New Westminster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir New Westminster (homonymie).
New Westminster
Image illustrative de l'article New Westminster
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau de la Colombie-Britannique Colombie-Britannique
Statut municipal cité (city)
Démographie
Population 58 549 hab. (2006)
Densité 3 799 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 12′ 13″ N 122° 54′ 53″ O / 49.203705, -122.91458849° 12′ 13″ Nord 122° 54′ 53″ Ouest / 49.203705, -122.914588
Superficie 1 541 ha = 15,41 km2
Divers
Fuseau horaire UTC-8
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Colombie-Britannique

Voir la carte administrative de Colombie-Britannique
City locator 14.svg
New Westminster

Géolocalisation sur la carte : Colombie-Britannique

Voir la carte topographique de Colombie-Britannique
City locator 14.svg
New Westminster
Liens
Site web http://www.newwestcity.ca/

New Westminster est une cité (city) de la Colombie-Britannique. Au recensement de 2006, on y a dénombré une population de 58 549[1] habitants, dont 850 Franco-Colombiens francophones maternels et près de 5 000 locuteurs bilingues franco-anglais.

Elle fait partie de la banlieue de Vancouver (district régional du Grand Vancouver) sur la péninsule de Burrard, sur la rive nord du Fraser, 19 kilomètres au sud-est de Vancouver elle-même. Elle est l'ancienne capitale de la Colonie de la Colombie-Britannique, avant l'amalgamation avec la Colonie de l'Île de Vancouver. Elle héberge le principal tribunal et registre immobilier.

Elle était, à l'origine, une municipalité fondée par un colonel britannique qui s'est peuplée grâce à l'arrivée des chercheurs d'or. Elle est aujourd'hui un port qui complète celui de sa grande voisine, elle est connue pour son architecture et pour le pont qui la relie à Surrey[2].

Personnalité liée à New Westminster[modifier | modifier le code]

Le grand feu de New Westminster[modifier | modifier le code]

New Westminster a souffert d'une catastrophe le 10 septembre 1898 quand un feu a commencé dans des lots de foin dans la rue Front. Le tiers de New Westminster, dont l'ensemble du quartier chinois, a été détruit[3].

Sport[modifier | modifier le code]

De 1971 à 1981 et de 1983 à 1988, la cité accueillait les Bruins de New Westminster de la Ligue de hockey de l'Ouest. L'équipe remporta à deux reprises (1977-1978) la Coupe Memorial de la Ligue canadienne de hockey.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Statistique Canada : Recensement 2006 : New Westminster
  2. Guide Petit Futé Ouest Canadien page 120
  3. SOS ! Les catastrophes au Canada, une exposition de musée virtuelle à Bibliothèque et Archives Canada

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site officiel