Sense8

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sense8
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original de la série.
Titre original Sense8
Genre Science-fiction
Création Lana et Lilly Wachowski
Joseph Michael Straczynski
Production Studio JMS
Georgeville Television
Unpronounceable Productions
Anarchos Productions (saison 1)
Javelin Productions (saison 1)
Venus Castina LLC (saison 2)
Elizabeth Bay Productions (saison 2)
Netflix Studios (saison 2)
Acteurs principaux Aml Ameen
Toby Onwumere
Bae Doona
Jamie Clayton
Tina Desae
Tuppence Middleton
Max Riemelt
Miguel Ángel Silvestre
Brian J. Smith
(liste complète)
Musique Tom Tykwer
Johnny Klimek
Pays d'origine États-Unis
Chaîne d'origine Netflix
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 23
Durée 45-124 minutes
Diff. originale en production
Site web http://www.netflix.com/sense8

Sense8 est une série télévisée américaine de science-fiction créée par Lana et Lilly Wachowski et Joseph Michael Straczynski et diffusée depuis le sur la plateforme de vidéo à la demande Netflix.

Au Canada et dans tous les pays francophones, la série est également diffusée depuis le en version originale et en version française sur Netflix.

L'histoire tourne autour de huit personnes, réparties à travers le monde, qui deviennent soudainement connectées sur les plans intellectuel, émotionnel et sensoriel. La série explore des thèmes que ses réalisatrices pensent être généralement ignorés par les séries de science fiction, notamment la politique, l'identité, la sexualité, le genre et la religion[1].

Les Wachowski ont réalisé la majeure partie de la série, le reste étant partagé avec des anciens collaborateurs : Tom Tykwer, James McTeigue et Dan Glass. La série est la première production du Studio JMS et a gagné le GLAAD Media Awards de la Meilleure série dramatique en 2016.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une femme se suicide dans les ruines d'un temple méthodiste située à Chicago, aux États-Unis. Sa mort mêle mystérieusement les existences de huit individus éparpillés aux quatre coins du monde. En effet, Nomi, Will, Riley, Capheus, Sun, Lito, Kala et Wolfgang partagent désormais des expériences intellectuelles, émotionnelles et sensorielles communes et se retrouvent capables d’intervenir dans leurs réalités respectives. Ils ne sont pas les seuls à disposer de ces capacités et sont recherchés par une organisation aux desseins obscurs.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Les Sensitifs
Autres acteurs principaux

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Au Kenya
À Séoul
À San Francisco
  • Adam Shapiro : Dr. Metzger
  • Michael X. Sommers (VF : Emmanuel Karsen) : Bug
  • Sandra Fish : Janet Marks
  • Annie Munch (VF : Anne-Charlotte Piau) : Teagan Marks
  • Maximilienne Ewalt : Grace Caplan
À Reykjavík
À Bombay
À Berlin
À Mexico
À Chicago

Production[modifier | modifier le code]

Conception[modifier | modifier le code]

Selon les Wachowski, l'idée de départ de Sense8 date de plusieurs années suite à « une conversation à propos des façons dont la technologie nous unit et nous divise simultanément »[12]. Après plusieurs jours de discussion avec Straczynski, ils décidèrent d'explorer les liens entre l'empathie et l'évolution dans l'humanité.

Développement[modifier | modifier le code]

L'écriture initiale du scénario était divisée entre les Wachowski et Straczynski. Les Wachowski écrivirent les épisodes 1, 2, 3, 7, 8 et Straczynski écrivit les épisodes 4, 5, 6, 9 et 10. Puis les Wachowski réecrivirent les scripts de Straczynski et vice-versa[13]. Lana Wachowski, une femme transgenre, écrivit le premier personnage transgenre de sa carrière, Nomi Marks. Elle a utilisé en partie son expérience : « Il y a [dans cette série] quelques scènes intenses et autobiographiques, et cela a été très difficile et surréaliste. »[14]. Straczynski a créé un dossier de 30 pages détaillant les points clés d'une hypothétique seconde saison[15]. Les acteurs principaux auraient signé un contrat pour cinq saisons. « Nous avons présenté [cette série] comme s'étalant sur cinq années. Nous avons la trame de cinq saisons, nos accords avec les acteurs sont signés pour cinq saisons », a déclaré Straczynski[16]. Le dessinateur de comics Steve Skroce (en), qui a collaboré avec les Wachowski film après film depuis Matrix, a réalisé les story-boards pour cette série[17].

Les douze premiers épisodes de la première saison sont diffusés sur la plateforme de vidéo à la demande Netflix depuis le [18], un épisode spécial à Noël 2016, puis la deuxième saison mise en ligne le [19].

Le , Netflix annonce l'annulation de la série quelques semaines après la mise en ligne de la deuxième saison[20]. Ted Sarandos explique quelques jours plus tard qu'en dépit de sa qualité et de sa fanbase, la série ne générait pas assez de profits pour rembourser les énormes sommes d'argent que requérait sa production[21].

Le , Lana Wachowski annonce sur Twitter que suite à la mobilisation des fans, Netflix accepte de produire un épisode spécial de deux heures qui servira de conclusion à la série[22].

En août 2017, le site pornographique xHamster propose aux sœurs Wachowski de produire la saison 3. Alex Hawkins le vice-président du site envoie une lettre ouverte aux réalisatrices et déclare : « Nous savons qu’un show sur les pansexualités est dur à vendre à une plateforme mainstream comme Netflix. Nous n’avons pas ces limitations, et nous comprenons implicitement l’interconnexion des sexualités par-delà les frontières »[23].

Tournage[modifier | modifier le code]

Pour correctement montrer l'aspect international de l'histoire, le tournage a eu lieu dans neuf villes situées dans huit pays différents : Chicago, San Francisco, Londres, Berlin, Séoul, Reykjavik, Mexico, Nairobi et Bombay[24].

La production a débuté en juin 2014, débutant par un tournage à San Francisco. Des œuvres d'artistes du Clarion Alley Mural Project sont représentées dans la série[25].

Le tournage à Chicago a duré du 9 juillet 2014 au 8 août 2014 in situ et aux Cinescape Film Studios[26]. Pendant le repérage des lieux, la City Methodist Church à Gary, Indiana[27] a également été retenue pour la première scène d'ouverture. Le Superdawg, un vendeur de hot-dogs de type drive-in, sert de décor pour quelques scènes[28].

Le tournage à Berlin a eu en partie lieu dans les Studios Babelsberg[29].

Une séquence de course-poursuite tournée à Nairobi a nécessité 700 figurants, 200 voitures et un hélicoptère[30].

À Bombay, une scène de danse bollywoodienne, chorégraphiée par Longinus Fernandes (en), a été tournée[31].

Près de Mexico, à Naucalpan, la production a filmé une lucha libre avec les acteurs portant des masques de catch[32].

Le tournage de l'épisode bonus a nécessité le tir d'un feu d'artifice sur le Champ-de-Mars à Paris, le 22 octobre 2017 à minuit[33].

Netflix prévoit dans son cahier de charges que les images doivent être au format 4K, ce qui limite les modèles de caméra gérant cette résolution. Sense8 est filmé à l'aide de Sony CineAlta PMW-F55[34]. La nécessité de voyager entre les divers sites rend difficile de réaliser des diffusions en studio des prises du jour, aussi les images étaient-elles validées durant le tournage même, tandis que les prises étaient regardées sur tablettes personnelles[34].

Épisodes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des épisodes de Sense8.

Première saison (2015)[modifier | modifier le code]

  1. Résonance limbique (Limbic Resonance)
  2. Nous sommes unis (I Am Also a We)
  3. Les paris sont sur le sac d'os (Smart Money Is on the Skinny Bitch)
  4. What's Going On? (What's Going On?)
  5. L'art c'est comme une religion (Art Is Like Religion)
  6. Le démon (Demons)
  7. Élémentaire, mon cher Watson (W. W. N. Double D?)
  8. Nous serons tous jugés à la valeur de notre cœur (We Will All Be Judged by the Courage of Our Hearts)
  9. La Mort ne nous laisse pas dire au revoir (Death Doesn't Let You Say Goodbye)
  10. Qu'est-ce qu'être humain ? (What Is Human?)
  11. Fais demi-tour et change l'avenir (Just Turn the Wheel and the Future Changes)
  12. Je ne peux pas l'abandonner (I Can't Leave Her)

Deuxième saison (2016-2017)[modifier | modifier le code]

  1. Une p*tain de bonne année à tous (A Christmas Special / Happy F*cking New Year)
  2. Qui suis-je ? (Who Am I?)
  3. Vivre en symbiose (Obligate Mutualisms)
  4. Polyphonie (Polyphony)
  5. La peur ne résout rien (Fear Never Fixed Anything)
  6. Isolés en surface, mais connectés en dessous (Isolated Above, Connected Below)
  7. Il n'y a pas de place dans mon cœur pour la haine (I Have No Place In My Heart For Hate)
  8. Tout ce que je veux, c'est une balle de plus (All I Want Right Now Is One More Bullet)
  9. Ce qu'était vraiment la famille (What Family Actually Means)
  10. Si tout le monde est une scène, alors l'identité n'est rien de plus qu'un costume (If All the World's a Stage, Identity Is Nothing But a Costume)
  11. Tu veux la guerre ? (You Want a War?)

Épisode spécial (2018)[modifier | modifier le code]

  1. Titre français inconnu (Love Conquers All)

Autour de la série[modifier | modifier le code]

Les sensitifs[modifier | modifier le code]

  • Capheus « Van Damn » Onyango (Aml Ameen (saison 1) / Toby Onwumere (saison 2)) : Un conducteur de matatu à Nairobi au Kenya, qui cherche désespérément à gagner de l'argent pour pouvoir soigner sa mère[35].
  • Sun Bak (Bae Doona) : La fille d'un puissant homme d'affaires pour lequel elle travaille à Séoul en Corée du Sud, pratiquant un art martial de type Hapkido[36].
  • Nomi Marks (Jamie Clayton) : Une femme trans, née Michael Marks, blogueuse et hackeuse, de San Francisco[37].
  • Kala Dandekar-Rasal (Tina Desae) : Une pharmacienne de Bombay, fiancée à un homme dont elle n'est pas amoureuse.
  • Gunnarsdóttir « Riley Blue » (Tuppence Middleton) : Une DJ de Londres au passé trouble, originaire de Reykjavik, en Islande.
  • Wolfgang Bogdanow (Max Riemelt) : Un cambrioleur né à Berlin-Est, résidant à Berlin, à l'histoire familiale complexe.
  • Lito Rodriguez (Miguel Ángel Silvestre) : Un célèbre acteur de telenovela surnommé El caïdo, d’origine espagnole, vivant à Mexico, qui dissimule son homosexualité[10].
  • Will Gorski (Brian J. Smith) : Un policier de Chicago hanté par un meurtre non résolu durant son enfance.

Barrière linguistique[modifier | modifier le code]

Dans la version originale, au lieu d'avoir recours à des sous-titres, tous les personnages s'expriment oralement en anglais, mais il est sous-entendu que les personnages principaux parlent à leur entourage dans la langue du pays (ex : en espagnol pour Lito, allemand pour Wolfgang), les affiches sur les lieux de tournage étant laissées intactes. Au cours des premiers épisodes, les Sensitifs découvrent qu'ils ont le pouvoir de communiquer directement entre eux sans aucune connaissance préalable de la langue de leur interlocuteur.

Sense8 : La Création du monde[modifier | modifier le code]

Sense8 : La Création du monde est un documentaire de 25 minutes mis en ligne le 8 août 2015 par Netflix (à l'occasion de l'annonce de la deuxième saison de la série et de l'anniversaire des héros) et qui relate le tournage de la première saison autour du monde, par l'intermédiaire d'images du tournage et d'interviews des acteurs et de la production.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Everything You Need To Know About Netflix's New Show "Sense8" » (consulté le 9 juillet 2015)
  2. (en) « Matrix makers in Mumbai », mid-day, (consulté le 3 novembre 2014)
  3. (en) « Daryl Hannah: Against the current », Chicago Splash (consulté le 5 décembre 2014)
  4. People Daily, « This is why Hollywood recognises my acting », People Daily (consulté le 28 novembre 2014)
  5. (en) People Daily, « Hollywood glitterati brings action to the city », People Daily (consulté le 19 octobre 2014)
  6. a, b et c Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées soompi
  7. a, b, c et d (en) Tellychakkar Team, « Purab Kohli, Natasha Rastogi, Darshan Jariwala, Tena Desae to be part of international series Sense 8 », tellychakkar.com (consulté le 21 novembre 2014)
  8. « Shruti Bapna lands a role in an international series », The Times of India (consulté le 24 novembre 2014)
  9. (en) « Christa B. Allen Joins ABC Family’s Baby Daddy; Christian Oliver Cast In Netflix’s Sense 8 », Deadline (consulté le 4 novembre 2014)
  10. a, b et c (es) « Raúl Méndez el señor de las series », Excélsior (consulté le 18 décembre 2014)
  11. « Ness Bautista Links Up To the Cast of Sense8 For the Wachowskis », The Tracking Board (consulté le 19 octobre 2014)
  12. (en) « Only On Netflix: Sci-Fi Giants The Wachowskis And J. Michael Straczynski Team-Up To Create Sense8 », sur prnewswire.com,
  13. (en) Sarah Ricard, « 13 Questions About Netflix's New Series Sense8 Answered », sur rottentomatoes.com,
  14. (en) « The Wachowski Netflix Series Sense8 Finally Has a Trailer », sur chicagomag.com,
  15. (en) « J. Michael Straczynski says viewers have evolved to be ready for Sense8 », sur hitfix.com,
  16. (en) Andrea Reiher, « Netflix's Sense8 details and a new comic from J. Michael Straczynski », sur zap2it.com,
  17. (en) « AICN COMICS Q&@: Bug chats with uber-talented artist Steve Skroce about the Wachowskis’ DOC FRANKENSTEIN! », sur aintitcool.com,
  18. (en) « Wachowskis' Netflix Series Sense8 Debuting in June, Plot Revealed », Rope of Silicon (consulté le 3 mars 2015).
  19. (en) « Hallelujah! Netflix Confirms Launch Dates for Sense8: A Christmas Special and Season Two », sur TheFutonCritic,
  20. « Netflix annule Sense8 après deux saisons »
  21. « Netflix explique enfin l'annulation de Sense8 »
  22. « ‘Sense8’ to Receive 2-Hour Finale Special on Netflix »
  23. Ludovic Béot, « Le site porno Xhamster propose de produire la saison 3 de "Sense 8" », sur Les Inrocks, (consulté le 22 août 2017)
  24. (en) Meredith Woerner, « The Wachowskis Say They Filmed A Live Birth For Their TV Show Sense8 », sur io9.com,
  25. (en) Daniel Hirsch, « Clarion Alley Artists Cool with Netflix », sur missionlocal.org,
  26. (en) Luis Gomez, « Netflix's 'Sense8' begins filming in Chicago this week », sur chicagotribune.com,
  27. (en) Michael Gonzalez, « Sci-fi series to be filmed in Gary », sur posttrib.suntimes.com,
  28. (en) Heather Cherone, « Netflix Show 'Sense8' Takes Over SuperDawg », sur dnainfo.com,
  29. (de) Nina May, « Die neue Netflix-Produktion „Sense8“ ist eine Episodenserie der „Matrix“-Macher », sur lvz.de,
  30. (en) « Hollywood glitterati brings action to the city », sur mediamaxnetwork.co.ke,
  31. (en) Piyali Dasgupta, « Choreographer Longinus Fernandes set to work with Matrix crew », sur timesofindia.indiatimes.com,
  32. (es) Ivett Salgado, « Retratan los Wachowski la humanidad desvalorizada », sur milenio.com,
  33. « Un feu d’artifice tiré dimanche soir à Paris pour les besoins de la série « Sense8 » », sur leparisien.com,
  34. a et b (en) Nick Newman, « John Toll Talks Adjusting for the Small Screen, Sense8, the Wachowskis & More », sur The Film Stage, (consulté le 25 novembre 2015)
  35. (en) « Aml Ameen: The London boy's amazing journey », voice-online.co.uk (consulté le 20 octobre 2014)
  36. (en) « Sun's Martial Arts - JMSNews Forums », sur jmsnews.com (consulté le 5 juillet 2017)
  37. « Découvrez Nomi, héroïne trans’ et lesbienne de Sense8 », sur Yagg