La Reine des neiges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Reine des Neiges
Image illustrative de l’article La Reine des neiges
Peinture d'Elena Ringo.

Auteur Hans Christian Andersen
Pays Drapeau du Danemark Danemark
Genre Conte de fées
Collection Contes d'Andersen
Lieu de parution Allemagne puis Danemark
Date de parution 1844
Série Liste des contes d'Andersen
Chronologie

La Reine des Neiges (en danois : Snedronningen) est un conte de Hans Christian Andersen, publié en 1844 dans le recueil Nouveaux Contes (Nye Eventyr)[1]. Bien que ce soit l'un de ses contes les plus longs, l'auteur l'a écrit en cinq jours[2].

Résumé[modifier | modifier le code]

Le diable a fabriqué un miroir magique, dont les reflets sont déformés. Le miroir se casse et deux des morceaux ensorcelés se coincent dans l'œil et le cœur d'un garçon innocent, Kay, le rendant dur et indifférent, jusqu'au jour où il disparaît. Son amie Gerda entreprend de le chercher, jusqu'au château de la Reine des neiges dans le Grand nord où il est retenu. Dans sa quête, elle rencontre de nombreux personnages, dont la petite fille têtue, des brigands, quelques animaux qui parlent et une magicienne avec un jardin fantastique. La Reine des neiges est divisé en sept parties :

  • 1re Histoire : Qui traite d'un miroir et de ses morceaux
  • 2e Histoire : Un petit garçon et une petite fille
  • 3e Histoire : Le Jardin de la femme qui savait faire des enchantements
  • 4e Histoire : Le Prince et la Princesse
  • 5e Histoire : La Petite Fille des brigands
  • 6e Histoire : La Laponne et la Finnoise
  • 7e Histoire : Le Palais de la Reine des Neiges

Adaptations[modifier | modifier le code]

Logo du film d'animation La Reine des neiges de Disney, librement inspiré par le conte d'Andersen.

Cinéma et télévision[modifier | modifier le code]

Roman[modifier | modifier le code]

  • La Reine des Neiges. Roman de Simon Rousseau, ADA éditions, dans la collection les contes interdits. Adaptation libre et horrifique du conte d’Andersen, inspirée de la légende Inuit du Atshen.


  • La Prophétie de la Reine des Neiges". Roman de Victor Dixen, éditions Gallimard jeunesse dans la collection Pôle fiction. Adaptation libre qui met en scène une nouvelle héroïne, Blonde, ainsi que Hans Christian Andersen lui-même en tant que personnage de l'histoire.

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Snow Queen sur le site du Hans Christian Andersen Center.
  2. (en) Hans Christian Andersen, Fairy Tales (traductions et notes de Tiina Nunnally), Penguin Classics.
  3. « La Reine des neiges (The Snow Queen) », sur www.mediafilm.ca, (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]