le 25 août 2011
  26. (en) « True Bloods Kristin Bauer guest starring on ABC's Once Upon a Time » sur Hollywoodreporter.com, consulté le 27 septembre 2011
  27. (en) « Once Upon a Time: Meghan Ory series regular season 2 » sur TVLine.com, article du 14 juin 2012, consulté et mis en ligne le 22 juillet 2012
  28. (en) « Once Upon a Time: Emilie de Ravin series regular season 2 » sur TVLine.com, article du 19 juin 2012, consulté et mis en ligne le 22 juillet 2012
  29. (en) « Once Upon a Time casts Sarah Bolger as Princess Aurora » sur TVLine.com, article du 5 juillet 2012, consulté et mis en ligne le 22 juillet 2012
  30. (en) « Once Upon a Time casts Jamie Chung as legendary warrior chinese Mulan » sur Insidetv.ew.com, article du 5 juillet 2012, consulté et mis en ligne le 22 juillet 2012
  31. (en) « Once Upon a Time cast Sinqua Walls as Sir Lancelot » sur TVLine.com, article du 25 juillet 2012, consulté et mis en ligne le 31 juillet 2012
  32. (en) « Once Upon a Time scoop: Pretty Little Liars actor's Julian Morris as sleeping beauty's prince » sur Insidetv.ew.com, article du 26 juillet 2012, consulté et mis en ligne le 31 juillet 2012
  33. « Deux nouvelles recrues pour Once Upon a Time » sur AlloCiné.fr, consulté le 3 janvier 2013
  34. (en) « Once Upon a Time: Colin O'Donoghue previews Hook's agenda, the Challenge in wooing Emma » sur TVLine.com, article du 4 janvier 2013, consulté et mis en ligne le 10 mars 2013
  35. (en) « ABC’s Once Upon a Time recasts mad hatter role with an eye toward spinoff » sur Deadline.com, consulté le 22 février 2013
  36. « Interview d'Edward Kitsis » sur AlloCiné.fr, consulté le 18 mars 2013
  37. (en) « Once Upon a Time set to make Michael Raymond-James a series regular for season 3 », sur TVLine.com,‎ (consulté le 3 juin 2013)
  38. (en) « Returning ABC shows trim casts, including Revenge, Once Upon a Time and Suburgatory », sur TVbytheNumbers.Zap2It.com,‎ (consulté le 3 juin 2013)
  39. (en) « Once Upon a Time exclusive: Robin Hood recast! », sur TVLine.com,‎ (consulté le 15 septembre 2013)
  40. (en) « Once Upon a Time casts lost alum as a new big bad—Find out who! », sur EOnline.com,‎
  41. (en) « Once Upon a Time casts two frozen characters for season 4 », sur TVLine.com,‎ 1er juillet 2014
  42. (en) « Georgina Haig joins Once Upon a Time; Kyle Massey moves to Gotham »,‎
  43. (en) « Once Upon a Time mystery: Who is Lost’s Elizabeth Mitchell playing...? Plus: Season premiere title revealed! », sur TVLine.com,‎ consulté le 8 juillet 2014.
  44. (en) « Once Upon a Time Ups Sean Maguire, Rebecca Mader to Series Regulars », sur TVLine.com,‎
  45. (en) Once Upon a Time (Lieux de tournage) sur l’Internet Movie Database
  46. (en) « Ratings Pilot for Once Upon a Time » sur Zap2It.com, consulté le 28 janvier 2012.
  47. (en) « ABC's Once Upon a Time opens as the seasons 1 new drama » sur Zap2It.com, consulté le 28 janvier 2012.
  48. (en) « Final ratings adjusted » sur Zap2It.com, consulté le 28 janvier 2012.
  49. (en) « ABC's Once Upon a Time is sunday's #1 Non-sports show » sur Zap2It.com, consulté le 28 janvier 2012.
  50. (en) « Once Upon a Time : Season two ratings » sur Tvseriesfinale.com, consulté le 22 janvier 2013.
  51. « Classement des séries 2012-2013 » sur Audiencesusa.com, consulté le 25 novembre 2012.
  52. « Audiences : Danse avec les stars finit en beauté, lancement réussi pour Once Upon a Time » sur Ozap.com, consulté le 12 décembre 2012
  53. « Audiences : carton pour Samedi soir on chante Goldman sur TF1, le théâtre faible sur France 2 » sur Ozap.com, consulté le 3 janvier 2015
  54. « Audiences : DALS en tête sur TF1, France 3 deuxième grâce à Laurent Gerra, France 5 leader TNT » sur Ozap.com, consulté le 3 janvier 2015
  55. « Once Upon a Time : la magie n’opère pas pour la fin de la saison 2 » sur Toutelatele.com, consulté le 3 janvier 2015
  56. « Once Upon a Time reléguée sur 6ter ! » sur Ozap.com, consulté le 3 janvier 2015
  57. « Once Upon a Time : succès pour le lancement de la saison 3 et le capitaine Crochet sur 6ter » sur Toutelatele.com, consulté le 3 janvier 2015
  58. a, b, c et d « Once Upon a Time : Peter Pan et le capitaine Crochet séduisent les ménagères et signent un record d’audience » sur Toutelatele.com, consulté le 3 janvier 2015
  59. (en) David Lambert, « Once Upon a Time: Magical Blu-rays and DVDs are announced for The Complete 1st Season », sur Tvshowsondvd.com,‎ (consulté le 22 novembre 2013).
  60. David Lambert, « Once Upon a Time - Finalized street date, cover art for The Complete 2nd Season on DVD, Blu-ray », sur Tvshowsondvd.com,‎ (consulté le 22 décembre 2013).
  61. « La première saison de Once Upon a Time en DVD et Blu-ray » sur AlloCiné.fr.
  62. « La deuxième saison de Once Upon a Time en DVD et Blu-ray », sur Amazon.fr,‎ .
  63. « La troisième saison de Once Upon a Time en DVD et Blu-ray », sur Amazon.fr,‎ .
  64. (en) « Eddy Kitsis and Adam Horowitz’s Once Upon a Time spinoff set in Wonderland takes shape, Zack Estrin and Jane Espenson join » sur Deadline.com, consulté le 19 mars 2013
  65. a, b, c, d et e (en) « ABC’s Once Upon a Time spinoff casts Alice, gets title » sur Deadline.com, consulté le 28 mars 2013
  66. (en) « Development update: Friday, May 10, 2013 - Four more make the cut at ABC » sur The Futon Critic.com, consulté le 10 mai 2013
  67. (en) « Once Upon a Time in Wonderland canceled by ABC after one season » sur Zap2It.com, article du 28 mars 2014, consulté et mis en ligne le 14 avril 2014

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]