Laurent Maurel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Laurent Maurel
Naissance (46 ans)
Martigues, France
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Acteur
Site internet [1]

Laurent Maurel est un acteur, auteur et metteur en scène pour le cinéma, la télévision ou le théâtre, né le à Martigues[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir vécu au Maroc, à Tahiti, à La Réunion – où il travaille régulièrement en créole et en français – et à Djibouti, il arrive en France métropolitaine à 18 ans et y intègre l'École d'Art dramatique de la Criée au Théâtre National de Marseille, puis l'ENSATT (Rue Blanche Paris) et la Middlesex University BA Acting à Londres. Il joue depuis dans de nombreux spectacles et tourne pour le cinéma ou la télévision. Parallèlement à sa carrière d'acteur, il écrit, met en scène et produit pour le théâtre, la télévision ou le cinéma. Il parle couramment anglais, espagnol, créole réunionnais et a des bases d'arabe.

À l’écran, il tient l’un des rôles principaux du film très primé et représentant l’Algérie aux Oscars 2017 Le puits de L. Bouchouchi, il fait partie des castings Anglais de Doctor Who (saison10), War and Peace par T. Harper, de Bab’s pour la BBC, de Number one Longing de N. Wassell primé en Thaïlande, et est le flic dingo de la série canadienne Backpackers. Présent dans plusieurs longs-métrages Français de L. Jean-Baptiste, B.Jeanjean ou C. Boisliveau, il est de tous les courts-métrages de F. Mansour primés en festivals et nominés aux Césars, comme La Dernière caravane qui lui vaut d’être nominé Jeune Espoir au Festival de Moulins, et de E. Cayron dont Corrida qui lui vaut d’être nommé au Festival de Marbella. Il fait partie des séries La vengeance aux yeux clairs sur Tf1, Dames de… d’ A. Lecaye sur France 2,  Scènes  de ménages, ou avec le Comité de la Claque dans Personne ne bouge. Il a tourné dans de nombreux téléfilms dans les univers très différents de N. Guicheteau. A. Sélignac, L. Heynemann, E. Dahesne ou L. Moullet.

Au théâtre, il joue Marco Polo et l’Hirondelle du Khan d’Eric Bouvron, Coups de théâtre de S. Azzopardi qu’il retrouvait après avoir joué Octave dans Les caprices de Marianne, dans Spamalot des Monty Python par PEF ; il est le Lord Henry du Portrait de Dorian Gray (version musicale) de T. Le Douarec, dans Les Inséparables de L. Bréband, dans Venise sous la neige de G. Dyrek, ou J’me sens pas belle de B. Jeanjean ; il est Ralph (prix collectif d’interprétation du Souffleur) dans Sa Majesté des Mouches de N. Grujic qu’il retrouvait après Gulliver et fils, et il est Ruy Blas pour H. Lazarini. Il alterne textes contemporains et classiques, comédies, textes engagés et comédies musicales, sous la direction de Jorge Lavelli, A. Hakim, M. Maréchal, L. Fréchuret, J. Heynemann, S. Tesson, A. Bourgeois… A la Réunion, il a travaillé pour le Centre Dramatique de l’Océan Indien et dans ses propres mises en scènes.

En doublage il est l’une des voix de Mickael Fassbender, de James Franco, Dan Fogler (Les animaux fantastiques), de Gargamel dans Les Schtroumpfs 3", de Ballerina ou actuellement du personnage de Wisnton Deavor dans Les Indestructibles 2.

Au cinéma, après une formation à la FEMIS, au Moulin d’Andé CECI, et à l’INA, il a réalisé plusieurs courts métrages et un documentaire.

Il a mis en scène plusieurs spectacles en France et à l’étranger comme récemment Le Maître d’armes au Studio Hébertot ou Allah n’est pas obligé d’A. Kourouma dans le Monde entier, Sex Traffic Circus, 7è Kafana, Ailleurs toute ! de JY Picq en Nouvelle Calédonie, Paillassons (Chine, Théâtre de la Tempête), les solos Dans la vie de mon chien ou Gongen, cirque et rue. Il conçoit également des spectacles évènementiels pour de grandes marques. Entre la Réunion et Paris, en créole et français, il a créé Somin la mèr (CDOI) et pour sa Cie L’Antre-Deux, Ti boulout’, Kabark’a et de nombreuses lectures musicales…

Auteur de Théâtre, il a reçu plusieurs prix et soutiens (Prix de Guérande, CNL, Ministère de la Culture, Beaumarchais…) et a notamment écrit Bwa Marron (Ed. l’Avant-Scène in fantaisies botaniques), Dange (Ed. L’Harmattan), Saigne-Terre (Ed. du Laquet), Paillassons (Alna Ed.), Horrifice : 3 plaisanteries (Théâtre de la Tempête, CDN Franche-Comté), Cabine d’essayage (Artistics Athévains), Gongen, Ze one Poupette show (pour Bertille), Les Apeurés (P.E.F éditions), des textes courts pour les spectacles déambulatoires Lygéro, et un roman Histoire(s) de Martin. Il a adapté pour la scène Allah n’est pas obligé et le 7e kafana. En créole et en Français, sont parus aux éditions K’a : Ti Boulout’ et Kabark’a, et la version bilingue de Somin La Mèr de D. Ibao. Bientôt paraît L’Ordalie (Le Maître d’Armes Redux) aux éditions PortaParole.

Il écrit également pour la télévision, récemment pour la série Vestiaires sur France 2, ou pour Les Gnoufs (dessin animé créé par B. Santini, Fr3, Disney) et Cocktail de filles (TF1). Pour le cinéma, il écrit les longs-métrages Nomad (Maroc) et Pierrot x (FEMIS) et a signé plusieurs courts-métrages.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Court métrage[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Séries télévisées d'animation[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

  • Giles Panton dans :
    • Étudiante : option escort (2015) : James Smith
    • Chronique des rendez-vous désastreux (2016) : Brad
  • Matt Bellefleur dans :
    • Mensonges Maternels : Dax
    • Ma fille kidnappée ! (2017) : Wade

Biographie auteur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • Vestiaires (Série de F. Chanut et A. Abdelli) Saison 6 réalisée par N. Tavernier, P. Leconte...
  • Cocktail de filles (série de D. Marois) réalisé par Razor
  • Les Gnoufs (série de B. Santini) réalisé par F. Vibert

Théâtre[modifier | modifier le code]

Prix & bourses[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Mise en scène, Réalisation[modifier | modifier le code]

Cinéma, court-métrage[modifier | modifier le code]

Clips, autres[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les Gens du Cinéma
  2. Doublé par Rainn Wilson en version originale.
  3. Doublé par Jimmy Kimmel en version originale.
  4. Doublé par David Tennant en version originale.
  5. Doublé par Bob Odenkirk en version originale.

Liens externes[modifier | modifier le code]